L'OM remporte la coupe Max-Crémieux

29 mai 2014
Par 
Karim Haddouche
Photos © 
Karim Haddouche / OM.net 2014
Au terme d'un match disputé et riche en suspense, l'OM remporte la finale de la coupe Max-Crémieux en s'imposant 4 tirs au but à 3 face à Air Bel.

OM 1-1 Air Bel (4 t.a.b à 3)

Coupe Max-Crémieux - Finale
Stade municipal de Salon-de-Provence, OM et Air Bel 1 à 1.
Mi-temps : 1-0
OM vainqueur 4 t.a.b à 3
Buts - Air Bel : Hamache (17). OM : Hadji (62).
Avertissements - Air Bel : Behe. OM : Scarzella (40).
Arbitres : Julien Rozenblum assisté de Clément Morant et Pierre Brun.
Délégué : Robert Chiappori.
Air Bel : Reinhard - Zenagui, Jean Jacques, Bocciardi Lutz, Hamache - Ousfane (cap), Mikoubi -Behe, Abdelali, Khayat - Mouka Mouka.
Sont entrés en jeu : Toplak, Da Sylva, Santiago
Entraîneur : Kaïsse Hannachi.
OM : Pelloux - Moniere, Kamara, Ihamouine, Carmona - Scarzella, Sevilla - Delhomme, Buech (cap), Mezine - Hadji.
Sont entrés en jeu : Grazzini, Amir, Mahadi.
Entraîneur : Benoît Galli.

Les finales se jouent souvent sur des détails. Celle opposant le Sporting Club d’Air Bel à l’OM pour le compte de la coupe Max Crémieux ne déroge à la règle. 60e minute de jeu, l’avant-centre d’Air Bel, Mouka Mouka a le ballon du 2-0 au bout du pied mais échoue face à Pelloux, le portier marseillais, sorti à sa rencontre. Moins de deux minutes plus tard, l’inévitable Samih Hadji, peu en vue jusque là, sort de sa boîte et trompe avec sang froid le gardien de but d’Air Bel, remettant les deux équipes à égalité (1-1).
Elles ne se départageront plus jusqu’à la cruelle et redoutée séance des tirs au but. Nicolas Pelloux, le gardien de but de l’OM, se montre héroïque au cours de celle-ci en détournant deux penaltys d’Air Bel, offrant la victoire à l’OM dans une euphorie générale contagieuse.
Les jeunes Olympiens peuvent laisser éclater leur joie. Ils signent un doublé coupe-championnat amplement mérité au vu de leur parcours et de leur régularité dans les deux compétitions.

Menés au score contre le cours du jeu à la suite d’un coup franc d’Hamache (17), les coéquipiers de Mathieu Buech ont eu le mérite de ne jamais sortir de leur match, quand bien même ils n’ont pas développé leur meilleur football. Le terrain capricieux, leur adversaire bien organisé et un vent déstabilisant ne les y a pas aidés. Ils ont cependant su compenser par une belle débauche d’énergie incarnée au milieu de terrain par la doublette Scarzella-Sevilla, tout en s’appuyant sur une charnière centrale toujours aussi efficace composée de Ihamouine et Kamara. Mathieu Buech, très intéressant dans son rôle de meneur de jeu, à la manière d'un n°10, a pour sa part manqué de réalisme dans le dernier geste (4, 5,36), faute de quoi l’affaire aurait été pliée plus tôt.

Peu importe, l’histoire retiendra que les U15 de Benoît Galli sont sortis vainqueurs de cette énième confrontation face à leur meilleur rival pour le plus grand bonheur du staff olympien. La joie lisible sur chacun des visages au moment de soulever la coupe en disait long sur la satisfaction des uns et des autres. La suite se résume à des «On est les champions, on est les champions, on est on est on est les champions…», des «Eh Eh ! Qui saute pas n’est pas Marseillais!» ou encore un «Aux armes !» entonné par Benoît Galli, Stéphane Richard et Christophe Karagueuzian dans le vestiaire avant le traditionnel passage sous la douche.
Cette nouvelle victoire et ce nouveau titre viennent clore une saison parfaite, pour ne pas dire idéale, couronnée de succès des U15 DH. Ils laissent augurer du meilleur pour cette bande qui évoluera pour la plupart en U17 la saison prochaine.

Revivez la folle journée des Olympiens en 34 clichés ICI
Retrouvez la réaction de Benoît Galli, l'entraîneur olympien ICI

Le parcours de l'OM en coupe Max-Crémieux:
- 32e de finale : OM 6-0 Caillols
- 16e de finale : OM 3-2 Endoume
- 8e de finale : OM 7-3 Arles Avignon
- Quarts de finale : OM 5-0 Salon Bel Air
- Demi finale : OM 6-1 Saint-Gabriel