OM - Montpellier (0-0) : Match nul au goût amer

dim 08 avr à 23:14
Par 
OM.net
Photos © 
Roland Grunchec / Helios Image / OM
L’OM et Montpellier se quittent ce soir dos à dos 0 à 0, en clôture de la 32e journée de Ligue 1 Conforama. Les Marseillais perdent leur place de 3e au profit de Lyon mais comptent le même nombre de points, 63.

«Il n'y a ni de bons ni de mauvais entraîneurs. Il y a les entraineurs courageux et ceux qui ne le sont pas.». Cette phrase du technicien espagnol Juanma Lillo résume bien le profil de Rudi Garcia ces derniers temps. L’entraineur olympien a confiance en ses choix. Rebelote Luiz Gustavo en taille patron accompagne une nouvelle fois Boubacar Kamara dans la charnière centrale bleue et blanche. Les Olympiens attaquent le premier quart d’heure en total maitre du jeu. 85% de possession de balle contre 15 pour les visiteurs, Montpellier est clairement venu pour attendre en bloc et jouer en contre. Selon l’adage, dominer n’est pas gagner Sanson est même proche d’ouvrir la marque en début de rencontre après un ballon mal dégagé mais sa frappe contrée termine sa course en corner (2’). La suite, une domination stérile des Olympiens face à un adversaire groggy dans sa moitié de terrain. La frappe sèche montpelliéraine de Sambia, boxée par Pelé, à la 21e minute est la seule réelle tentative des hommes de Michel Der-Zakarian. Les débats s’équilibrent à peu près en fin de première période, mais le score reste vierge à la pause.

Montpellier arrive avec d’autres ambitions et l’envie de surprendre l’OM dès le début du second acte. Hilton fort de son expérience remonte le ballon et sert astucieusement Sio sur son côté droit. L’attaquant adverse ne surprend pas Pelé vigilant mais alerte la défense olympienne. Les Marseillais se remettent dans le rythme et le match devient enfin plaisant à voir. Par deux fois coup sur coup Sanson (55’) et Amavi (56’) inquiète le bloc montpelliérain. Le premier trouve le montant droit de Lecomte après une belle frappe en pivot, et le second voit son tir fuyant capté. L’OM pousse et y croit de plus en plus. Mitroglou entré en jeu à la place de Germain à l’heure de jeu à la balle de l’ouverture du score mais Lecomte en décide autrement. Le portier sort un arrêt réflexe incroyable à bout portant après la reprise de volée du Grec dans la surface, c’est dur pour l’OM. Montpellier subit mais Montpellier résiste aux assauts olympiens. Un accrochage litigieux  entre Mitroglou et Hilton dans la zone fatidique aurait pu changer la donne du match mais M.Lesage reste stoïque.
Le score en reste là. Les Marseillais voient leur rival lyonnais passer devant au classement, aux Olympiens de bien réagir dès jeudi prochain à domicile face à Leipzig. 

Analyse