Extraits du «direct d’après-match» OMtv : J. Anigo à propos de F. Ribéry

06 aoû 2006 Par 
R.F.
Photos © 

Lors du direct d’après-match de Sedan-OM sur OMtv, José Anigo s’est exprimé à propos de Franck Ribéry au micro de Jean-Charles de Bono.

«Franck est quelqu’un que l’on aime beaucoup. Je crois que si les supporters sont comme ça aujourd’hui c’est par dépit. Il n’y a pas vraiment de méchanceté de leur part. Franck a été très maladroit. Quand on veut partir d’un grand club comme l’OM, on essaye de partir par la grande porte. Franck sortait d’une saison exceptionnelle où il a fait beaucoup de choses. Je pense que l’on doit respecter le club, ses supporters et ses dirigeants. Mais je souhaite que Franck revienne vers de meilleurs sentiments. En tout cas, il sera avec nous cette semaine. Il sera avec nous pour les matchs qui arrivent. Pour nous, il est toujours là.
On va continuer de faire en sorte que Franck nous donne le meilleur de ce qu’il nous a apporté la saison dernière. J’ai trouvé tout ce que j’ai lu ou entendu maladroit mais je ne lui en veux pas. Franck est quelqu’un de très jeune. On a le droit de faire des erreurs et de dire des choses qui, quelques fois, dépassent nos pensées. Je pense que ce qu’il a dit, c’est un moment, peut être, d’égarement. Mais, ce qui est certain, c’est que la position du club reste la même et j’espère que les supporters comprendront que, de toute manière, Franck sera obligé de rester et de jouer avec nous. Il faudra l’encourager quand il sera là. Je peux comprendre leur colère compte tenu de tout ce qui a été fait pour lui la saison dernière dans le stade et tout ce qu’ils ont donné tout au long de l’année, ils l’ont aimé, ils l’ont adopté, ils l’ont encouragé.
Tout le monde a tout fait pour qu’il soit à la Coupe du Monde, quand on est adulé comme ça, le sélectionneur vous regarde forcément un peu plus. Je veux que Franck revienne à la raison et comprenne que ce n’est pas en s’exprimant ainsi que ça fera avancer les choses, bien au contraire. Il a les portes du club ouvertes, il est toujours chez nous et il est le bienvenu. A lui de bien réfléchir. J’espère qu’il aura l’occasion de s’exprimer devant les supporters. En tout cas, au club, il n’y a aucune colère mais du dépit.»

Réaction