Erik Gerets : « J’ai pris la décision de partir »

29 avr 2009 Par 
Sébastien Pietri et Laurent Oreggia
Photos © 
S’il ne donne pas d’indication sur sa future destination, Erik Gerets confirme qu’il ne sera plus l’entraîneur des Olympiens la saison prochaine, dans un entretien exclusif à OM.net et OMtv.

La presse de mardi titrait sur votre départ de l’Olympique de Marseille. Confirmez-vous cette information ?
Oui. Cela fait quelques temps que j’ai pris cette décision. Mais vu l’importance de tout ce qui se passe pour mon équipe, avec les matches qui nous attendent, j’avais voulu attendre au moins la semaine prochaine pour l’annoncer et calmer tout le monde. On a quand même un match extrêmement important ce week-end. Mais, avec cet article qui est paru, j’étais obligé de réagir dès aujourd’hui et comme ça, ce que je dis là sera dans les journaux, à la télévision, à la radio, partout dès ce mercredi et on sera tranquilles après. Les joueurs tout comme moi pourrons nous concentrer à 100% sur ce qui est important : essayer d’être champion de France à la fin de la saison.

[IMG43925#R]Avez-vous des regrets ?
Il y a certainement des regrets, mais il y a aussi des satisfactions. Les 22 ou 24 joueurs du vestiaire qui m’ont régalé. Ils ont fait jusqu’à maintenant un championnat exceptionnel, et ça c’est quelque chose qui restera dans ma tête. En plus, je n’avais jamais ressenti quelque chose de comparable à ici. Je ne pensais pas que ce serait possible après ce que j’avais vécu à Istanbul, où j’ai vraiment été heureux. En partant de Turquie, je me disais que je partais avec un petit coffre plein d’émotions pour les moments où je serai seul et où je me sentirai mal après. Maintenant, ce petit coffre ne sera pas assez grand avec tout ce que j’ai vécu jusqu’à maintenant à Marseille. Les sentiments, les frissons qu’on m’a donnés c’est impossible à raconter à quelqu’un. C’est tellement bon que je ne veux pas gaspiller cette bonne ambiance. Ca a été trop positif, et je ne vais certainement pas l’oublier.

Ca ne va certainement pas perturber les joueurs

[IMG43924#L]Craignez-vous que l’annonce de votre départ puisse perturber vos joueurs dans cette fin de saison ?
Non. Il y a des gens qui voyaient dans le fait que je n’avais pas encore renouvelé mon contrat le signe que j’allais partir. Les joueurs avaient eu le même sentiment. Il y a l’un ou l’autre joueur que j’avais déjà mis au courant. Et vous avez vu quel comportement ils ont eu à Lille ? Je leur ai annoncé la nouvelle cet après-midi, et je ne peux pas dire qu’ils étaient choqués. Ils ont compris qu’entraîneur était un métier spécial, où tu peux être un jour à un endroit, et le lendemain ailleurs.
Non, on vit des moments merveilleux ensemble. Et tout le monde a compris qu’on va aller jusqu’au bout de la même façon, avec la même ambiance dans l’équipe. Ca ne va certainement pas perturber les joueurs.

A quel accueil vous attendez-vous samedi contre Toulouse ?
J’espère que les supporters seront derrière mon équipe, et qu’ils continueront d’adorer les prestations de mes joueurs. C’est le plus important. S’ils ne me pardonnent pas, cela me touchera, mais je dois vivre avec. Cela n’empêchera pas de garder pour le reste de ma vie la chaleur que m’ont donnée les gens.

On sent qu’il y a beaucoup d’émotions dans votre voix quand vous parlez de ce club, de ces joueurs et du public olympien…
Peut-être trop.


Actualités Équipe pro

sam 30 avr

Victoire de l’OM ? Pariez 20€ et remportez 45,40€ !

Winamax rembourse votre premier pari sportif s’il est perdant jusqu’à 100€ !
sam 30 avr

Passi : «Anguissa a des qualités physiques intéressantes»

Avec les absences au milieu de terrain, Franck Passi pourrait, à Angers, faire confiance à André-Franck Zambo Anguissa.
sam 30 avr

L'entraînement du samedi 30 avril 2016 en photos

L'entraînement des Olympiens au centre Robert Louis-Dreyfus du samedi 30 avril 2016, veille d'Angers-OM (36e journée de Ligue 1 2015-16), en photos.
sam 30 avr

Angers-OM : Veille de match

Autour de Laurie Samama, Christophe Pignol et Jean-Charles De Bono analysent les enjeux de cette rencontre entre Angers et l’Olympique de Marseille. L’OM, qui doit faire avec de nombreux absents, se rend en Anjou pour affronter une équipe en confiance. Les Angevins sont en effet délestés de toute pression comme l’a confié le défenseur du SCO, Romain Thomas. Retrouvez également les dernières images et déclarations à 24 heures de ce match comptant pour la 36ème journée de Ligue 1 2015-16.
sam 30 avr

Angers-OM : le groupe olympien

Saison 2015-16 - Ligue 1 - 36ème journée - Angers-OM : Franck Passi a retenu un groupe de 16 joueurs pour le déplacement à Angers, dimanche à 17 heures.
Aujourd'hui

Angers-OM : faites le !

Dimanche à 17 heures en clôture de la 36ème journée de Ligue 1 2015-16, l’OM se rend à Angers avec comme objectif d’assurer son maintien parmi l’élite.
sam 30 avr

Ligue 1 - 36e journée : les résultats

Saison 2015-16 - Ligue 1 - 36e journée : les résultats.
Aujourd'hui

Angers-OM : le groupe angevin

Stéphane Moulin a retenu un groupe de 18 joueurs pour la réception de l'OM, dimanche à 17 heures en clôture de la 36ème journée de Ligue 1 2015-16