DH : l'OM remporte sa 7e coupe de Provence

03 juin 2017
Par 
Camille Daurès
Photos © 
Camille Daures / OM.net 2017
Avant qu'un orage n'éclate sur le terrain du stade Roger-Martin, une avalanche de buts a été inscrite par les Olympiennes. L'OM remporte sa septième coupe de Provence face au SMUC (11-1), la cinquième consécutive.
OM 11-1 SMUC

Saison 2016-17 - DH féminine - Coupe de Provence -finale.
Stade Roger-Martin à Berre. OM bat SMUC 11 à 1. Mi-temps : 3-0.
Arbitres : Me Marjorie Bourrequat assistée de Me Ouadi Garchi et de Me Marie-José Vanderlenne.
Délégué : Me Patricia Candre.
Buts - OM : Ben Abdelghani (13e, 33e, 84e, 87e), Souici (45+1e, 64e, 86e), Tarfi (48e), Saulnier (54e), Smahi (70e), Said (81e) . SMUC : Mondjo (88e).
OM : Orlando - Campana, Smahi, Antoine - Saulnier, Souici (cap), Ben Abdelghani - Said. 
Sont entrées en jeu : Tarfi, Fucito.
Entraîneur : Jérôme Santucci.
SMUC : Pariguian - Pagano, Douida, Tubio, Couradet - Osello, Bonnet, Naffati.
Sont entrées en jeu : Mondjo, Paul, Lacarelle.
Entraîneur : Jean-Pascal Lopez.

Pour la cinquième année consécutive, les Olympiennes ont respecté l'adage : "Une finale ne se joue pas, elle se gagne". Message parfaitement reçu pour les Olympiennes. Aujourd'hui, leurs voisines du SMUC ont fait les frais d'un OM déterminé à faire trembler les filets. Vêtues de jaune, les Olympiennes ont remporté la coupe de Provence en s'imposant 11 à 1 face au SMUC, pour la septième fois de leur histoire. Avec les succès de 1980 et 1981, les voilà invaincues depuis 2013. Aujourd'hui, le suspense aura duré treize petites minutes. Treize minutes au cours desquelles, les joueuses de Jérôme Santucci ont occupé le camp adverse. Ben Abdelghani a fini par ouvrir le score. La machine olympienne s'est ainsi mise en route. Un, deux, puis trois à zéro, à la mi-temps, l'OM a fait le travail. 
Vraisemblablement pas rassasiées par ces trois buts, les Olympiennes ont accéléré au retour de la pause. Tarfi, Saulnier, Smahi, Said ont participé à la fête en inscrivant chacune un but. Appliquées, sérieuses et rigoureuses, les joueuses de Jérôme Santucci ont été à la hauteur en maîtrisant le match aussi bien techniquement que physiquement. Le SMUC n'a rien pu faire aujourd'hui. Tout de même, il a réussi à inscrire un but en toute fin de rencontre. Le dernier d'une match riche en buts. Au coup de sifflet final, les Olympiennes n'ont pu célébrer cette victoire sur le terrain. La faute à une pluie torrentielle. Cela n'a été que partie remise car les chants de la victoire ont bel et bien résonné dans les couloirs. Bien joué les filles !