L'OM réussit souvent ses entames

05 aoû 2006 Par 
Ronan Frey
Photos © 
Depuis la remontée du club en 1996, les Olympiens affichent un bilan plus qu’honorable avec 7 victoires, 1 nul et 2 défaites lors de leurs dix précédents matches d'entame de saison. D'autant plus face à des promus ou à l'extérieur.

Une opposition face à Sedan pour le compte de la 1ère journée de championnat, ce ne sera pas une première pour les olympiens. En effet, pour se rafraîchir la mémoire, l’Olympique de Marseille avait débuté son exercice 1999-00 en recevant, au Stade Vélodrome, une équipe sedanaise qui portait déjà à l’époque un costume de promu. Résultat, les Marseillais s’imposaient logiquement 3-0, avec notamment des réalisations signées Bakayoko, Dugarry et Belmadi. On se rendra compte plus tard que ce festival offensif inaugurait une saison délicate pour les olympiens, où il fallut attendre l’ultime rencontre de championnat face à ces même sedanais pour assurer le maintien du club parmi l’élite.

En 2001, un autre promu, Montpellier, croisait la route de l’OM lors de la première journée de championnat. Des promus qui semblent donc réussir aux olympiens puisqu’ils revenaient cette année-là, de la Mosson, avec le point du match nul (1-1). Bakayoko ouvrait rapidement le score mais un homme que les supporters marseillais connaissent bien désormais, Toifilou Maoulida, égalisait sur penalty en fin de rencontre. Un résultat encourageant pour des joueurs marseillais évoluant à l’extérieur.
Débuter le championnat loin de ses bases n’est donc pas pour déplaire aux olympiens. Avec deux déplacements lors des premières journées de ces dix dernières saisons, l’OM est toujours revenu avec un résultat positif. Après le match nul face à Montpellier en 2001, les marseillais attaquaient leur saison 2003-2004 par une victoire (1-0), acquise en toute fin  de match en terre guingampaise. Un succès en Bretagne signée, une nouvelle fois, par l’attaquant ivoirien, Ibrahima Bakayoko.

En ce qui concerne les débuts à domicile, l’OM affiche là aussi un bilan positif depuis la remontée. Des victoires 3-1 face à Lyon et Le Havre en 96 et 97, des succès bien construits 2-0 face à Nantes en 98 et 3-0, donc, face à Sedan la saison suivante. Puis, en 2000, vient le tour de Troyes de s’incliner 3-1 au Vélodrome. Le dernier succès en date pour une entame à domicile remonte à l’été 2004, une superbe frappe en lucarne de  Laurent Batlles permettait aux olympiens de s’imposer 1-0 face aux girondins de Bordeaux.

Toutefois, ces dernières années, les premières sorties marseillaises à domicile en championnat comportent quelques ombres au tableau. Il y a tout d’abord une défaite face à Nantes 2-0 en 2002. Mais rappelons que le match se déroulait au stade Gerland, le Vélodrome étant sous le coup d’une suspension. Enfin, la saison dernière, les olympiens débutaient de la plus mauvaise des manières. Les Bordelais jouant les troubles fêtes en s’imposant 2-0 devant le public marseillais.
Donc, au regard des entames des dix dernières saisons, il est encourageant de noter le bon comportement de l’Olympique de Marseille. Et n’oublions pas la série en cours, l’OM est invaincu à l’extérieur et réussit face aux promus.

Saison 96-97 : OM-LYON 3-1
Saison 97-98 : OM-LE HAVRE 3-1
Saison 98-99 : OM-NANTES 2-0
Saison 99-00 : OM- SEDAN 3-0
Saison 00-01 : OM-TROYES 3-1
Saison 01-02 : MONTPELLIER-OM 1-1
Saison 02-03 : OM-NANTES 0-2
Saison 03-04 : GUINGAMP-OM 0-1
Saison 04-05 : OM-BORDEAUX 1-0
Saison 05-06 : OM BORDEAUX 0-2

BILAN : 7 victoires / 1 nul / 2 défaites

Statistiques