J. Anigo : «Un coup derrière la casquette»

18 sep 2011 Par 
F.R.
Photos © 
OMtv 2011
Le directeur sportif de l’OM semblait abattu dans les couloirs de Gerland. Même s’il trouve « anecdotique » la dernière place de l’OM, il estime que ce sont « les joueurs qui ont les clefs » pour sortir le Club de ce mauvais pas.

L’OM occupe la dernière position, ce n’était plus arrivé depuis août 2005…
C’est l’anecdote… L’important c’est la position en fin de saison. Aujourd’hui, on est là et ce n’est pas agréable. J’en ai gros sur le cœur, je suis déçu comme tous les joueurs dans le vestiaire. Il faut vite mettre une victoire à notre tableau de chasse en championnat parce que cela commence à être fatiguant.

Que manque-t-il à l’OM pour s’imposer ?
Depuis le début de la saison, on connaît certaines de nos lacunes. Le staff et l’entraîneur doivent tirer des analyses. Ils sont plus à mêmes que moi pour répondre à ça.

Notre situation rappelle celle de Lyon la saison passée…
C’est ce que me disait Jean-Michel Aulas. On n’en est pas encore là. On doit se remettre à gagner pour remettre de la confiance à l’intérieur et à l’extérieur du club. On a pris un gros coup derrière  la casquette. On a manqué le match, on peut le refaire à l’endroit ou à l’envers, c’est comme ça. Dans les matches il faut mettre d’autres choses. C’est compliqué. Il faut reprendre les choses dans le bon sens. C’est aux joueurs de le faire, ce sont eux qui ont les clefs.