OM 4-0 Saint-Etienne : Pâques joyeuses !

dim 16 avr à 23:24
Par 
Thierry Muratelle
Photos © 
Yannick Parienti / OM.net
L’OM a fêté avec artifice le 30e anniversaire des South Winners et reste engagé pour l’Europe. Le succès collectif est agrémenté de belles satisfactions individuelles : une soirée sympa.

C’est vrai, ces dernières semaines, la série de trois matches nuls consécutifs a conduit à une insatisfaction compréhensible. Elle était liée à des prestations inabouties. Elle a exprimé une exigence permanente quand il s’agit d’évoquer la courbe des résultats olympiens.
Ce ralentissement mathématique, accompagnée d’une monotonie dans l’expression collective, a d’une certaine manière occulté une autre série : l’OM reste sur une série d’invincibilité de six rencontres, continuité à laquelle il manquait une flamme.
L’étincelle est arrivée en ce week-end pascal face à un autre grand du championnat de France. Certes, à cette heure, les deux clubs ne discutent plus sur les hauteurs de la Ligue 1, mais ils luttent pour une qualification européenne. En repoussant Saint-Etienne à six points, l’OM a gravi une marche intéressante à défaut d’être définitive.
Il y a mis la manière. Pas toujours dans le jeu, du moins en première période, mais il a été patient. On a trouvé le bloc pragmatique dans la construction, en s’appuyant sur une possession de balle conséquente (61%). Il a surtout été efficace. Imaginez : trois tirs, deux buts bien construits, spectaculaires dans leur finition. Un enchantement.
Nul ne pourra reprocher aux Olympiens d’être passés à côté de leur première période, comme cela a été le cas ces derniers temps. Encore moins de leur seconde. Face au 4-4-2 stéphanois, avec l’apparition d’espaces, l’équipe a été, après le repos, plus séduisante dans l’animation, la gestion des transitions, les phases de progression. Elle a saupoudré le rendez-vous de gestes techniques, toujours accueillis avec bonheur, elle a redonné le sourire à l’ensemble de ses supporters, un peu ronchons ces derniers temps.
Cette soirée, assez aboutie collectivement, est aussi agrémentée de plusieurs satisfecit personnels : le deuxième doublé de Florian Thauvin sous le maillot olympien, après celui réussi contre Angers ; ses 11e et 12e buts de la saison ; les 10 et 11e passes décisives de Morgan Sanson, maître de la Ligue 1 dans ce domaine. Le 17e but de Bafétimbi Gomis : à 31 ans, il lui permet de battre son record de buts inscrits sur une saison !
Il y a des soirées plus ternes.
Cette victoire face à un concurrent direct a la couleur d’un week-end de fêtes. Joyeux Pâques !  


Actualités Équipe pro

sam 19 aoû

Pariez 100€ et remportez 158€ en pariant sur l’OM !

Winamax rembourse votre premier pari sportif s’il est perdant jusqu’à 100€ !
Aujourd'hui

L1 - 3e journée : les résultats

Saison 2017-18 - Ligue 1 - 3e journée : les résultats.
sam 19 aoû

OM-Angers : le groupe olympien

Saison 2017-18 - Ligue 1 - 3e journée - OM-Angers SCO : le groupe marseillais retenu par Rudi Garcia.
Aujourd'hui

OM-Angers : le onze de départ olympien

Saison 2017-18 - Ligue 1 Conforama - 3e journée - OM-Angers : le onze de départ olympien. Appelés dans le groupe, Sertic, Escales, Evra et Hubocan ne font pas partie de la feuille de match.
sam 19 aoû

OM Backstage | Les coulisses de NK Domzale-OM

Vivez de l’intérieur la vie du groupe olympien pour le déplacement en Slovénie pour affronter le NK Domzale en barrage aller de l’Europa League.
sam 19 aoû

OM-Angers : la conférence de presse de Florian Thauvin

A la veille de la réception d’Angers pour la 3e journée de Ligue 1 2017-18, Florian Thauvin s’est présenté en conférence de presse.
sam 19 aoû

OM-Angers : la conférence de presse de Rudi Garcia

L’entraîneur de l’OM, Rudi Garcia, a répondu aux questions des journalistes à 24 heures du match OM-Angers à l’Orange Vélodrome dans le cadre de la 3e journée de Ligue 1 2017-18.
Aujourd'hui

Derniers réglages avant OM-Angers

Moins de 24 heures avant la réception d’Angers, à l’Orange Vélodrome, les Olympiens ont peaufiné leur préparation, au centre d’entraînement Robert Louis-Dreyfus.