V. Labrune : «Un bilan sportif satisfaisant»

20 déc 2011 Par 
V.C. (source OMtv)
Photos © 
Après la victoire 3 buts à 1 face à Nancy, le président Vincent Labrune a dressé un bilan sportif satisfaisant. Il est heureux d'avoir vu ses joueurs répondre présents dans la conquête de points avant la trêve.

L'objectif fixé a été rempli...
On avait une victoire en neuf matchs et ce jour-là on s'est dit que nous pouvions avoir le même nombre de victoires à la trêve que l'an dernier. On a pris 23 points en dix matchs et nous avons rattrapé une partie de notre retard. On s'est donné le droit d'espérer de bonnes choses pour la suite. Nous avons fait un bon match sur un terrain particulier. Ils se sont battus jusqu'au bout. Il faut qu'ils se reposent et qu'ils reviennent frais car on va attaquer fort en janvier.

Apres la Coupe de France et la Coupe de la Ligue, l'OM aura trois matchs importants en championnat: Lille, Rennes et Lyon...
Nous allons essayer de mieux commencer la reprise du championnat en janvier. On va tout remettre à zéro et se concentrer. Ce sera des matchs compliqués. Il faudra faire des exploits et ne rien lâcher. Ça sera de toute façon long jusqu'au bout, et nous devons avancer doucement mais surement vers le haut du tableau.

Il va falloir que l'on trouve un joueur, automatiquement en prêt. On n'a pas les moyens d'investir, c'est absolument impossible.

 

L'OM a plus de points que l'année dernière à l'issue des matchs "aller"...
On a fait le pire démarrage du club mais il faut faire le bilan des six premiers mois... On a gagné le trophée des Champions, on s'est qualifié en huitièmes de finale de la Ligue des Champions dans un groupe avec de grosses équipes comme Arsenal et Dortmund. On a effectivement plus de points que l'an dernier et on reste en course dans quatre compétions. Nous pouvons donc dire que le bilan sportif est satisfaisant vu le contexte et le démarrage. Il faut continuer et ne pas s'emballer. Il n'y a rien de facile à Marseille, c'est pour cela que l'on aime ce club. Il y a une bonne mentalité et c'est encourageant pour la suite.

L'OM peut-il engager lors du mercato ?
On s'était fixé un cap avec l'entraîneur depuis maintenant deux mois. On est parti du principe qu'on remplacerait un des trois joueurs retenus à la CAN. Si Jordan Ayew part, nous prendrons un deuxième joueur, mais vous connaissez les finances... On n'avait pas beaucoup d'argent pour recruter cet été, on a dépensé dix millions d'euros, si on en avait eu plus pour recruter un joueur supplémentaire, on l'aurait fait. On n'a pas plus d'argent maintenant et il va falloir que l'on trouve un joueur, automatiquement en prêt. On n'a pas les moyens d'investir, c'est absolument impossible notamment par rapport aux engagements que l'on a pris devant la DNCG.