Les Olympiens ravis du retour de F. Ribéry

11 aoû 2006 Par 
Fred Rostain
Photos © 
Entré à la 68e minute de jeu contre Berne, Franck Ribéry a donc, jeudi soir, retrouvé la compétition sous le maillot de l’OM. Un retour qui enchante ses coéquipiers.

Cela faisait deux semaines qu’il s’entraînait avec eux. A côté dans un premier temps, puis au milieu de ses coéquipiers au fil des jours. Depuis mercredi. Franck Ribéry a retrouvé les joies du groupe avec une mise au vert qui a emmené les Olympiens à Berne pour préparer la rencontre de coupe Uefa face aux Young Boys.
Remplaçant au coup d’envoi, c’est depuis le banc de touche qu’il a suivi la première heure de jeu. Après la seconde réalisation de Mamadou Niang, le buteur s’est précipité vers la touche avant de tomber dans les bras de l’international français. «C’était pour lui montrer que j’étais heureux de le revoir là, avec nous» précise le Sénégalais.

Franck Ribéry a finalement remplacé Toifilou Maoulida à 22 minutes de la fin du temps réglementaire. Malheureusement deux minutes plus tard, l’OM se retrouve à 9 contre 11. Et le changement tactique opéré par Albert Emon laissa le numéro 7 de l’OM seul en pointe jusqu’à la fin de la rencontre. «J’étais content de le voir jouer avec moi sur un terrain même si je n’y suis pas resté longtemps. Mais le voir porter le maillot de l’OM m’a fait très plaisir, poursuit Mamadou Niang, il y a eu beaucoup de choses sur lui dans les journaux ces dernières semaines mais je pense que les critiques n’étaient pas justifiées. Il en a beaucoup souffert. La vie de footballeur est difficile, il y a des choix à faire. Une chose est sûre, il aime ce club, il se donne à fond pour l’OM et il ne faut pas oublier ce qu’il a fait la saCela faisait deux semaines qu’il s’entraînait avec eux. A côté dans un premier temps, puis au milieu de ses coéquipiers au fil des jours. Depuis mercredi. Franck Ribéry a retrouvé les joies du groupe avec une mise au vert qui a emmené les Olympiens à Berne pour préparer la rencontre de coupe Uefa face aux Young Boys.
Remplaçant au coup d’envoi, c’est depuis le banc de touche qu’il a suivi la première heure de jeu. Après la seconde réalisation de Mamadou Niang, le buteur s’est précipité vers la touche avant de tomber dans les bras de l’international français. «C’était pour lui montrer que j’étais heureux de le revoir là, avec nous» précise le Sénégalais.

Franck Ribéry a finalement remplacé Toifilou Maoulida à 22 minutes de la fin du temps réglementaire. Malheureusement deux minutes plus tard, l’OM se retrouve à 9 contre 11. Et le changement tactique opéré par Albert Emon laissa le numéro 7 de l’OM seul en pointe jusqu’à la fin de la rencontre. «J’étais content de le voir jouer avec moi sur un terrain même si je n’y suis pas resté longtemps. Mais le voir porter le maillot de l’OM m’a fait très plaisir, poursuit Mamadou Niang, il y a eu beaucoup de choses sur lui dans les journaux ces dernières semaines mais je pense que les critiques n’étaient pas justifiées. Il en a beaucoup souffert. La vie de footballeur est difficile, il y a des choix à faire. Une chose est sûre, il aime ce club, il se donne à fond pour l’OM et il ne faut pas oublier ce qu’il a fait la saCela faisait deux semaines qu’il s’entraînait avec eux. A côté dans un premier temps, puis au milieu de ses coéquipiers au fil des jours. Depuis mercredi. Franck Ribéry a retrouvé les joies du groupe avec une mise au vert qui a emmené les Olympiens à Berne pour préparer la rencontre de coupe Uefa face aux Young Boys.
Remplaçant au coup d’envoi, c’est depuis le banc de touche qu’il a suivi la première heure de jeu. Après la seconde réalisation de Mamadou Niang, le buteur s’est précipité vers la touche avant de tomber dans les bras de l’international français. «C’était pour lui montrer que j’étais heureux de le revoir là, avec nous» précise le Sénégalais.

