Mandanda : «Faire preuve de caractère»

30 nov 2012 Par 
E.J.
Photos © 
Y.P.
Deux jours après le revers contre Lyon (1-4), le capitaine a tenu un discours rassembleur et plein d’espoir avant le déplacement à Brest dimanche.

Steve, ça s’annonce compliqué à Brest dimanche ?
C’est un sacré défi car on n’a jamais gagné là-bas et ils restent invaincus à domicile en championnat. Nous, on reste sur une contre-performance à domicile alors on se doit de relever la tête et aller faire un résultat à Brest pour coller le peloton de tête. On est forcément marqué par ce genre de défaite (contre Lyon mercredi au Vél’ : 1-4) mais le plus important est de voir ce qu’on met après. Soit on reste abattu et on va à Brest en reculant et ça risque d’être compliqué pour nous. Soit  on fait preuve de caractère et on essaie de montrer un autre visage pour remporter ce match.

Quel va être le discours pour ce match ?
Aujourd’hui, on est un peu dans l’optique de Lyon la semaine dernière quand ils en ont pris trois à Toulouse. L’objectif c’est de garder cette solidarité, se resserrer les coudes et réagir aussi bien que ce que Lyon a pu le faire contre nous.  On discute beaucoup entre nous. Souvent, et pour l’avoir vécu, les groupes ont tendance à se tirer dessus quand ça ne va pas mais l’important est de garder l’unité et ne pas se rejeter la faute. Chacun doit assumer, prendre ses responsabilités et revenir dimanche avec une volonté conquérante de gagner à Brest.

L’OM a été encensé après la victoire contre Lille, il est descendu aujourd’hui, comment le vis-tu ?
Malheureusement, l’OM est un club qui fait beaucoup parler, qui est soit aimé, soit détesté. Depuis que je suis ici  c’est comme ça. Il peut y avoir des super moments comme dimanche (contre Lille 1-0) mais on n’a pas ensuite le temps de savourer la victoire. C’est l’histoire de l’OM. Ça ne me passe pas au-dessus mais je connais les gens que je côtoie au quotidien et le plus important, c’est que le club, les joueurs et les salariés du club soient unis. Il n’y a que de cette manière qu’on pourra avancer et avoir des résultats positifs.


Actualités Équipe pro

Aujourd'hui

Le mercato estival 2016-17 de l'OM

Les mouvements de l'effectif professionnel de l'Olympique de Marseille pendant la période de mutation de l'été 2016.
Aujourd'hui

Bafétimbi Gomis est Olympien

L’Olympique de Marseille enregistre l’arrivée sous la forme d'un prêt sans option de l’avant-centre de Swansea City, Bafétimbi Gomis.
Aujourd'hui

Leya Iseka : «Je sais que j’ai tout à prouver»

Arrivé à l’OM il y a tout juste une semaine, Aaron Leya Iseka s’est déjà bien intégré à son nouveau club. Lors du stage en Allemagne, on le découvre peu à peu, à la fois travailleur, aimable et souriant. Entre une séance de bain froid et le déjeuner, il s’est confié à nous, notamment sur ses ambitions, sa relation avec son frère, son envie de découvrir le Vélodrome ou encore sa grave blessure au genou, aujourd’hui loin derrière lui. Interview.
Aujourd'hui

Bafétimbi Gomis : «C’est le destin»

Le nouvel attaquant olympien s’est confié sur son arrivée: «L’OM est une place forte. Je suis un enfant de la région, le club a bercé mon enfance. Je sais ce que représente ce maillot pour le peuple marseillais.»
Aujourd'hui

Saison 2016-17 : les matches de préparation de l’OM

Avant les trois coups de la Ligue 1, le samedi 13 août au stade Vélodrome contre Toulouse, ils disputeront huit rencontres de préparation, dont un mini-tournoi à Aix-La-Chapelle, composé de deux rencontres de 45 minutes. Voici le programme d’avant-saison de l’OM.
Aujourd'hui

Bafé Gomis est en Allemagne

Le nouvel attaquant olympien est arrivé en début d’après-midi à Halle en Allemagne, où ses coéquipiers sont actuellement en stage.
Aujourd'hui

Un jour à l'OM du 29 juillet 2016

Dans notre édition, la première interview de l’attaquant Bafétimbi Gomis prêté par Swansea, les images de la visite du président Giovanni Ciccolunghi en Allemagne où les Olympiens sont en stage et enfin, la réaction du milieu de terrain marseillais Zinedine Machach, prêté par Toulouse.