Konyaspor 1-1 OM : Toujours maître de son destin

jeu 23 nov à 20:56
Par 
Frédéric Rostain
Photos © 
Roland Grunchec / Helios Image / OM
Comme à Bordeaux, l’OM a égalisé à la dernière seconde sur la pelouse de Konyaspor. Les Marseillais, toujours deuxièmes du groupe, devront s’imposer contre Salzburg pour valider leur ticket pour les seizièmes de finale.

Pour cette avant-dernière rencontre de phase de poules d’Europa League, Rudi Garcia a moins fait tourner que d’habitude. Le retour de Gustavo a permis à Sanson de monter d’un cran au poste de numéro 10 à la place de Payet et Germain était aligné en pointe au lieu de Mitroglou. Malgré ce peu de changements par rapport à la dernière sortie des Marseillais, ils ont mis un moment avant de véritablement entrer dans la partie. Amavi avait bien tenté de trouver Germain avant que les locaux ne réagissent avec une percée de Fofana qui manquait de peu la cadre. Fort heureusement, les Olympiens, grâce notamment à un excellent travail des latéraux, Sakai et Amavi, ont pris le dessus sur leurs adversaires. Dans le dernier quart d’heure de la première période, ils se sont procurés six situations intéressantes, étouffant par la même les Turcs.
Thauvin, récupérait tout d’abord un bon ballon mais son centre était contré. Sakai, ensuite transperçait l’aile gauche de la défense de Konyaspor avant d’être accroché dans la surface de réparation mais l’arbitre sifflait corner. Puis, Zambo Anguissa décalait Thauvin qui tentait sa « spéciale » mais Kirintili claquait la balle en corner.  Au second poteau, Ocampos reprenait un centre de l’extérieur du pied droit et ne trouvait pas le cadre. Enfin Gustavo essayait de loin mais là encore le cadre se dérobait…

La seconde période était plus équilibrée que la fin de la première mi-temps. Le ballon allait vite, très vite d’un but à l’autre. Fofana et Skubic se procuraient des opportunités dangereuses sur des contres. Les Marseillais combinaient bien mais pêchaient dans l’avant-dernier ou le dernier geste. Les centres n’arrivaient pas toujours à destination et les frappes n’attrapaient pas forcément le cadre. Thauvin butaient sur le portier turc juste après l’heure de jeu sur l’une des meilleures occasions phocéennes.
Payet entrait alors en jeu pour tenter de débloquer la situation en se plaçant sur la gauche à la place d’Ocampos. Mais c’est Thauvin qui, coup sur coup, frappait deux fois au but avant de laisser sa place à Njie. Ça sentait le KO des deux côtés tant les équipes livraient toutes leurs forces dans la bataille. Un coup franc de Payet passait près du cadre alors que le public poussait encore un peu plus.
Konyaspor finissait par obtenir un penalty après une faute d’Amavi qui se faisait exclure. Skubic transformait l’offrande et donnait l’avantage aux siens dans un stade en délire. Sarr entrait pour les ultimes minutes durant lesquelles les hommes de Garcia se livraient pour égaliser. Ils y parvenaient, comme à Bordeaux, à la dernière seconde grâce à Njie qui voyait son tir dévié par Moke dans ses propres buts.

Comme à Bordeaux, l’OM arrache le point du match nul, conserve sa deuxième place au classement mais devra faire un résultat à domicile face à Salzburg dans deux semaines pour valider son billet pour la suite de la compétition.

Le point sur le groupe I

5e journée : jeudi 23 novembre 2017
Konyaspor 1-1 OM
Salzburg 3-0 Vitoria Guimaraes

Classement
1/ Salzburg : 11 points
2/ OM : 7 points 
3/ Konyaspor : 5 points
4/ Vitoria Guimaraes : 4 points

6e journée : jeudi 7 décembre 2017
OM-Salzburg
Vitoria Guimaraes-Konyaspor


Actualités Équipe pro

mer 13 déc

Garcia : «Éliminé d'un match gagné»

La réaction de l'entraîneur olympien après l'élimination de son équipe aux tirs au but (2-2, 4 tab à 3) en 8e de finale de Coupe de la Ligue sur la pelouse du Stade Rennais.
mer 13 déc

Rennes 2-2 (4-3 tab) OM : Eliminé dès son entrée

Les Olympiens ont mené au score, ont ét rejoints, puis dépassés avant de revenir au tableau d’affichage. Mais la séance des tirs au but leur a été fatale.
mer 13 déc

Rennes-OM : La composition marseillaise

Saison 2017-2018 - Coupe de la Ligue - 8e de finale - Stade Rennais-OM : le onze de départ olympien. Retenu dans le groupe, Yusuf Sari ne figure finalement pas sur la feuille de match.
jeu 14 déc

OM 0-0 Salzburg | Le match en intégralité

Saison 2017-2018 - Europa League - 6e journée - OM 0-0 Salzburg : le match en intégralité.
jeu 14 déc

Rennes 2-2 OM | Le résumé

8 ème de finale de Coupe de la Ligue - Rennes 2-2 OM, revivez le match en vidéo.
But
jeu 14 déc

Rennes 2-2 OM | Les 2 buts olympiens

Les deux buts olympiens de la rencontre Rennes-OM en Coupe de la Ligue.
jeu 14 déc

Rennes 2-2 OM | Les réactions d'après-match

Les réactions de Morgan Sanson et Rolando après la défaite face à Rennes (0-0) en Coupe de la Ligue mercredi soir.
jeu 14 déc

Happy « magic » Birthday, Chris !

Le génial Anglais, Olympien de 1989 à 1992, fête ce jeudi ses 57 ans. L’occasion de (re) voir des gestes qui n’ont pas pris une ride.