Le marathon de l’OM

11 nov 2017
Par 
Frédéric Rostain
Photos © 
Roland Grunchec - Nicolas Copin / Helios Image / OM
Ligue 1, Europa League et coupe de la Ligue. Du 19 novembre au 20 décembre, l’OM va disputer dix rencontres, soit deux matches par semaine pendant un mois.

«Tous les matches sont difficiles» et «on aura besoin de tout le monde». Voilà deux phrases que l’on entend souvent dans la bouche des joueurs et des entraîneurs de football. Elles risquent de prendre toute leur signification dans les semaines à venir pour l’OM. En effet, les joueurs marseillais vont avoir un emploi du temps très chargé après la trêve internationale. Entre le 19 novembre et le 20 décembre, ils vont enchaîner 10 rencontres en 31 jours. Durant cette période, les Olympiens disputeront 7 rencontres de Ligue 1, 2 d’Europa League et une de coupe de la Ligue.
En championnat, ils tenteront de rester dans le bon wagon, juste derrière Paris et Monaco, tout en essayant de se rapprocher de ce duo de tête. Et pourquoi pas s’emparer de la troisième place pour mener la remontée vers les deux premiers… Pour cela, ils devront passer plusieurs étapes difficiles dont notamment trois cols de montagne périlleux. Ils débuteront par un déplacement à Bordeaux où la malédiction dure depuis 40 ans. Le dernier succès marseillais en Gironde remonte en effet au 1er octobre 1977 ! Viendra un peu plus tard (17e journée) la réception de Saint-Etienne puis le voyage à Lyon, concurrent direct pour le podium. Les hommes de Rudi Garcia devront également négocier une semaine compliquée avec deux déplacements en cinq jours : le premier à Metz et le second à Montpellier.

En Europa League, les deux dernières journées livreront le verdict du groupe I. La dernière journée a vu un resserrement des positions. La poule de l’OM est l’une des plus disputées (avec les poules F et J) puisque les quatre équipes se tiennent en 4 points. A ce stade, toutes peuvent encore se qualifier. Les Marseillais, toujours deuxièmes, auront fort à faire pour défendre leur position et obtenir leur billet pour les seizièmes de finale. Ils se rendront d’abord en Turquie, sur la pelouse de Konyaspor, avant de recevoir l’actuel leader du groupe, Salzbourg.
Lors de la cinquième journée, en cas de succès de l’OM et de Salzbourg, le club olympien serait qualifié pour la suite de la compétition.

Enfin, coincé entre la réception de l’AS Saint-Etienne et le déplacement à Lyon, les Marseillais feront leur entrée en lice en coupe de la Ligue. Triple vainqueur de la compétition entre 2010 et 2012, l’OM tentera d’aller le plus loin possible dans ce qui représente le chemin le plus court pour obtenir une place européenne en 2018-19. Pour leur début dans l’édition 2018, les Olympiens iront à Rennes, qui vient de nommer un ancien olympien au poste d’entraîneur, Sabri Lamouchi.

Plus que jamais, tous les matches auront leur importance et l’entraîneur olympien aura besoin de l’ensemble de son effectif pour les aborder au mieux afin de passer des fêtes de fin d’année au chaud.

Le calendrier de l'OM
Calendrier