Lyon 2-0 OM : l’OM trébuche à Lyon

17 déc 2017
Par 
Frédéric Rostain
Photos © 
Roland Grunchec - Nicolas Copin / Helios Image / OM
L’OM n’a pas aligné un treizième match de rang sans défaite en L1. Les Marseillais se sont inclinés à Lyon sur le score de 2 à 0.

Retour à l’équipe type pour Rudi Garcia. Il aligne à Lyon la même équipe que contre Paris à un seul changement près puisque Germain, en forme actuellement, remplace Mitroglou à la pointe de l’attaque. Dans une grosse ambiance avec le 30e anniversaire des Bas Gones, le match commence et il apparaît immédiatement qu’un combat tactique aura lieu. Les deux équipes évoluent en 4-2-3-1 et cela donne une grosse densité au milieu de terrain. Sur un contrôle de l’épaule de Zambo Anguissa, les Lyonnais obtiennent un coup franc. Fékir s’en charge. Mandanda est sur la trajectoire mais le portier marseillais commet une faute de main et laisse échapper la balle dans ses buts. L’OL marque sur son premier tir. Ce sera aussi le seul de première période…
 Les Olympiens ne se démontent pas et augmentent le rythme. Ils prennent le jeu en mains et ont la maîtrise du ballon. C’est pourtant sur coups de pied arrêtés qu’ils se montrent le plus dans dangereux. Sur un corner de Payet, Rami place une tête et contraint Lopes à effectuer un arrêt réflexe de la main. Le meneur de jeu olympien trouve ensuite Rolando sur corner. La tête du défenseur passe au-dessus. Entretemps, sur un corner lyonnais, Mariano coupait la trajectoire du ballon mais Mandanda était présent. Il relançait très vite et sur le contre, le tir d’Ocampos était contré.
Entreprenants et mobiles, les hommes de Rudi Garcia produisent une bonne période avec de belles séquences de jeu mais sans trouver la faille. Sur la même action, Ocampos et Germain voyaient leur tentative repoussée par Lopes puis Morel. Les Marseillais rejoignent les vestiaires, menés et mal récompensés de leur domination et de leurs efforts.

Les Lyonnais affichent un tout autre visage en début de seconde période. Plus agressifs et conquérants, ils se portent tout de suite sur les buts de Mandanda. Un but de Mariano est logiquement refusé pour une position de hors-jeu. Mais à la 51e minute, l’OL double la mise. Mariano tente sa chance, Mandanda repousse magnifiquement mais l’action continue. Cornet centre de l’extérieur du pied et dépose la balle sur la tête de Mariano qui catapulte la balle au fond des filets.
A 2-0, Rudi Garcia fait ses premiers changements : Mitroglou remplace Ocampos puis Lopez entre à la place de Zambo Anguissa et Sanson remplace Germain. Face à des Lyonnais bien en place et quadrillant parfaitement le terrain, notamment les 30 derniers mètres, l’OM bute inlassablement sur la défense, emmenée par l’ancien Olympien Morel. Sanson trouve pourtant le poteau sur une frappe lourde à 20 mètres. Lopes détourne un tir puissant de Gustavo dans les arrêts de jeu. Les locaux finissent la rencontre tout en maîtrise, affichant une bonne solidité défensive. Ils se permettent même de contrer et, par Cornet notamment, de solliciter Mandanda. Malgré de bonnes actions collectives, les Marseillais ne sont pas récompensés et n’enchaînent pas un treizième match sans défaite en championnat.

En L1, les Olympiens s’inclinent pour la première fois depuis leur défaite à domicile contre Rennes (1-3) le 10 septembre dernier. C’est également la première fois qu’ils ne trouvent pas le chemin des filets adverses en L1 cette saison. Quatrièmes avec 35 points, ils comptent désormais trois unités de retard sur Monaco deuxième, et Lyon troisième.