OM 4-0 Saint-Etienne : Pâques joyeuses !

dim 16 avr à 23:24
Par 
Thierry Muratelle
Photos © 
Yannick Parienti / OM.net 2017
L’OM a fêté avec artifice le 30e anniversaire des South Winners et reste engagé pour l’Europe. Le succès collectif est agrémenté de belles satisfactions individuelles : une soirée sympa.

C’est vrai, ces dernières semaines, la série de trois matches nuls consécutifs a conduit à une insatisfaction compréhensible. Elle était liée à des prestations inabouties. Elle a exprimé une exigence permanente quand il s’agit d’évoquer la courbe des résultats olympiens.
Ce ralentissement mathématique, accompagnée d’une monotonie dans l’expression collective, a d’une certaine manière occulté une autre série : l’OM reste sur une série d’invincibilité de six rencontres, continuité à laquelle il manquait une flamme.
L’étincelle est arrivée en ce week-end pascal face à un autre grand du championnat de France. Certes, à cette heure, les deux clubs ne discutent plus sur les hauteurs de la Ligue 1, mais ils luttent pour une qualification européenne. En repoussant Saint-Etienne à six points, l’OM a gravi une marche intéressante à défaut d’être définitive.
Il y a mis la manière. Pas toujours dans le jeu, du moins en première période, mais il a été patient. On a trouvé le bloc pragmatique dans la construction, en s’appuyant sur une possession de balle conséquente (61%). Il a surtout été efficace. Imaginez : trois tirs, deux buts bien construits, spectaculaires dans leur finition. Un enchantement.
Nul ne pourra reprocher aux Olympiens d’être passés à côté de leur première période, comme cela a été le cas ces derniers temps. Encore moins de leur seconde. Face au 4-4-2 stéphanois, avec l’apparition d’espaces, l’équipe a été, après le repos, plus séduisante dans l’animation, la gestion des transitions, les phases de progression. Elle a saupoudré le rendez-vous de gestes techniques, toujours accueillis avec bonheur, elle a redonné le sourire à l’ensemble de ses supporters, un peu ronchons ces derniers temps.
Cette soirée, assez aboutie collectivement, est aussi agrémentée de plusieurs satisfecit personnels : le deuxième doublé de Florian Thauvin sous le maillot olympien, après celui réussi contre Angers ; ses 11e et 12e buts de la saison ; les 10 et 11e passes décisives de Morgan Sanson, maître de la Ligue 1 dans ce domaine. Le 17e but de Bafétimbi Gomis : à 31 ans, il lui permet de battre son record de buts inscrits sur une saison !
Il y a des soirées plus ternes.
Cette victoire face à un concurrent direct a la couleur d’un week-end de fêtes. Joyeux Pâques !  


Actualités Équipe pro

lun 11 déc

Passeurs : Thauvin seul en tête

L’attaquant olympien est le nouveau leader du classement des meilleurs passeurs de Ligue 1 Conforama 2017-2018.
lun 11 déc

In Focus | Gros plan sur la performance de Valère Germain

Zoom sur les statistiques de Valère Germain lors de la victoire 3-0 de l’OM face aux Verts lors de la 17e journée de Ligue 1 Conforama 2017-2018.
But
lun 11 déc

OM 3-0 Saint-Etienne | Les 3 buts olympiens

Les trois buts olympiens de la rencontre OM-Saint-Etienne lors de la 17ème journée de ligue 1 Conforama signés Valère Germain (x2) et Lucas Ocampos.
Aujourd'hui

Valère Germain, le déclic

Muet en championnat depuis le début de saison, Valère Germain a débloqué son compteur but en L1 en signant un doublé face à Saint-Etienne.
Aujourd'hui

OM 3-0 Saint-Etienne | Le fil du match en images

Saison 2017-2018 - Ligue 1 - 17e journée - OM 3-0 Saint-Etienne : la rencontre en photos.
Aujourd'hui

La conférence de presse de Rudi Garcia

L’entraîneur de l’Olympique de Marseille, Rudi Garcia, s’est exprimé en conférence de presse à la veille du match de Coupe de la Ligue contre Rennes
Aujourd'hui

La conférence de presse de Valère Germain

Valère Germain se confie avant la rencontre contre Rennes en Coupe de la Ligue.
Aujourd'hui

Le numéro 10 parfait selon Dimitri Payet

De Beckham à Lucho en passant par Zidane, Dimitri Payet détaille les cinq qualités de cinq grands joueurs pour créer son numéro 10 parfait.