Retour sur OM-Dijon en Business Class

04 avr 2017
Par 
OM
Photos © 
Hélios Image 2017
Que s’est-il passé sur la planète OM Business Class lors de la réception de Dijon, samedi après-midi à l’Orange Vélodrome ?
OM L!VE, le show continue en Comptoir M

Le salon Comptoir M a reçu son 14ème groupe dans le cadre du concours musical «OM L!VE». Le compositeur et interprète Alain Filippi a animé la soirée de ses titres originaux. Habitué à promener sa guitare aux quatre coins du pays, il a pu faire profiter aux clients OM Business Class de son univers musical et de ses chants à textes. Une introduction rythmée et entrainante avant la rencontre !
Il ne reste plus que deux journées avant la grande finale du concours OM L!ve qui aura lieu sur OM-Bastia. L’instant de vérité approche à grands pas, qui seront les finalistes ? Réponse prochainement…

Un prince au coup d’envoi

Dans le cadre des 30 ans des Petits Princes, une opération mettant à l’honneur l’association a été déployée dans les espaces VIP grâce au fonds de dotation OM attitude. L’acteur Kad Merad et le petit Gabin, 6 ans, se sont rendus sur la pelouse de l’Orange Vélodrome pour donner le coup d’envoi fictif du match.
L’association Petits Princes réalise les rêves des enfants et des adolescents gravement malades atteints de cancer, de leucémies et de maladies génétiques. Depuis 30 ans, l’association Petits Princes a réalisé plus de 6000 rêves d’enfants. Elle organise aujourd’hui plus d’un rêve d’enfant par jour.

Plus d’infos ici.

Une barre qui vaut de l’or

Depuis la saison dernière, notre partenaire Winamax sélectionne deux participants pour venir s’essayer au jeu de la Barre Winamax ! En faisant un pari gagnant sur le score exact d’un match de l’OM avec une mise comportant 13 centimes, vous pourrez, vous aussi, être tiré au sort.
L’objectif ? Parvenir en deux essais à toucher la barre transversale depuis les 25 mètres. Si le tir fait mouche, Winamax offre au tireur un chèque de 3000 euros !
Samedi, l’un des deux candidats sélectionnés a réussi l’exploit sur son second tir ! Quelle joie lorsqu’il a aperçu le ballon s’écraser sur la barre !