Barthélémy Mésas nous a quittés

31 déc 2012 Par 
Alain Pécheral
Photos © 

Ancien joueur professionnel de l’OM (1951-58) et du SO Montpellier (58-64), Barthélémy Mésas s’est éteint ce dimanche 30 décembre 2012 à l’hôpital d’Alès, à l’âge de 81 ans.
Issu du club de son quartier, le Rouet, « Mimi » Mésas, né le 21 juillet 1931 à Marseille, avait rejoint l’OM à 17 ans et intégré l’équipe professionnelle à 20, au cours de la saison 51-52.

Pur gaucher et doté de moyens physiques très au dessus de la moyenne, ce « battant » (ainsi qu’on l’écrivait à l’époque), international Militaire et Espoirs, allait occuper sept ans durant le flanc fauche  de l’équipe marseillaise en tant qu’ailier, demi ou arrière. Avec des équipiers aussi prestigieux qu’Andersson, Johansson, Ben Barek, Ibrir, Marcel, Domingo, Scotti, Gransart, Rustichelli…
Il devait ainsi disputer la finale de la Coupe de France 1954, perdue 2-1 face à une grande équipe niçoise emmenée par Pancho Gonzalez, Cuissard, Carniglia, Nurenberg, Ujlaki et le tout jeune Just Fontaine.
Vainqueur de la Coupe Drago 1957, il allait être transféré l’année suivante à Montpellier en même temps qu’Andersson, échappant ainsi à la première relégation olympienne, survenue en 1959.
Avec le SOM, alors présidé par un ecclésiastique, le chanoine Béssède, il devait connaître aussi des temps forts, principalement lors de la saison 1960-61 qui voyait le club languedocien devenir Champion de France de D2 tout en disputant une demi-finale de Coupe de France perdue contre Nîmes à Marseille (2-1) dans un Stade-Vélodrome plein comme un œuf.
Sa fille, Corinne, ancienne Olympienne elle-même, fit partie de l’équipe féminine dirigée par Laurent Gombert jusqu’en 1985.

Nous lui présentons, ainsi qu’à ses proches, nos plus sincères condoléances.

Les obsèques de Barthélémy Mésas auront lieu mercredi 2 janvier à 16 heures au cimetière Saint-Pierre.

>>> IL ETAIT UNE FOIS... BARTHELEMY MESAS <<<