C’est reparti, un cran au-dessus

04 sep 2012 Par 
Sidonie Canetto
Photos © 
Vendredi dernier au centre Robert Louis-Dreyfus les 21 joueuses de Christophes Parra étaient au rendez-vous de rentrée à 17 heures pour lancer la saison.

Une saison où elles évolueront en DH Challenger puisque avec leur saison parfaite et des barrages brillamment gagnés elles ont décroché le ticket pour l’échelon supérieur. Après un été et des vacances bien méritées (un sans-faute en championnat), les féminines de l’OM étaient de retour auprès de leur coach, des dirigeantes et de leur ostéopathe, Nathalie Requena, pour la fameuse réunion de rentrée qui pose les contours de la saison à venir.
Tout a débuté par la remise des équipements flambant neufs avec une touche « girly » puisque cette saison les joueuses de l’OM ont des crampons roses…qu’on se rassure le reste est bien blanc et bleu à l’image des hommes. Niveau effectif, pas de révolution mais plutôt une évolution.
Six nouvelles joueuses sont venues renforcer le groupe. Une équipe plus étoffée qui va connaitre cette saison une nouvelle donne : la concurrence que le coach espère saine et constructive.
« Nous avons débuté avec 19 joueuses pour finir à 15 en fin de saison dernière, car des filles n’adhéraient pas au projet de vie que je voulais mettre en place. J’ai fait certains choix délibérés en cours de saison.  En étant très honnêtement conscient des risques que je prenais. J’ai tracé ma ligne directrice et les filles qui n’ont pas adhéré, je n’ai pas souhaité les conserver quitte à me mettre en difficulté plus tard. Mais l’état d’esprit était primordial et j’ai été inflexible là-dessus. Pour cette saison effectivement, il faut prendre en considération cet élément-là. A savoir qu’en cours de saison, certaines filles pourront ne plus adhérer à tort ou à raison, peu importe, qu’il peut y avoir des blessures comme cela a été le cas l’an dernier. Cela fait partie des aléas d’une saison et il faut l’accepter. Ce que je souhaite, c’est pouvoir doubler tous les postes sans pour autant faire n’importe quoi. Et surtout en s’appuyant sur le groupe de la saison passée qui a su tracer sa ligne de bien belle façon. Il va falloir que les filles qui  nous ont rejoints, avant toute chose,  adhèrent  au groupe, au vestiaire, à la discipline, aux valeurs qui sont véhiculées,  c’est indiscutable. » Car pour Christophe Parra le leitmotiv reste le même cette saison que lors de la précédente : « travail et plaisir ».

Et lorsque l’on aborde les objectifs de cette saison en DH Challenger, le but est forcément la monté in fine, mais pour le coach avant tout : « il s’agit de travailler et de passer des étapes au cours de la saison. La rigueur et l’application des consignes est le plus important, le reste en découlera. Ce que je veux apporter à mes joueuses c’est franchir un cap, progresser ».

Seule petite nouveauté, le renfort d'un entraîneur des gardiens, une fois par semaine, en la personne de Bruno Vélia, déjà membre du Centre de Formation de l'OM.
Premier entrainement pour les féminines de l’OM ce mardi à 19h45 au Centre Robert Louis-Dreyfus. Le premier match de championnat sera le 14 octobre prochain à 15 heures à Bandol. D’ici là, la reprise s’annonce physique surtout pour celles qui n’auraient pas suivi le programme d’entretien durant l’été.