OM 5-0 Caen : l’OM se régale !

dim 05 nov à 18:49
Par 
Frédéric Rostain
Photos © 
Roland Grunchec - Nicolas Copin / Helios Image / OM
Après avoir buté sur Vercoutre pendant la quasi-totalité de la première période, l’OM a trouvé la faille avant de dérouler en seconde mi-temps.

Face à Caen, outre la victoire, l’ambition de l’OM était d’oublier la rencontre perdue en Europa League jeudi dernier au Portugal et l’incident durant l’échauffement entre Patrice Evra et une poignée de spectateurs. La mission est accomplie. Les Olympiens ont pris les trois points face à l’équipe surprise de ce début de saison, le SM Caen. En première période, les hommes de Rudi Garcia ont multiplié les occasions. Cela a commencé dès la cinquième minute avec un centre d’Amavi pour Thauvin qui manquait sa reprise du gauche. Pendant près de quarante minutes, les Marseillais ont tenté de faire sauter le verrou normand que ce soit dans le jeu ou sur coups de pied arrêtés. Mitroglou, Sakai, Sanson, Ocampos, Thauvin… Rares ont été les Olympiens à ne pas s’essayer au tir au but. Mais Vercoutre était dans un grand soir, ou du moins une grande première période. Le portier du Stade Malherbe a tout sorti, soit plus d’une dizaine de tirs, jusqu’à la 43e minute. Sur un cafouillage dans la surface caennaise, un premier tir, signé Thauvin, était contré, Mitroglou et Ocampos se gênaient pour reprendre le ballon et finalement Gustavo surgissait pour frapper et ouvrir le score.
Ouf ! L’OM avait buté quasiment toute la mi-temps sur un très bon Vercoutre mais, au meilleur moment, juste avant la pause, il avait fini par trouver la faille grâce à son milieu de terrain brésilien, auteur de son troisième but en Ligue 1.

Les coéquipiers de Steve Mandanda ont profité de l’ascendant pris en fin de première période avec le but inscrit pour enfoncer le clou dès le retour des vestiaires. Dès la 47e minute, sur une offensive olympienne, Sanson était contré, Mitroglou manquait sa reprise mais Thauvin était là pour doubler la mise. Après le premier coup de bambou, les Caennais en recevaient un deuxième qui leur coupait définitivement les jambes. D’ailleurs, cinq minutes plus tard, sur un corner repoussé par la défense normande, Sanson récupérait le ballon dans l’angle de la surface de réparation et frappait fort au premier poteau. Vercoutre, surpris, ne pouvait bloquer la balle. Et de trois pour l’OM qui faisait bien comprendre à son adversaire qu’il n’y avait rien à prendre ce dimanche à l’Orange Vélodrome.
Les Marseillais ont continué de dominer les débats même si les joueurs de Patrice Garande ont tenté de boucher les failles. Mitroglou a tout de même réussi à marquer en reprenant de la tête un très bon centre de Thauvin. L’Orléanais signait même un doublé avant de laisser sa place à Lopez.

L’OM s’impose largement sans encaisser de but pour la 12e journée de Ligue 1 et conserve sa quatrième place au classement.


Actualités Équipe pro

Aujourd'hui

OM-Troyes : l'horaire est fixé

Saison 2017-2018 - Ligue 1 - 19e journée : OM-Troyes : la rencontre se jouera le mercredi 20 décembre 2017 à 20h50. Le match sera diffusé en direct sur Canal+ Décalé.
Aujourd'hui

Konyaspor-OM | Le voyage des olympiens

Vivez de l'intérieur le voyage des Olympiens à destination de Konya.
Aujourd'hui

Konyaspor-OM | Les photos du déplacement des olympiens.

De l'aéroport Marseille Provence à l'arrivée à Konya (Turquie), revivez le déplacement des hommes de Rudi Garcia en photos.
Aujourd'hui

Konyaspor-OM | Ça s'est passé au match aller

Saison 2017-2018 - Europa League - Groupe I - 1e journée - OM 1-0 Konyaspor : le résumé vidéo.
Aujourd'hui

Konyaspor-OM : la composition marseillaise

Saison 2017-2018 - Europa League - Groupe I - 5e journée - Konyaspor-OM : le onze de départ olympien. Doria, Escales et Rocchia, retenus dans le groupe pour le déplacement, ne figurent finalement pas sur la feuille de match.
Aujourd'hui

Amavi suspendu contre Salzburg

Le latéral gauche de l’OM manquera la rencontre face à Salzburg.
Aujourd'hui

Konyaspor 1-1 OM : Toujours maître de son destin

Comme à Bordeaux, l’OM a égalisé à la dernière seconde sur la pelouse de Konyaspor. Les Marseillais, toujours deuxièmes du groupe, devront s’imposer contre Salzburg pour valider leur ticket pour les seizièmes de finale.
Aujourd'hui

Garcia : «Trop souvent défaillant techniquement»

La réaction de l’entraîneur olympien après le match nul de son équipe, 1 à 1, sur la pelouse de Konyaspor lors de la 5e journée du groupe I d’Europa League 2017-2018.