OM 2-1 Nice : l’OM soulève 61 685 spectateurs…

dim 07 mai à 23:30
Par 
Thierry Muratelle
Photos © 
Yannick Parienti / OM.net 2017
Pour la deuxième meilleure affluence de la saison, l’OM a récompensé ses fidèles avec une victoire d’une grande importance pour la fin de la saison. Le club est en ballotage favorable pour retrouver l’Europe.

Le stade chante encore…
Les supporters dansent toujours…
C’est vrai, on ne s’en lasse jamais, peut-être car nous en avons été trop souvent privés ces temps derniers.
L’histoire du soir retient combien ce club, dans son ensemble, est plus fort quand il marche sur un seul et même chemin, la main dans la main. La victoire acquise contre Nice, un top 3 de Ligue 1, il n’est pas inutile de le souligner, est celle d’une équipe, d’un club, de supporters passionnés, présents, pesants, dont le rôle est considérable dans cette soirée printanière.
C’est le premier enseignement à tirer, mais il n’est pas le seul, loin de là. L’OM reprend la cinquième place, éloigne définitivement Saint-Etienne de la sixième et ce regard a une portée sur demain.
Demain ? C’est la saison prochaine. Si l’OM termine 5e le 20 mai au soir, il sera européen. S’il termine 6e, il sera en attente d’un succès du PSG en finale de France. L'OM est dans cette fenêtre-là. Rien n’est écrit, mais il est toujours utile d’ouvrir plusieurs portes.
Au-delà de ces projections, à valider lors des deux dernières journées, l’OM a rempli son contrat. Dans une ambiance digne des grandes soirées, nous avons vécu, ressenti plusieurs émotions, notamment dans les vingt premières minutes. Il ne faut pas oublier les deux tirs sur le poteau des Niçois, la sortie prématurée de Thauvin, l’occasion de Sanson, seul devant Cardinale, les arrêts de Pelé, le but refusé à Baysse pour une position de hors-jeu. Il y a eu des hauts et ces bas, écrits pour installer la rencontre sur une note d’instabilité, pour nourrir son histoire dans le seul but de lui donner plus de relief. Les Olympiens sont partis le pied au plancher, agressifs, ils ont aussi contenu, avec plus ou moins de réussite, l’occupation niçoise dans les couloirs, notamment dans des projections très pertinentes et incisives.
Le but de Gomis a été un premier soulagement, mais quand on aspire à être européen, il en faut plus. Ne pas se déconcentrer sur un coup de pied arrêté, à l’image de l’égalisation de Balotelli. Il est nécessaire aussi de jouer avec la tête, d’être patient, d’élever son niveau technique. Nice revenu au score, l’OM s’est positionné plus haut sur le terrain. Le match a été moins soutenu, enfin c’est peut-être une impression au regard de l’état de fatigue des Niçois en fin de match. Chacun a cherché la faille, une brèche pour s’engouffrer. L’OM l’a trouvée et Evra a soulevé 61 685 spectateurs…
C’est une juste récompense, une première car la seule attendue est la présence de l’OM sur la scène du Vieux-Continent dès l’été prochain.
C’est un vœu. Il suffit de le réaliser lors des 180 prochaines et dernières minutes…


Actualités Équipe pro

lun 11 déc

Passeurs : Thauvin seul en tête

L’attaquant olympien est le nouveau leader du classement des meilleurs passeurs de Ligue 1 Conforama 2017-2018.
lun 11 déc

In Focus | Gros plan sur la performance de Valère Germain

Zoom sur les statistiques de Valère Germain lors de la victoire 3-0 de l’OM face aux Verts lors de la 17e journée de Ligue 1 Conforama 2017-2018.
But
lun 11 déc

OM 3-0 Saint-Etienne | Les 3 buts olympiens

Les trois buts olympiens de la rencontre OM-Saint-Etienne lors de la 17ème journée de ligue 1 Conforama signés Valère Germain (x2) et Lucas Ocampos.
Aujourd'hui

Valère Germain, le déclic

Muet en championnat depuis le début de saison, Valère Germain a débloqué son compteur but en L1 en signant un doublé face à Saint-Etienne.
Aujourd'hui

OM 3-0 Saint-Etienne | Le fil du match en images

Saison 2017-2018 - Ligue 1 - 17e journée - OM 3-0 Saint-Etienne : la rencontre en photos.
Aujourd'hui

La conférence de presse de Rudi Garcia

L’entraîneur de l’Olympique de Marseille, Rudi Garcia, s’est exprimé en conférence de presse à la veille du match de Coupe de la Ligue contre Rennes
Aujourd'hui

La conférence de presse de Valère Germain

Valère Germain se confie avant la rencontre contre Rennes en Coupe de la Ligue.
Aujourd'hui

Le numéro 10 parfait selon Dimitri Payet

De Beckham à Lucho en passant par Zidane, Dimitri Payet détaille les cinq qualités de cinq grands joueurs pour créer son numéro 10 parfait.