Baup : «On ne pouvait pas accepter d’être mené»

20 sep 2012 Par 
A Istanbul, E.J.
Photos © 
Y. Parienti
La réaction du coach olympien après le nul obtenu dans les dernières minutes à Istanbul face à Fenerbahçe.

Elie, que retenez-vous de ce match nul arraché dans les dernières minutes ?
C’était un match où on a voulu utiliser le ballon au mieux en restant dans notre idée de faire du jeu. On a parfois manqué d’efficacité et on s’est retrouvé mené 2-0. Mais à la fin, avec beaucoup de courage et un cœur énorme, nous sommes allés chercher ce match nul. Je pense qu’on ne méritait pas d’être mené 2-0. On a quand même fait deux barres et on a eu beaucoup d’occasions devant le but adverse. On ne pouvait pas accepter d’être mené 2-0 avec le match qu’on a fait.

Qu’avez-vous pensé de cette ambiance incroyable à Istanbul ?
Tous les joueurs, tout le monde a apprécié cette ambiance. C’est le foot tel qu’il doit être, c’st ce qui fait la coupe d’Europe. C’est ce que les joueurs aiment.

Comment l’équipe est-elle parvenue à renverser la vapeur ?
Ce qui importe pour nous, c’est de rester dans notre identité, de faire du jeu, d’utiliser la largeur et de trouver des solutions dans la profondeur. On est resté sur ce qu’on fait depuis le début de la saison mais on doit améliorer la finition. D’autant que notre adversaire a fait son match.

C’était votre match le plus difficile depuis le début de la saison…
C’est évident que Fenerbahçe est le favori du groupe. On a cherché à être à la hauteur en mettant beaucoup d’ardeur et de volonté dans ce match. On l’a fait, on est revenu d’une situation difficile et c’est encourageant pour la suite de la compétition.

Cette équipe ne veut jamais perdre…
Dans notre idée de travail, il faut essayer de perdre le moins souvent possible. Mais on sait aussi qu’on perdra des matches et c’est donc surtout la manière qui m’intéresse. Faire du jeu, avoir des occasions, c’est là-dessus qu’il faut continuer à travailler même si on a laissé beaucoup de forces physiques dans ce match.

 

Actualités Équipe pro

Aujourd'hui

Fabio Celestini : «J'ai vu Michel s'arracher la chemise »

Retrouvez l'entretien de Fabio Celestini, Olympien durant deux saisons (2002-04) et ancien joueur de Getafe sous les ordres de Michel.
Aujourd'hui

Trnava, «la Rome de Slovaquie»

Les Olympiens se rendent en Slovaquie pour inaugurer le nouveau stade du Spartak Trnava. L’occasion également de découvrir une ville encore peu connue mais riche en histoire…
Aujourd'hui

Les numéros des nouveaux joueurs

Les numéros des quatre dernières recrues de l'OM ont été attribués.
Aujourd'hui

Un jour à l'OM du mercredi 2 septembre 2015

Stéphane Nado est l’invité d’Un jour à l’OM consacré aux U19 olympiens. Celui qui entame sa deuxième saison à l’Olympique de Marseille parle de son métier de formateur, de son groupe et de ses ambitions.
Aujourd'hui

Le Club des Pros

Pour ce premier «Club des Pros» de la saison, Sébastien Pietri reçoit Bernard Pardo, Frédéric Meyrieu, Frédéric Brando, Jean-Charles de Bono, Jean-Marc Ferreri et Jean-Philippe Durand. Au menu des débats : Enfin le vrai départ pour l’OM ? OM, un mercato gagnant ? Le PSG et après ? La France sur le toit de l’Europe (Europa League et Ligue des Champions). Sans oublier les coups de cœur et coups de gueule de nos truculents consultants. Garanti sans langue de bois !
Aujourd'hui

Éliminatoires Euro U21 : l'Espagne de Manquillo domine l'Estonie

Les Espoirs Espagnols disputaient, en début de soirée, un match de qualification pour l'Euro U21, face à l'Estonie. L'Olympien Javier Manquillo n'a pas participé à la rencontre.
Aujourd'hui

Mauricio Isla, premier Chilien de l’histoire de l’OM

En rejoignant l’Olympique de Marseille, Mauricio Anibal Isla Isla devient le premier joueur chilien de l’histoire du club.
Aujourd'hui

Le programme des 13 internationaux olympiens

Treize internationaux quittent le club pour la première trêve internationale afin de rejoindre leur sélection respective. Entre le 2 et le 8 septembre, ils disputeront 21 rencontres soit amicales, soit qualificatives pour l'Euro 2016, l'Euro U21 2015, la CAN 2017, soit préparatoires au Mondial U18, soit pour une tournée.