Marseille fête les champions de 1937

19 mai 2017
Par 
Allan Chaussard
Photos © 
Montage : Fatima Larbaoui / OM.net et Archives 2017
Champion de France amateur 1929, l’OM fête cette année les 80 ans de son premier titre de champion de France professionnel. Tout au long de la semaine, OM.net célèbre cet anniversaire en se souvenant du passé. Aujourd'hui, retour sur les festivités qui ont suivi le sacre de l’OM, lors d’un match d’exhibition face à la sélection basque.

Déjà plein trois jours auparavant pour le dernier match de championnat de la saison, face à Sochaux le jeudi 20 mai 1937, le stade Fernand-Bouisson affiche à nouveau complet le dimanche suivant pour célébrer les champions de France olympiens, opposés pour l’occasion à une sélection basque, dont la quasi-intégralité des membres compose l’équipe nationale d’Espagne.
Avant l’affiche, l’Olympique de Marseille, organise dès 12h45 plusieurs matches en lever de rideau, avec notamment la finale de la coupe Rodolphe-Pollack, remportée par le C.A. Gombertois.
Club omnisports à l’époque, l’OM présente ensuite au public toutes les équipes de la section football-association et les représentants des sections, rugby, basket, tennis, sports féminins,… Soit un défilé de 450 pratiquants ovationnés par la foule, au rythme de l’hymne olympien, interprété par 90 musiciens de la musique municipale. Grandiose.
Mais l’ambiance prit une ampleur encore plus enivrante à l’apparition des champions de France, présentés par leur président, Henri Raynaud, au sous-secrétaire d’Etat à la Marine marchande et député-maire de Marseille, Henri Tasso, lequel reçoit ensuite la médaille d’or de l’OM sous les applaudissements nourris de la foule.

Comme le rapporte Le Petit Provençal le lendemain de l’événement, les Basques ont aussi droit à un accueil chaleureux à leur entrée sur le terrain. Emmenés par les célèbres Regueiro, Langara, Muguerza ou encore Iraragori, les Espagnols sont à Marseille au milieu d’une tournée européenne visant à récolter des fonds pour acheter des vivres et des médicaments aux victimes de bombardements dans leur pays. Une noble cause pour laquelle ils se dépensent sans compter à chaque représentation et gratifiant ce jour-là le public d’un match somptueux.
Face aux champions de France, privés de deux de leurs meilleurs éléments (Ben Bouali et Ignace), les Basques régalent de leur immense talent l’ensemble de l’assistance. Les Olympiens ne refusent pas le jeu, rentrent au vestiaire sur un score nul et vierge, puis ouvrent la marque grâce à Zatelli. Piqués au vif, les Ibères acculent les Olympiens et inscrivent 5 buts, avant que «le beau Mario» ne réduise la marque en fin de rencontre. «Ce fut un match admirable. Joué avec une ardeur peu coutumière, avec une vitesse d’exécution rare et une technique de premier plan», écrit alors Georges Darbos dans le quotidien régional, qui rapporte également les propos de Regueiro dans un français parfait avant de quitter le stade : «Dites à vos lecteurs que nous emportons de Marseille le meilleur souvenir et que nous espérons revenir bientôt.»
Les Marseillais eux aussi ont longtemps gardé un fabuleux souvenir de cette journée, où ils ont fêté, avec la passion qui les caractérise encore aujourd’hui, les premiers champions de France professionnels de l’OM.

A lire également


1932-36, premiers pas avant le titre

Sacré avec le roi Georges VI

Titré au goal average

A venir


Samedi : une équipe cosmopolite

Titre 1937

Actualités Le club

jeu 08 fév

L'Olympique de Marseille ouvre son compte officiel Weibo, 1er réseau social Chinois

L'Olympique de Marseille, sous l'impulsion de son actionnaire, Frank McCourt, et de son président, Jacques-Henri Eyraud, souhaite développer l'image du club et la marque OM à l'international.
dim 04 fév

L’OM au plus près des instances locales du foot

Les dirigeants de l’OM ont rencontré au cours de la semaine les présidents de la Ligue Méditerranée et du District de Provence.
sam 03 fév

Où voir jouer les Olympien(ne)s ce week-end

Le programme des rencontres de l’Olympique de Marseille pour le week-end du samedi 3 et dimanche 4 févier 2018.
ven 09 fév

L’OM lance son nouveau pack de stickers sur Viber

Comme Adil Rami & Aymen Abdennour, découvrez notre nouveau pack de stickers OM.
sam 10 fév

Où voir jouer les Olympien(ne)s ce week-end

Le programme des rencontres de l’Olympique de Marseille pour le week-end du samedi 10 et dimanche 11 février 2018.
jeu 15 fév

Chattez en direct avec Jacques-Henri Eyraud !

Viber et l’OM vous offrent la possibilité de chatter avec Jacques-Henri Eyraud !
mar 13 fév

Joseph Bonnel s’est éteint…

Véritable taulier de cet OM conquérant des années 70, l’Héraultais Jo Bonnel est décédé dans la nuit de lundi à mardi. Il était âgé de 79 ans.
lun 19 fév

Les résultats du week-end (17-18/02/18)

Les résultats des matches des Olympiens pour le week-end du samedi 17 et dimanche 18 février 2018.