Baky Koné transféré à Lakhwiya

28 juin 2010 Par 
E.J.
Photos © 

Après deux saisons sous la tunique blanche, Baky Koné a terminé son aventure olympienne. L'attaquant ivoirien rejoint le club qatari de Lakhwiya.
Arrivé en provenance de Nice à l'été 2008 après trois saisons passées chez les Aiglons et deux à Lorient, Bakari Koné a rejoint la Canebière sous l’ère Erik Gerets. Fort de ses quatorze buts inscrits sous le maillot azuréen en 2007/08, l’Ivoirien débarquait au sein de l’attaque marseillaise avec un statut de titulaire aux côtés de Mamadou Niang. Il marquait d’ailleurs dès la première journée de championnat à Rennes au cours d’un match fou, conclu sur le score de 4-4. Pour sa première saison sous le maillot blanc, le bilan de Baky est honorable avec 28 matches de L1 (1971 minutes) et 9 buts. Sur le plan européen, il participa à 14 matches (Champions League et Coupe Uefa) mais ne trouva le chemin des filets qu’à une seule reprise.
Fragile physiquement, sa seconde saison à Marseille sera tronquée par les blessures (double entorse en avril contre Nice, sept points de suture à la cheville contre Lyon en novembre, distension du ligament du genou en août…). Malgré tout, il joua en 2009/10, 27 matches de L1 pour seulement 1037 minutes (deux fois moins que l’année précédente) et ne marqua que quatre buts dont le premier interviendra après treize journées (5-5 à Lyon).
Cette tendance se confirmera aussi au niveau européen où il n’a joué que 7 matches pour deux buts marqués. A bientôt 29 ans (il les aura le 17 septembre prochain), après sept saisons en France et avec des statistiques en baisse, il était normal que Bakari Koné veuille changer d’air. L’Ivoirien quitte tout de même l’OM en ayant gagné la Coupe de la Ligue et le titre de champion de France 2010. Il laissera aussi l'image d'un discret mais très sympathique personnage.