Erik Gerets : « J’ai pris la décision de partir »

29 avr 2009 Par 
Sébastien Pietri et Laurent Oreggia
Photos © 
S’il ne donne pas d’indication sur sa future destination, Erik Gerets confirme qu’il ne sera plus l’entraîneur des Olympiens la saison prochaine, dans un entretien exclusif à OM.net et OMtv.

La presse de mardi titrait sur votre départ de l’Olympique de Marseille. Confirmez-vous cette information ?
Oui. Cela fait quelques temps que j’ai pris cette décision. Mais vu l’importance de tout ce qui se passe pour mon équipe, avec les matches qui nous attendent, j’avais voulu attendre au moins la semaine prochaine pour l’annoncer et calmer tout le monde. On a quand même un match extrêmement important ce week-end. Mais, avec cet article qui est paru, j’étais obligé de réagir dès aujourd’hui et comme ça, ce que je dis là sera dans les journaux, à la télévision, à la radio, partout dès ce mercredi et on sera tranquilles après. Les joueurs tout comme moi pourrons nous concentrer à 100% sur ce qui est important : essayer d’être champion de France à la fin de la saison.

[IMG43925#R]Avez-vous des regrets ?
Il y a certainement des regrets, mais il y a aussi des satisfactions. Les 22 ou 24 joueurs du vestiaire qui m’ont régalé. Ils ont fait jusqu’à maintenant un championnat exceptionnel, et ça c’est quelque chose qui restera dans ma tête. En plus, je n’avais jamais ressenti quelque chose de comparable à ici. Je ne pensais pas que ce serait possible après ce que j’avais vécu à Istanbul, où j’ai vraiment été heureux. En partant de Turquie, je me disais que je partais avec un petit coffre plein d’émotions pour les moments où je serai seul et où je me sentirai mal après. Maintenant, ce petit coffre ne sera pas assez grand avec tout ce que j’ai vécu jusqu’à maintenant à Marseille. Les sentiments, les frissons qu’on m’a donnés c’est impossible à raconter à quelqu’un. C’est tellement bon que je ne veux pas gaspiller cette bonne ambiance. Ca a été trop positif, et je ne vais certainement pas l’oublier.

Ca ne va certainement pas perturber les joueurs

[IMG43924#L]Craignez-vous que l’annonce de votre départ puisse perturber vos joueurs dans cette fin de saison ?
Non. Il y a des gens qui voyaient dans le fait que je n’avais pas encore renouvelé mon contrat le signe que j’allais partir. Les joueurs avaient eu le même sentiment. Il y a l’un ou l’autre joueur que j’avais déjà mis au courant. Et vous avez vu quel comportement ils ont eu à Lille ? Je leur ai annoncé la nouvelle cet après-midi, et je ne peux pas dire qu’ils étaient choqués. Ils ont compris qu’entraîneur était un métier spécial, où tu peux être un jour à un endroit, et le lendemain ailleurs.
Non, on vit des moments merveilleux ensemble. Et tout le monde a compris qu’on va aller jusqu’au bout de la même façon, avec la même ambiance dans l’équipe. Ca ne va certainement pas perturber les joueurs.

A quel accueil vous attendez-vous samedi contre Toulouse ?
J’espère que les supporters seront derrière mon équipe, et qu’ils continueront d’adorer les prestations de mes joueurs. C’est le plus important. S’ils ne me pardonnent pas, cela me touchera, mais je dois vivre avec. Cela n’empêchera pas de garder pour le reste de ma vie la chaleur que m’ont donnée les gens.

On sent qu’il y a beaucoup d’émotions dans votre voix quand vous parlez de ce club, de ces joueurs et du public olympien…
Peut-être trop.

Actualités Équipe pro

lun 04 mai

Le calendrier des prétendants à l'Europe

A trois journées de la fin, voici le calendrier de Monaco, Saint-Etienne, l'OM et Bordeaux pour la 3e place, qualificative pour les tours préliminaires de la Ligue des champions, et les 4e et 5e places qualificatives pour la Ligue Europa.
lun 04 mai

Trophées du football : votez pour Ayew

Le second but d’André Ayew à Reims est en lice pour l’élection du plus beau but de la saison 2014-2015.
lun 04 mai

Objectif Match S3E35 : le trailer

Malgré quatre défaites consécutives et des objectifs revus à la baisse, les Olympiens s'accrochent et restent fidèles à leur ligne de conduite dans l'espoir de retrouver le podium. Travail, bonne humeur et disponibilité sont au programme de cet épisode 35 de la saison 3 d'Objectif Match, «S'accrocher», à suivre dès ce lundi 4 mai à 19h10.
lun 04 mai

Gignac entre dans l’histoire de l’OM

En inscrivant son 20e but de la saison à Metz, André-Pierre Gignac entre dans un cercle très fermé de buteurs olympiens.
lun 04 mai

Payet, meilleur parmi les meilleurs

Dimitri Payet a délivré sa 14e passe décisive de la saison face à Metz. Cela conforte un peu plus son statut de meilleur passeur de la Ligue 1. Cela le situe parmi les tous meilleurs au niveau européen.
lun 04 mai

«S’ils marquent, je pompe »

Un adjoint de Marcelo Bielsa lance un défi à plusieurs joueurs sur un exercice technique. Après l’avoir perdu, beau joueur, il exécute, sous les yeux des joueurs, 50 pompes...
lun 04 mai

Un jour à l'OM du lundi 4 mai 2015

Dans notre édition, les résultats définitifs de la 35e journée et le classement complet de la Ligue 1. Edition spéciale consacrée ensuite à la victoire de l’équipe CFA2 à Arles-Avignon (0-2), avec des réactions et des images exclusives de notre journaliste Williams Amato.
lun 04 mai

Objectif Match - S3E35 : «S’accrocher»

Les joueurs veulent mettre fin à la rumeur selon laquelle ils auraient baisser les bras à quatre journées de la fin. Avant le déplacement à Metz, qui doit permettre de stopper une série de quatre défaites consécutives, chacun affiche son meilleur visage. En pleine spirale négative, l’OM veut croire en l’impossible : retrouver le podium dorénavant à 5 points.