Montpellier 1-1 OM : Toujours ça de pris...

03 déc 2017
Par 
Frédéric Rostain
Photos © 
Roland Grunchec - Nicolas Copin / Helios Image / OM
Menés au score, les Olympiens ont réussi à égaliser grâce à un penalty transformé par Thauvin, et sont toujours invaincus depuis onze journées.

Le marathon continue pour l’OM avec deux matches par semaine jusqu’à la trêve et Rudi Garcia poursuit sa rotation de l’effectif. Pour le déplacement à Montpellier, l’entraîneur marseillais a fait trois modifications par rapport au match à Metz : Abdennour, Sanson et Germain retrouvent une place de titulaire à la place de Rolando, Ocampos et Mitroglou.
Les Olympiens savaient à quoi s’attendre au moment du coup d’envoi de la partie à la Mosson. C’est pourquoi ils se sont immédiatement portés à l’attaque des buts adverses. Après seulement 14 secondes de jeu, Germain s’emparait d’un ballon mal négocié par les locaux mais sa frappe, trop croisée, n’inquiétait pas Lecomte. Derrière, le scénario attendu se déroulait presque comme prévu. Les Marseillais avaient la balle et butaient sur la meilleure défense du championnat. Mais la possession ne fait pas tout. Face à un adversaire bien regroupé et bien organisé, l’utilisation n’était pas optimale sur le plan des opportunités franches… Trop rares. Les hommes de Der Zakarian se procuraient, eux, des occasions sur des contres par Sessegnon et Mbenza. C’est Sio qui allait finalement ouvrir la marque. Sur une perte de belle de Gustavo, le centre de Sessegnon était dévié par le dos de Sakai et prenait tout le monde à contre-pied sauf Sio qui reprenait acrobatiquement et trompait Mandanda.
L’OM se devait de réagir. Le deuxième tir des Olympiens intervenait à la 41e minute par Zambo Anguissa. Sa frappe partait bien mais était rapidement contrée. Une nouvelle offensive des hommes en blanc tournait au cafouillage. L’arbitre sifflait un penalty pour, pensait-on au début, une main de Hilton (pourtant collée au corps). Il s’agissait plutôt d’une faute, peu évidente, sur Sanson. L’OM se voyait offrir un penalty, le premier de la saison et même le premier depuis le 27 janvier dernier à l’Orange Vélodrome contre… Montpellier (succès 5-1). Comme en début d’année, Thauvin s’en chargeait et égalisait malgré le plongeon du bon côté de Lecomte.

En seconde période, l’OM était largement propriétaire du ballon et l’utilisait même mieux. Les côtés étaient mieux exploités, les centres plus nombreux mais les actions n’étaient pas réellement plus dangereuses sur les cages héraultaises. A l’heure de jeu, le buteur laissait sa place à Ocampos. Le match décisif de jeudi prochain face à Salzbourg est déjà dans les esprits. Lecomte sortait le grand jeu sur une frappe en première intention de Germain.
Cependant, à force de vouloir marquer le second but, l’OM laissait, de temps à autre, des espaces que Montpellier a bien failli exploiter. Mais fort heureusement, la défense marseillaise tenait bon. Celle de Montpellier aussi, d’autant qu’au fil des minutes, le bloc dirigé par Hilton était toujours bien positionné, présent rapidement sur le porteur du ballon et terriblement bien huilé dans les déplacements. Les Montpelliérains se lâchaient dans les cinq dernières minutes. Mandanda repoussait d’abord une frappe d’Aguilar puis ils marquaient un but sur coup franc par Camara mais après quelques secondes de discussion entre les arbitres, le but était refusé pour un hors-jeu du défenseur brésilien Hilton.

L’OM porte sa série de matches sans défaite à onze, 7 victoires et 4 nuls. Le point du match nul ramené de la Mosson grâce à un penalty de Thauvin, permet à l’OM de compter autant de points que Lyon et Monaco, deuxième et troisième. C’est à la différence de buts que l’OM perd sa place sur le podium…


Actualités Équipe pro

lun 16 juil

Diaporama | Les Olympiens sur le toit du monde

Retrouvez les plus belles photos du sacre de l’équipe de France et notamment des quatre Olympiens champions du monde, Florian Thauvin, Adil Rami, Steve Mandanda et le docteur Franck Le Gall.
lun 16 juil

Didier Deschamps | La victoire dans la peau

Capitaine des Bleus en 98, Didier Deschamps a guidé les Bleus 2018 au sacre suprême. Si tout a commencé à Bayonne et à Nantes, c’est à Marseille que le sélectionneur s’est construit.
lun 16 juil

Les Olympiens champions du monde

Qui sont les Olympiens (joueurs et entraîneurs) qui ont soulevé la Coupe du monde ?
lun 16 juil

La story des Olympiens champions du monde

Redécouvrez la folle soirée des Olympiens champions du monde avec l’équipe de France à Moscou par le biais des posts sur les réseaux sociaux de Steve Mandanda, Adil Rami et Florian Thauvin.
Aujourd'hui

Infirmerie | Entorses pour Ocampos et Sertic

Lucas Ocampos et Grégory Sertic ont été touchés en match de préparation face à l’AS Saint-Etienne respectivement à la cheville et au genou.
Aujourd'hui

Amical | Ouverture billetterie OM - Nantes

Les places pour la rencontre amicale de l’OM le mercredi 18 juillet sont désormais disponibles à la vente.
Aujourd'hui

Equipe de France | Kamara sur le pont avec les U19

L’Euro U19 débute mardi soir en Finlande pour l’équipe de France.
Aujourd'hui

Entraînement | Au cœur de l'effort

A la veille du troisième match de préparation, les Olympiens se sont entraînés, mardi matin, au centre Robert Louis-Dreyfus. Vivez en clip cette séance au cœur du groupe olympien.