Franck Ribéry a finalement remplacé Toifilou Maoulida à 22 minutes de la fin du temps réglementaire. Malheureusement deux minutes plus tard, l’OM se retrouve à 9 contre 11. Et le changement tactique opéré par Albert Emon laissa le numéro 7 de l’OM seul en pointe jusqu’à la fin de la rencontre. «J’étais content de le voir jouer avec moi sur un terrain même si je n’y suis pas resté longtemps. Mais le voir porter le maillot de l’OM m’a fait très plaisir, poursuit Mamadou Niang, il y a eu beaucoup de choses sur lui dans les journaux ces dernières semaines mais je pense que les critiques n’étaient pas justifiées. Il en a beaucoup souffert. La vie de footballeur est difficile, il y a des choix à faire. Une chose est sûre, il aime ce club, il se donne à fond pour l’OM et il ne faut pas oublier ce qu’il a fait la saison passée. C’est normal que des clubs le sollicitent puisque c’est un grand joueur qui a fait une belle saison et une bonne coupe du monde. Il est à fond dans l’équipe et j’ai confiance en lui. J’espère qu’il fera une grande saison».

Pour ce déplacement en Suisse, Franck Ribéry partageait sa chambre avec Samir Nasri. Le jeune milieu de terrain, très proche de Franck, était apparemment dans la confidence depuis plusieurs jours quant à son avenir. «J’avais déjà dit lors d’un précédent point-presse qu’il resterait. C’est bien pour nous, il va nous apporter vitesse et percussion. On est très complice, je savais qu’il allait entrer en jeu. Pour l’extérieur évidemment, sa rentrée est un signe fort. Il a montré qu’il sera Olympien cette saison. C’est mon ami, il m’a dit qu’il se sentait bien à Marseille. Il a rencontré les dirigeants et le climat s’est apaisé avec les supporters. Il pourra jouer sereinement. Cela prouve aussi l’ambition du club avec des joueurs du calibre de Franck ou de Djibril (Cissé)».

ison passée. C’est normal que des clubs le sollicitent puisque c’est un grand joueur qui a fait une belle saison et une bonne coupe du monde. Il est à fond dans l’équipe et j’ai confiance en lui. J’espère qu’il fera une grande saison».

Pour ce déplacement en Suisse, Franck Ribéry partageait sa chambre avec Samir Nasri. Le jeune milieu de terrain, très proche de Franck, était apparemment dans la confidence depuis plusieurs jours quant à son avenir. «J’avais déjà dit lors d’un précédent point-presse qu’il resterait. C’est bien pour nous, il va nous apporter vitesse et percussion. On est très complice, je savais qu’il allait entrer en jeu. Pour l’extérieur évidemment, sa rentrée est un signe fort. Il a montré qu’il sera Olympien cette saison. C’est mon ami, il m’a dit qu’il se sentait bien à Marseille. Il a rencontré les dirigeants et le climat s’est apaisé avec les supporters. Il pourra jouer sereinement. Cela prouve aussi l’ambition du club avec des joueurs du calibre de Franck ou de Djibril (Cissé)».

ison passée. C’est normal que des clubs le sollicitent puisque c’est un grand joueur qui a fait une belle saison et une bonne coupe du monde. Il est à fond dans l’équipe et j’ai confiance en lui. J’espère qu’il fera une grande saison».

Pour ce déplacement en Suisse, Franck Ribéry partageait sa chambre avec Samir Nasri. Le jeune milieu de terrain, très proche de Franck, était apparemment dans la confidence depuis plusieurs jours quant à son avenir. «J’avais déjà dit lors d’un précédent point-presse qu’il resterait. C’est bien pour nous, il va nous apporter vitesse et percussion. On est très complice, je savais qu’il allait entrer en jeu. Pour l’extérieur évidemment, sa rentrée est un signe fort. Il a montré qu’il sera Olympien cette saison. C’est mon ami, il m’a dit qu’il se sentait bien à Marseille. Il a rencontré les dirigeants et le climat s’est apaisé avec les supporters. Il pourra jouer sereinement. Cela prouve aussi l’ambition du club avec des joueurs du calibre de Franck ou de Djibril (Cissé)».

Réaction