• Vous êtes sur la version française Go to the english version

Réseaux Sociaux

En partenariat avec EA Sport

Espace presse

équipe Pro

En partenariat avec Intersport
|

Brandao

J-C. Dassier : «Nous ne tolérons pas ces excès ou abus»

J-C. Dassier : «Nous ne tolérons pas ces excès ou abus»

Alors que l’attaquant Brandao est mis en examen mais laissé libre sous contrôle judiciaire, le président Jean-Claude Dassier a rencontré le groupe olympien ce jeudi après-midi. Sa réaction.

Quel est votre ressenti sur le cas Brandao ?
C’est une affaire grave même si elle reste entre les mains de la justice, je n’ai pas l’intention de la commenter car je suis respectueux de la présomption d’innocence. Ce qui me choque surtout, c’est qu’à 5 ou 6 heures du matin le 2 mars, soit à quatre jours d’OM-Lille et un jour d’entraînement, le joueur soit - comme les témoignages semblent le confirmer – dans un état pas normal et fortement imprégné d’alcool. Ce n’est pas acceptable. Il ne s’est pas comporté comme un professionnel à quelques jours d’un match très important. Il nous a demandé s’il pouvait partir se reposer une semaine au Brésil en famille, ce que j’ai accepté en accord avec José (Anigo) et Didier (Deschamps). On se verra à son retour et on discutera de son avenir au club.

Va-t-il réintégrer l’effectif à son retour ?
Aujourd’hui, il n’est pas imaginable de le revoir pour le moment dans l’effectif de l’OM. Il n’est pas psychologiquement en état de jouer au football actuellement, il a subi un choc. Laissons-le se reposer et je lui dirai à son retour que son comportement n’est pas acceptable quand on porte le maillot de l’OM. Il aura une sanction financière ou une suspension. Nous n’avons pas encore tranché car nous pensons que la meilleure chose c’est de le voir tout d’abord, même s’il ne recevra pas une bénédiction.

«Laissons-le se reposer et je lui dirai à son retour que son comportement n’est pas acceptable»

Brandao pourrait-il être rapidement transféré ?
Je sais qu’en Russie, on peut encore effectuer des transferts mais cela me semble illusoire. On ne fait pas les choses comme ça à la va-vite.

Quel a été votre message auprès du groupe ce jeudi après-midi ?
Je leur ai décrit la situation que nous avons vécu ces derniers jours et qu’un club ne souhaiterait jamais vivre, car cela entâche l’image de l’OM. Mais il ne faut pas laisser croire que toute l’équipe soit concernée par une affaire de ce type. Je leur ai rappelé qu’un certain nombre de comportements dans un certain nombre de lieux ne sont pas acceptables. Car quand on est professionnel à l’OM ou ailleurs, on se doit de respecter les termes de son contrat, c'est-à-dire être dans la meilleure forme possible aux entraînements et aux matches mais aussi de promouvoir l’image de l’équipe et de ne pas lui nuire. Je n’ai fait aucune personnalisation mais chacun aura pu se reconnaître. Je les ai mis en garde : le staff et moi-même ne tolérons pas ce type d’excès ou d’abus. Je leur ai parlé d’une nécessaire fermeté mais aussi de solidarité car Brandao est un membre de la famille OM.

Comme ont-ils réagi ?
Ils ont écouté mais n’ont pas posé de questions. Ils sont conscients qu’on parle de nous dans toute la presse européenne. Je préférerais qu’on parle de nous parce qu’on a éliminé Manchester United.

chosissez votre maillot

à ne pas manquer

Partenaires

  • Adidas
  • intersport

Partenaires principaux

  • Turkish Airlines
  • bwin
  • orange
  • Caisse d epargne
  • Citroën
  • Mutuelle du soleil

Partenaires officiels

  • Quick
  • CocaCola

Fournisseurs officiels