Koné : "Coach Eric va m’apprendre beaucoup"

21 juil 2008 Par 
Maryline Cabane
Photos © 
Bakari Koné a été officiellement présenté aujourd’hui en conférence de presse, au côté de José Anigo. Le petit « Baky » nous explique l’importance du discours d’Eric Gerets dans son choix et ses objectifs pour la saison à venir.

Bakari Koné, pourquoi avez-vous autant tenu à venir à Marseille ?
J’ai fait ce choix par rapport au discours que m’a tenu l’entraîneur. Ses paroles ont été très importantes pour moi. Suite à cela, je n’ai pas eu à réfléchir très longtemps.

Avez-vous senti une grande confiance de sa part ?
Bien sûr. Mais après il y a aussi eu le feeling. J’ai toujours fonctionné comme cela car cela a toujours bien marché ainsi.

Votre transfert a été un petit peu le feuilleton du mois de juillet, comment l’avez-vous vécu ?
Assez tranquillement, sans aucune prise de tête. Le plus important c’est d’être présent aujourd’hui dans l’effectif. Je n’ai absolument pas douté, mon choix était déjà fait.

Jusqu'où seriez-vous allé ?
Jusqu’au bout. J’ai entendu dire « bras de fer » dans la presse. Pour moi, il n’y en a jamais eu. L ’OGC Nice et moi avions déjà prévu cela en début d’année dernière, nous avions beaucoup parlé et je me basais sur ces discussions. Voila pourquoi j’étais confiant. Il y a des périodes comme celle la où l’on est frustré, mais je suis parti dans de bons termes et c’est le plus important. Il ne faut surtout pas oublier que nous avons passé trois années très agréables ensemble.

Que représente l’Olympique de Marseille pour vous ?
C’est un grand club. C’est une équipe qui a prouvé ses qualités dans le passé et qui continue de le faire aujourd’hui. J’avais envie de participer à tout cela.

[IMG43447#C]

Et venir dans une équipe où il y a de la concurrence…
Partout où je suis passé, il y a toujours eu de la concurrence. Je vais tout donner pour faire mieux que la saison passée. Je veux montrer à tout le monde mes qualités, prendre du plaisir et donner du plaisir pour que tout se passe au mieux.

"Mon objectif de buts ? Faire pareil, sinon le dépasser"

Aviez-vous déjà un œil sur le club ? Avez-vous suivi sa progression la saison dernière ?
Pas totalement, je n’ai pas trop suivi les autres clubs. Quand je travaille, je suis à fond dans ce que je fais.

Vendredi, vous nous avez confié votre volonté de venir à l’OM pour progresser. En quoi l’OM peut-il vous aider à progresser individuellement dans votre jeu? Que souhaitez-vous améliorer ?
On progresse tout le temps. Ensuite, il y a les entraîneurs qui ont leur propre façon de travailler. J’ai travaillé avec Jean Marc Guillou, Christian Gourcuff, Frédéric Antonetti et aujourd’hui je suis avec « coach Eric ». Il va m’apprendre beaucoup. Je vais me tenir à disposition et apprendre le maximum de choses possibles pour apporter mes qualités à l’équipe, au club. Je dois progresser partout, dans la vitesse, dans le placement, surtout devant le but.

Vous avez marqué 14 buts la saison dernière, avez-vous un objectif cette année ?
Faire pareil, sinon dépasser !

Marseille pourrait disputer la Ligue des Champions cette année, cela a-t-il pesé dans votre choix ?
Peut-être inconsciemment, mais non. Le discours d’Eric Gerets a été primordial pour moi et c’est à partir de là que tout s’est enchaîné.

"Ma petite taille, un complexe ? Pas du tout, au contraire ! Je passe partout…"

[IMG43446#R]On vous connaît aussi pour votre petite taille, mais cela ne vous a jamais empêché d’avoir une grande assurance comme attaquant. Qu’est-ce qui fait que vous êtes si à l’aise devant le but ?
J’ai marqué deux buts de la tête…(il s’esclaffe). Je connais mes qualités, j’ai toujours cru en moi, sans me préoccuper des autres. Nous progressons tout le temps et je me base sur tout ce que j’ai pour pouvoir travailler

Vous n’en faites aucun complexe ?
Oh non ! Pas du tout, au contraire ! Je passe partout… (rires)

Connaissez-vous des joueurs de l’OM ?
Karim Ziani, car nous avons évolué ensemble à Lorient.

"Quand Didier Drogba parle de l’OM, il en parle avec amour et cela a conforté ma décision"

L’OM a un début de saison important, notamment avec le tour préliminaire de Champions League. Comme vous n’avez pas participé aux premiers entraînements avec l’effectif, pensez-vous être rapidement à 100% ?
C’est à moi de tout faire pour être prêt à temps. Ce qui est certain, c’est que, pour le moment, je ne suis pas au même niveau que les autres. Nous allons mettre un programme en place pour que je sois au niveau assez rapidement.
 
Pensez-vous jouer quelques minutes mercredi ?
C’est au coach et au staff d’en décider.

Est-ce que certaines personnes vous ont conseillées sur le club, notamment Didier Drogba ?
Oui bien sûr. J’ai discuté avec Didier, il y a bien longtemps de cela. Quand Didier parle de l’OM, il en parle avec amour et cela a conforté ma décision.

Actualités Équipe pro

jeu 30 juil

Le Trophée RLD, c’est aussi sur OMtv

«Avant-Match» et «L’après-Match» sont de retour ce samedi à l'occasion de premier match des Olympiens au stade Vélodrome..
jeu 30 juil

Rekik trouve la solution

Lors de l'opposition de ce mercredi après-midi, Karim Rekik, lancé, se défait de Michy Batshuayi et trouve le chemin des filets. Action.
jeu 30 juil

Le mercato 2015-16 de l'OM

Les mouvements de l'effectif professionnel de l'Olympique de Marseille pendant la période de mutation de l'été 2015.
jeu 30 juil

Le slalom inabouti de Bouna Sarr

Contre Livourne, après avoir récupéré le ballon, Bouna Sarr s'est lancé dans une accélération et un slalom inachevés en pleine surface. Action...
jeu 30 juil

Sparagna secoue la transversale et les filets

Lors des exercices techniques de ce jeudi 30 juillet 2015, Stéphane Sparagna a envoyé un missile sur la transversale. Le ballon a terminé sa course dans les buts. Action.
jeu 30 juil

Europa League - 3e tour préliminaire : les résultats

Les rencontres du troisième tour préliminaire de l'Europa League 2015-16. Aller le 30 juillet. Retour le 6 août. Le match Kukesi - Legia Varsovie a été arrêté en raison de jets de projectiles sur un joueur polonais.