Deschamps centenaire !

24 fév 2012 Par 
Emmanuel Jean (avec Alain Pécheral)
Photos © 
Dimanche à Brest (17h), Didier Deschamps coachera l’OM pour la 100e fois en Ligue 1. «C’est une preuve de continuité et une fierté», nous a-t-il confié.

Didier Deschamps à l'OM, c'est...

Comme joueur :
123 matches de D1 – 6 buts
Champion 1990, 1992, 1993
Ligue des Champions 1993

Comme entraîneur :
99 matches de L1
51 V / 32 N / 16 D
Champion 2010
Coupe de la Ligue 2010, 2011

Didier Deschamps et l’OM, c’est une histoire à part. Beaucoup de trophées, beaucoup de victoires et d’émotions comme joueur ou entraîneur. Bref, on pourrait écrire des livres en plusieurs tomes sur le lien entre DD et l’OM mais ce dimanche à Brest, le Basque entrera encore un peu plus dans l’histoire du club. Il s’assoira pour la 100e fois en Ligue 1 sur le banc marseillais. Et en bon passionné, il n’était pas surpris quand on lui a posé la question. «C’est mon anniversaire !, nous a-t-il répondu, c’est un chiffre rond, c’est bien. La dernière fois que j’étais arrivé à un tel chiffre c’était mon nombre de sélections et là, au moins, je n’ai pas de risque de blessure ou de suspension comme j’avais pu le craindre avant ma 100e chez les Bleus (Portugal-France ½ finale de l’Euro 2000).»
S’il n’est pas (encore) le recordman en la matière à l’OM (voir plus bas), le chiffre est parlant. D’autant plus dans un football contemporain où les coaches valsent vite et encore plus à l’OM qui, de coutume, en consomme avec appétit. «Je ne cours pas après ce type de statistique ou de distinction mais c’est une preuve de continuité et une fierté» souligne-t-il. Et quand on lui demande s’il va falloir une statue à son effigie devant le stade, il évite : «Je ne sais pas mais ce sont surtout les victoires et les trophées qui m’intéressent mais effectivement, à partir du moment où j’entame ma troisième saison, je sais que le nombre de matches va augmenter aussi pour moi.»

«Ce sont surtout les victoires et les trophées qui m’intéressent»

Le top 8 des coaches de l’OM

165 : Zatelli (99 D1/66 D2)
156 : Gili (121 D1/ 35 D2)
141 : Zvunka (141 D1)
136 : Roessler (136 D1)
124 : Robin (79 D1/45 D2)
121 : Eisenhoffer (121 D1)
120 : Gransart (10 D1/110 D2)
99 : Deschamps (99 L1).

En gras, les entraîneurs n’ayant dirigé l’OM qu’en D1.

Une longévité qui s’explique aussi par la relation forte qu’il a pu créer avec ses joueurs. A l’image d’un André Ayew grand fan de son entraîneur. «Voir ce qu’il a réalisé avec ce club, c’est quelque chose de grand, estime le Ghanéen, mon père a joué avec lui et il m’a toujours parlé de sa détermination et de son envie de gagner. C’est ce qu’il nous apporte, cette faculté à dépasser nos limites pour qu’il y ait la victoire au bout car c’est la seule chose dont on se souvient. Alors j’espère que pour sa 100e on va lui apporter une nouvelle victoire.»
Quand on l’a interrogé sur ses 100 matches de L1 avec l’OM, Didier Deschamps remarquait aussi : «Je ne pense pas qu’il y en ait eu beaucoup qui les ai joués d’affilée.» Et il n’a pas tort puisque seul Henri Roessler, Roland Gransart et donc DD ont établi cette performance en un seul séjour et que le record de continuité est détenu par Roessler, avec 4 saisons pleines et consécutives (136 matches de 50 à 54).
Pour le reste, hormis Didier Deschamps, seulement sept hommes ont franchi ce cap depuis la naissance du professionnalisme en 1932. Mais quatre d’entre eux (Mario Zatelli, Gérard Gili, Jean Robin et Roland Gransart) l’ont fait en cumulant matches de D1 et matches de D2. Et si l’on ne prend en compte que la D1/L1, le recordman est Jules Zvunka (141 matches de 73 à 80) qui devance Henri Roessler et le Hongrois Joseph Eisenhoffer (121 matches de 1935 à 41). Deschamps a donc encore la possibilité de devenir le recordman et qui sait arriver à 300 matches ? «Je ne cours pas après ça», conclut-il humblement. On le sait, c’est les victoires.


Actualités Équipe pro

sam 30 avr

L'entraînement du samedi 30 avril 2016 en photos

L'entraînement des Olympiens au centre Robert Louis-Dreyfus du samedi 30 avril 2016, veille d'Angers-OM (36e journée de Ligue 1 2015-16), en photos.
sam 30 avr

Dernière séance avant Angers-OM

La séance d’entraînement des Olympiens du samedi 30 avril 2016.
sam 30 avr

12h30 - Le flash du samedi 30 avril 2016

A la veille du déplacement à Angers dans le cadre de la 36ème journée de Ligue 1 2015-16, le flash vous livre les dernières informations sur l'OM.
sam 30 avr

Passi : «Anguissa a des qualités physiques intéressantes»

Avec les absences au milieu de terrain, Franck Passi pourrait, à Angers, faire confiance à André-Franck Zambo Anguissa.
sam 30 avr

Victoire de l’OM ? Pariez 20€ et remportez 45,40€ !

Winamax rembourse votre premier pari sportif s’il est perdant jusqu’à 100€ !
sam 30 avr

Angers-OM : le groupe olympien

Saison 2015-16 - Ligue 1 - 36ème journée - Angers-OM : Franck Passi a retenu un groupe de 16 joueurs pour le déplacement à Angers, dimanche à 17 heures.
sam 30 avr

Angers-OM : Veille de match

Autour de Laurie Samama, Christophe Pignol et Jean-Charles De Bono analysent les enjeux de cette rencontre entre Angers et l’Olympique de Marseille. L’OM, qui doit faire avec de nombreux absents, se rend en Anjou pour affronter une équipe en confiance. Les Angevins sont en effet délestés de toute pression comme l’a confié le défenseur du SCO, Romain Thomas. Retrouvez également les dernières images et déclarations à 24 heures de ce match comptant pour la 36ème journée de Ligue 1 2015-16.
sam 30 avr

Ligue 1 - 36e journée : les résultats

Saison 2015-16 - Ligue 1 - 36e journée : les résultats.