OM - Lyon (2-3) : L’OM cale dans un match spectaculaire !

dim 18 mar à 23:20
Par 
Antony Santiago
Photos © 
OM.net
L’OM est défait par son rival lyonnais 3-2 au bout du suspens en fin de rencontre. Les Olympiens restent 3e du championnat de Ligue 1 désormais à deux points du 4e.

Quel spectacle à l’Orange Vélodrome dans ce choc de la 30e journée de Ligue 1 Conforama.  Autant en avant-match ou durant la partie les supporteurs ont pu vivre un premier acte tout feu tout flamme. Avec Intensité, envie et concentration les Marseillais ont débuté de la meilleure des manières ce match si spécial dans la cité phocéenne. 4e minute de jeu Gustavo avec une forme physique retrouvée sort un tacle appuyé sur Ndombele. Le stade s’enflamme, le décor est planté. 
C’est désormais au tour d’Amavi de se montrer. Le latéral gauche après un beau mouvement collectif trouve Payet au second poteau. La frappe du Réunionnais s’envole juste au-dessus de la barre transversale lyonnaise (12’). Dans la foulée Lyon invisible durant le premier quart d’heure fait pénétrer le ballon pour la première fois dans la surface olympienne. Mariano réceptionne un centre de Rafael, le natif de République Dominicaine surpris de recevoir le ballon ne peut ajuster Mandanda. L’OM ultra-dominateur dans chaque compartiment du jeu produit un jeu offensif plaisant. Payet lancé parfaitement en profondeur se retrouve en face à face mais Lopes sort victorieux du duel. 
Lyon n’a pas la possession de balle et procède en contre. Mandanda en forme international en ce moment sauve les siens. Traoré en position parfaite au point de pénalty a le ballon de l’ouverture du score mais «el fenomeno» claque la chique en corner. Le jeu se rééquilibre un peu mais sur un coup-franc anodin excentré côté gauche l’OM trouve la faille. Le ballon de Payet arrive au second poteau sur la tête de Rami. Le défenseur remise sur son coéquipier Rolando qui propulse le ballon d’un tacle glissé au fond des filets et fait chavirer de bonheur le Vélodrome (31’).
Quelques minutes plus tard Mandanda récidive dans ses oeuvres. Le portier olympien sort miraculeusement sur son poteau droit la frappe enroulée de Cornet présent dans la surface (40’). Les Lyonnais sont récompensés contre le cours du jeu deux minutes plus tard. Rami malheureux voit le ballon finir dans ses propres filets après une déviation de Cornet sur un centre de Ndombele. Un partout  l’OM aurait mérité mieux à la pause.

Dès le retour du vestiaire la tournure de la rencontre change. Traoré sur son côté gauche tente un numéro de soliste et trouve avec lucidité Aouar plein axe à l’entrée de la surface. Le joueur lyonnais refroidit le Vélodrome d’un petit ballon enroulé imparable (52’). le plan des hommes de Bruno Genesio marche à la perfection. Lyon reprend des couleurs et garde de plus en plus le ballon. Le match descend en intensité il faudra attendre la 84e minute pour voir l’OM égaliser.
Mitroglou entré en jeu à la place de Germain pense délivrer les siens en claquant le ballon du 2-2 dans la cage de Lopes mais Depay en décide autrement. Le Néerlandais éteint littéralement les supporteurs marseillais en fin de rencontre et scelle la victoire lyonnaise. Lyon l’emporte 3-2 dans un match spectaculaire et très tendu. Les Lyonnais reviennent à deux longueurs de l’OM au classement.

Analyse