Abardonado : «Il fallait gagner»

21 jan 2017
Par 
Camile Daurès
Photos © 
Allan Chaussard / OM.net 2017
Saison 2016-17 - U17 National - Groupe D - 16e journée - OM 2-0 Nîmes : la réaction de Pancho Abardonado.

- Vous avez confirmé votre bonne prestation face au Muret.
«Il fallait gagner car c'est un prétendant qui joue le maintien aussi. C'était une bonne équipe de Nîmes qui était au-dessus du Muret. Il fallait confirmer et il y a eu la manière. On doit encore continuer de travailler.»

- Pour la première fois de la saison, vous enchaînez une deuxième victoire consécutive. Est-ce un nouveau départ ?
«J'ai repris un groupe que je connaissais très peu. Je connaissais seulement quelques joueurs que j'avais vus la saison passée. Petit à petit, ils comprennent la méthode demandée. Ce sont des jeunes joueurs, beaucoup sont nés en 2001. Je suis content pour eux parce qu'ils travaillent, ils donnent le meilleur d'eux-mêmes et sont récompensés.»

- Après 30 minutes de domination de votre équipe, Nîmes a poussé dans le dernier quart d'heure de la première mi-temps. Cette dernière était la bienvenue ?
«Oui, elle l'était. Il ne faut pas oublier que Nîmes est un centre de formation. Ils ont des joueurs de qualité. C'est un rapport de force. On a beaucoup donné. On est allé les chercher. On n'a pas réussi à marquer alors il fallait rentrer à la mi-temps sans encaisser de but. Je leur ai donné quelques consignes. Ils les ont appliquées. Il faut les féliciter. Ils sont allés chercher la victoire. Ils ont été récompensés de leurs efforts.»

- Peut-on avoir des nouvelles de Nomena Andriantiana ?
«Au bout de huit minutes, il a été touché à la cuisse. Il avait déjà été soigné à cet endroit. Cela fait trois fois. On va attendre qu'il se rétablisse. Je dédie aussi cette victoire à Alexandre Phliponeau. Il s'est fracturé la clavicule. Omar Rekik s'est aussi blessé au dernier moment. On espère les revoir rapidement.»

U17 National Réaction