OM-Monaco : des actes et une qualification

01 mar 2017
Par 
Frédéric Rostain
Photos © 
Montage : Fatima Larbaoui / OM.net 2017
Après la défaite face à Paris, l’OM affronte Monaco en huitième de finale de coupe de France, mercredi à 21h05 à l’Orange Vélodrome.

La déception des Olympiens après le match de dimanche face au PSG était à la hauteur des attentes avant la rencontre. Surpris dès l’entame de match par des Parisiens au sommet de leur art, les hommes de Rudi Garcia ont rapidement été menés 2 à 0. Le club de la capitale a déroulé en seconde période pour finalement s’imposer 5-1 à l’Orange Vélodrome. «Il ne faut pas se laisser gagner par les émotions, raison garder et mettre notre rage sur le terrain», avoue Rudi Garcia. «On a mal dormi, on a eu du mal à trouver le sommeil», ajoute Henri Bedimo.
Les Marseillais ont reçu un gros coup derrière la tête mais comme toujours ils doivent se relever. Pour cela, ils ont une autre compétition et une nouvelle affiche : Monaco en huitième de finale de coupe de France. «Dans notre malheur, on a la chance de jouer trois jours après, reconnaît le défenseur camerounais. Monaco est un gros calibre, une grosse équipe européenne. Place aux actes sur le terrain !»

La coupe de France constitue désormais la seule chance marseillaise de soulever un trophée cette saison. Finaliste malheureux face au PSG la saison dernière, l’OM espère encore effectuer un beau parcours et faire vibrer ses supporters. Ils auront de quoi s’enthousiasmer mercredi soir à l’Orange Vélodrome avec la venue de l’AS Monaco. Le leader de Ligue 1 est aussi la meilleure attaque d’Europe avec 78 buts en championnat. «Selon moi, Monaco est plus fort que le PSG. Se qualifier mercredi constituerait un exploit, estime l’entraîneur marseillais, ça passe ou ça casse. Mais on aura aucune excuse, soit on est capable de se qualifier, soit il faudra se remettre au travail».

Les deux dernières oppositions face aux joueurs de la Principauté ont laissé un goût amer aux Olympiens qui se sont inclinés 4-0 au stade Louis-II et 1-4 à domicile il y a tout juste un mois et demi. Trois jours après avoir pris cinq buts à la maison face à Paris, c’est donc une autre grosse écurie qui se présente à l’Orange Vélodrome. L’occasion de poursuivre l’aventure en coupe de France en faisant tomber une grande équipe. «Une qualification atténuerait la déception», conclut Rudi Garcia.

À ne pas manquer Avant-Match