OM attitude : 11.969 euros pour "Autour de l’enfant"

19 juil 2007 Par 
F.R.
Photos © 
Mercredi, l’Olympique de Marseille a remis un chèque de 11.969 euros à l’association «Autour de l’enfant». Cette somme correspondant à la majoration d’un euro des billets de la rencontre OM-Lille.

L'association "Autour de l'enfant" s'occupe de formation et d'information sur divers thèmes de l'enfance pour les parents et les professionnels. Elle a aussi pour mission de mettre en œuvre un développement durable sur la médecine de maternité et d'autres spécialités ainsi qu'un développement économique.

A l’occasion de la remise du chèque au Beach Volley de Marseille, nous avons rencontré le Docteur Patrick De Boisse, président de «Autour de l’enfant».

L’OM a remis à l’association «Autour de l’enfant» un chèque de 11.969 euros. A quoi va concrètement servir cette somme ?
Avec cet argent, on va équiper un hôpital situé à Boromo au Burikina-Faso. L’ensemble du financement va permettre de finaliser le forage (pompe et canalisations) et électrifier l’hôpital. On a besoin d’eau et d’électricité pour se laver, laver les malades. Ce chèque va nous permettre d’apporter l’hygiène, le confort et de la sécurité afin de développer la région de Boromo au niveau chirurgical. Les mamans pourront accoucher dignement, avoir des césariennes dans de bonnes conditions. En quatre ans les médecins du Burkina ont fait d’énormes progrès en passant de 50 à 150 césariennes par an et de 75% de bébés décédés à seulement 15%. On va pouvoir continuer et passer à 500 césariennes par année.

Quelles sont les autres actions de «Autour de l’enfant» ?
«Autour de l’enfant» est une association composée de médecins et de non-médecins. On réunit tous les gens qui s’intéressent à l’enfance, ici et en Afrique. Ici, on est engagé sur la protection de l’enfant avec la Ville de Marseille, le Conseil Général pour mettre en place des structures d’information sur les enfants. Il y a de gros problèmes sur l’obésité, les addictions, l’alcool, la drogue et l’échec scolaire. On travaille dans les cités et avec José Anigo, qui est un ami, pour la prévention de tous ces problèmes. On s’occupe, en Afrique, de problèmes différents comme naître dans de bonnes conditions, mettre en place des structures de prévention et d’informations sur la malnutrition, le paludisme qui est un vrai fléau en Afrique.

Comment est née la collaboration entre «Autour de l’enfant » et l’OM ?
C’est avant tout une histoire d’amitié très forte. J’ai eu la chance d’être médecin de l’OM à l’époque des Minots. J’ai connu José Anigo à cette époque. On a fait des déplacements en D2 pour remonter en D1 avec l’équipe des Minots. On est resté ami et j’ai toujours été à ses côtés. Il est venu me voir à propos du Burkina-Faso, il m’a proposé de dédier un match, OM-Lille, à l’association. L’OM nous a remis un chèque d’environ 12.000 euros, qui est une somme très importante. José Anigo m’a autorisé à annoncer que l’on allait reconduire notre partenariat l’an prochain sur le Sénégal. On est réuni par le respect de l’enfant, on doit se mobiliser pour eux en Afrique, à Marseille pour qu’ils grandissent dans les meilleures conditions possibles.

Renaud Muselier (Député des Bouches-du-Rhône)
"Cette association est remarquable, elle s’occupe, sur un territoire particulièrement difficile, de l’enfance, de l’adolescence, d’implantation de soins, de modernisation d’hôpitaux, de traitement des accouchements et de la maternité.
[IMG42388#R] Quand j’étais médecin hospitalier, Patrick De Boisse étant l’assistant chef de service à la Timone, j’ai pu apprécier la qualité permanente de son travail. Il a su mobiliser autour de lui toute une chaîne médicale exceptionnelle et une générosité que l’on voit d'ailleurs avec l’Olympique de Marseille pour amener des containers là-bas, pour faire en sorte que des bénévoles se rendent sur place. Le travail exceptionnel de cet homme doit être soutenu.
En tant que municipalité, il y a une coopération de proximité efficace. Il n’y a que des frais d’organisation pour trouver l’eau, pour fabriquer des centres de soins, de santé, de dépistage dans un pays où il n’y a pas d’aide médicale."

Pour plus d'infos sur "Autour de l'enfant", visitez leur site web