Une tentative de déstabilisation scandaleuse

29 nov 2012 Par 
OM
Photos © 

Vincent Labrune et l’Olympique de Marseille considèrent les propos tenus par Stéphane Tapie lors de l’émission intitulée «La 3e mi-temps», diffusée sur une radio régionale en association avec un site internet local en marge du match OM-OL, comme profondément inadmissibles et extrêmement choquants au plan personnel.

Le club a immédiatement demandé à ses avocats d’engager toutes procédures visant à faire sanctionner de tels agissements en saisissant la justice pénale.

En raison de la gravité objective des faits commis par Stéphane Tapie, complaisamment relayés par le site internet «le Phoceen.fr» et «Radio France Bleu», l’OM et Vincent Labrune ont donné instruction d’obtenir condamnation des chefs d’injures publiques et d'incitation à la haine.

Les actions en cours, permettront également de déterminer les motivations précises de Stéphane Tapie et de son entourage pour ce qui apparaît, d’ores et déjà, être une volonté délibérée de déstabiliser l’Institution, son Président et à travers lui, son Actionnaire.

Il va de soi qu’il est extrêmement choquant de laisser penser une seconde, que Vincent Labrune puisse accueillir la défaite de son équipe avec le sourire quand on connaît la hauteur de son investissement personnel au sein du club et son amour profond pour les couleurs marseillaises.

Les regrets de Canal...

Suite au communiqué du club et de son président Vincent Labrune intitulé : « une tentative de déstabilisation scandaleuse » publié jeudi sur le site officiel, Canal+ a assuré à l'AFP par la voix de son directeur des Sports, Cyril Linette, que M. Labrune était "évidemment mortifié, comme tout président qui prend quatre buts à domicile, tout le monde l'a croisé et tous les témoignages concordent".
"C'est un plan malencontreux, et on le regrette parce que ça crée une polémique et que ce n'était pas notre intention, a-t-il poursuivi. Notre réalisateur le cherchait, comme pour tous les présidents, ça fait partie des images d'illustration. Il a fini par le trouver dans une loge, et au moment où on choisit l'image, Labrune a un rictus de quelques secondes parce qu'on vient de lui glisser quelque chose à l'oreille".
"C'est une petite maladresse inhérente au direct, a ajouté M. Linette. Le réalisateur l'aurait pris dix secondes avant ou dix secondes après, il aurait eu la tête qu'il avait pendant tout le match".


Actualités Équipe pro

ven 24 fév

La séance du 24 février 2017 en photos

La séance du vendredi 24 février 2017 était ouverte au public. A 48 heures de la réception du PSG dans le cadre de la 27e journée de Ligue 1 2016-17, les supporters ont pu assister à un entraînement et approcher leurs idoles de très près.
ven 24 fév

OM-PSG : La conf’ de Rudi Garcia

Saison 2016-17 – Ligue 1 – 27e journée – OM-PSG : la conférence de presse de l’entraîneur marseillais Rudi Garcia.
ven 24 fév

15 h - Le flash du 24 février 2017

Toute l'actualité de l'OM à deux jours de la réception du PSG est dans le Flash.
ven 24 fév

Séance en public à deux jours du choc

Les supporters olympiens ont pu assister ce vendredi à la séance des hommes de Rudi Garcia.
ven 24 fév

Ligue 1 - 27e journée : les résultats

Saison 2016-17 - Ligue 1 - 27e journée : les résultats.
Aujourd'hui

Trapp : «Un match très particulier»

Le gardien du PSG, Kevin Trapp, aborde sereinement, mais sans se mouiller, la rencontre face à l’OM ce dimanche (27e journée de Ligue 1 2016-17). Le gardien allemand garde également un bon souvenir du match au Parc des Princes la saison passée.
Aujourd'hui

OM-PSG : l'historique des confrontations

Même si l'OM n'a plus gagné à domicile face au PSG depuis la saison 2011-12, les Marseillais dominent l'historique des oppositions.
Aujourd'hui

OM 1-0 PSG (1988-89) : le but de Franck Sauzée

Avant le OM-PSG de dimanche (saison 2016-17 - Ligue 1 - 27ème journée), OM.net vous fait revivre des buts mythiques de l'OM face au Paris SG à domicile. On commence avec le boulet de canon de Franck Sauzée en 1988-89.