Titré au goal average

jeu 18 mai à 07:00
Par 
Allan Chaussard
Photos © 
Montage : Fatima Larbaoui / OM.net et Archives
Champion de France amateur 1929, l’OM fête cette année les 80 ans de son premier titre de champion de France professionnel. Tout au long de la semaine, OM.net célèbre cet anniversaire en se souvenant du passé. Aujourd'hui, retour sur l’obtention du titre obtenu selon la règle particulière du goal average, pour la première fois de l’histoire du football français.

A notre époque, les puristes n’en démordent pas, on ne parle plus de goal average, mais de différence de buts, et ils ont parfaitement raison.
En revanche, au début de l’ère professionnelle, en 1932, et jusqu’à la saison 1964-65, les équipes à égalité de points sont départagées à la «moyenne de but», le fameux goal average, dont le résultat est le quotient de buts, c’est-à-dire la valeur issue de la division du nombre de buts marqués par le nombre de buts encaissés.
Ainsi, en 1937, l’OM est sacré champion de France professionnel pour la première fois de son histoire, avec 38 points (la victoire est à 2 unités) et un goal average de 1,769 contre 1,333 pour Sochaux. Jamais auparavant une équipe n’avait remporté le championnat de la sorte. A jamais les premiers est une constante dans l'histoire du club.
Quasiment assuré à deux journées avant la fin de la saison, à la suite du match nul de Sochaux à Cannes (1-1), le sacre de l’OM ne fait pas alors les gros titres en Provence. Le traumatisme de 1934 étant encore trop présent dans les mémoires, même s’il aurait fallu que les Olympiens encaissent au moins 15 buts lors des deux dernières rencontres et que, dans le même temps, Sochaux en inscrive autant pour que le sort bascule à nouveau, comme l’explique "L’Auto" à l’époque (photo ci-contre).

Les Olympiens s’adjugent donc enfin le titre national en professionnel au terme d’une saison pourtant bien mal engagée. Huitièmes à la trêve, les joueurs d’Eisenhoffer pointent leur nez en tête du championnat au mois de mars. Ils ne lâcheront plus.
Autre fait étonnant, ils affichent un bilan famélique à l’extérieur avec 8 défaites pour 3 matches nuls et 4 victoires. Meilleure défense de la saison avec seulement 39 buts encaissés, l’équipe emmenée par Mario Zatelli est en revanche intransigeante à domicile et concède seulement un match nul et une défaite, contre Sochaux (0-1).
Les Doubistes, principaux concurrents de l’OM cette saison-là, ont eux aussi bien mal démarré leur exercice, mais ils réalisent un sprint final impressionnant. Ils maintiennent le suspense jusqu’au bout, remportent la coupe de France et viennent, en plus, «gâcher» la fête au stade Fernand-Bouisson pour le dernier acte du championnat (photos ci-contre).
Comme en 1934, il faut donc attendre l’ultime journée pour officiellement remettre le titre au vainqueur, mais ce coup-ci l’OM ne craque pas et les Marseillais célèbrent leurs champions, trois jours plus tard lors d’une exhibition mémorable face à la somptueuse sélection basque.

A lire également


1932-36, premiers pas avant le titre

Sacré avec le roi Georges VI

A venir


Vendredi : Marseille fête les champions de 1937
Samedi : une équipe cosmopolite

Titre 1937

Actualités Le club

mar 27 juin

Ça s’est passé un 27 juin à l’OM

Quels matchs l'équipe professionnelle de l'OM a-t-elle joué un 27 juin ? Quels scores a-t-elle obtenu ? Quels joueurs ont marqué ? Réponses.
Aujourd'hui

Ça s’est passé un 28 juin à l’OM

Quels matchs l'équipe professionnelle de l'OM a-t-elle joué un 28 juin ? Quels scores a-t-elle obtenu ? Quels joueurs ont marqué ? Réponses.
lun 26 juin

Ça s’est passé un 26 juin à l’OM

Quels matchs l'équipe professionnelle de l'OM a-t-elle joué un 26 juin ? Quels scores a-t-elle obtenu ? Quels joueurs ont marqué ? Réponses.
lun 26 juin

Les quatre objectifs de l’OM

En amont de la conférence de presse de présentation de Valère Germain, Jacques-Henri Eyraud, le président de l’OM, a fixé les quatre grandes lignes de la politique du club. Il a également donné plusieurs informations financières sur le mercato.
lun 26 juin

Ces Olympiens nés un 26 juin

Chaque jour, l’OM se souvient des acteurs de l’équipe professionnelle ayant porté le maillot du club. Ils ont écrit son histoire.
Aujourd'hui

Ces Olympiens nés un 28 juin

Chaque jour, l’OM se souvient des acteurs de l’équipe professionnelle ayant porté le maillot du club. Ils ont écrit son histoire.