William Gallas : «L’OM va se qualifier dans la douleur»

jeu 03 mai à 08:00
Par 
OM.net
Photos © 
OM.net
Olympien de 1997 à 2001, William Gallas a vécu l’épopée européenne de 1999. Il revient pour nous sur cette aventure et sa déception de ne pas disputer la finale. Le défenseur central nous livre également son regard sur le match retour entre l’OM et Salzbourg.

William, il y a 19 ans, l’OM jouait les demi-finales de la Coupe de l’UEFA face à Bologne. Vous avez disputé ces deux rencontres. Quels souvenirs en gardez-vous ?
Je me souviens de deux rencontres très serrées. Sur le terrain comme en dehors. Au match aller, nous avions concédé le nul (0-0). Au retour, les Italiens ont marqué après moins de vingt minutes de jeu. On avait beaucoup souffert. Et en fin de rencontre, nous bénéficions d’un pénalty. Laurent Blanc était en charge de le tirer. Il a dû s’y prendre à deux fois. Mais au final, il a trouvé le chemin des filets et nous nous sommes qualifiés.

Ce match retour avait été « électrique »…
Oui, il y avait eu beaucoup d’enjeu et de tension. Cela avait été très « chaud » sur le terrain comme en dehors. Il y a eu des affrontements en fin de match avec nos adversaires et les forces de l’ordre.

Vous n’avez pas pu disputer la finale car vous étiez suspendu. Que dire sur cette rencontre face à Parme ?
L’OM était amputé de plusieurs joueurs cadres tels que Peter Luccin, Christophe Dugarry, Fabrizio Ravanelli ou moi-même. Est-ce que l’issue du match aurait été différente avec un OM au complet ? Je n’en sais rien. Mais le cours du match aurait été sans doute différent.

Vous avez quand même marqué l’histoire du club en accédant à cette finale…
Pour marquer l’histoire d’un club, il faut être vainqueur de la compétition. C’est en tout cas ma vision des choses. L’histoire de l’OM a été marquée par l’année 1993 car il y a eu la victoire face à l’AC Milan. Quand on est un compétiteur on ne retient que les succès. Disons qu’on a failli marquer l’histoire. Mais cette défaite et la deuxième place en championnat de France derrière Bordeaux laissent plutôt des regrets et de la déception.

«Ces matchs se jouent au mental !»

Vous souvenez-vous de l’engouement de l’époque ? Est-il similaire à celui que l’on voit à Marseille en ce moment ?
Oui, nous étions portés par tout le peuple marseillais. On sentait même que tout le pays était derrière nous. Le public s’était déplacé en masse. C’est le genre de rencontre où le taux d’adrénaline monte très haut. On rêve tous de disputer ce type de matchs. C’est génial de vivre cela ! Ces rencontres se jouent au mental. La préparation du coach Garcia va être capitale.

Pour quelles raisons ?
Depuis qu’il est à Marseille, on voit que Rudi Garcia est un vrai meneur d’hommes. Il fait des choix importants et audacieux. Cela fonctionne ! Tous ses choix sont calculés. Il ne laisse rien au hasard. Le début de saison de l’OM a été un peu plus compliqué. Mais il a très vite apporté des solutions. On sent que son discours passe bien auprès de ses joueurs. Il ne se base pas que sur son onze de départ. Il parvient à créer une véritable cohésion de groupe.

«Garcia est parvenu à créer une véritable cohésion de groupe»

Quels joueurs vous ont le plus impressionné lors de ce parcours en UEFA Europa League ?
Florian Thauvin fait une saison exceptionnelle. Il a vraiment franchi un cap. Dimitri Payet aussi. Il a été très bien géré par son entraîneur. On sent que Garcia a donné de la confiance à Kostas Mitroglou qui revient bien. Bouna Sarr a également tiré son épingle du jeu. Il joue de manière intelligente.

Quel regard portez-vous sur le match aller des Olympiens ?
Ils ont fait le job avec cette victoire 2-0. Ils n’ont pas encaissé de but et on sait à quel point c’est important en Coupe d’Europe. Le score est positif, mais il faudra se méfier de cette équipe de Salzbourg. En quart de finale, les Autrichiens ont perdu à Rome 2-4 avant de prendre leur revanche au retour (4-1). Il faudra donc se montrer vigilant.

Vous restez tout de même confiant ?
Oui, mais il faut se dire que l’OM n’a effectué que la moitié du chemin. Le groupe va devoir gérer la pression et la nervosité qui sont présentes lors de ces matchs.

Quel est votre pronostic pour ce match retour ?
L’OM va se qualifier mais dans la douleur. Je pense que Salzbourg va gagner la rencontre sur le score de 2-1, mais Marseille sera en finale.


Actualités Équipe pro

But
ven 15 juin

Rétro | Top 5 des buts de Mido

Olympien durant la saison 2003-2004, retrouvez le top 5 des plus beaux buts de l’Égyptien Mido sous les couleurs phocéennes.
jeu 14 juin

Coupe du Monde | le programme des internationaux olympiens

Cinq joueurs olympiens participent à la Coupe du Monde en Russie du 14 juin au 15 juillet. Découvrez le programme de leurs équipes respectives.
jeu 14 juin

Quand le Russe Sychev enflammait le Vélodrome

Avant le match d’ouverture de la Coupe du monde 2018 entre la Russie et l’Arabie Saoudite (17h), focus sur Dimitri Sychev. L’attaquant international russe, arrivé à l’OM en janvier 2003 à 19 ans, a été l’une des coqueluches des supporters.
ven 15 juin

Didier Deschamps | Retour sur le parcours olympien

A la veille du premier match de poule de l'Equipe de France, nous vous proposons un retour sur le parcours du sélectionneur Didier Deschamps à l'Olympique de Marseille.
sam 16 juin

QUIZ | Es-tu incollable sur les Olympiens en bleus ?

Teste tes connaissances sur les Olympiens sélectionnés en Equipe de France (20 secondes par question).
dim 17 juin

Florian Thauvin élu Olympien de la saison

Florian Thauvin est élu Olympien de la saison 2017-18, avec 44% des votes. Le Brésilien Luiz Gustavo se positionne lui à la seconde place du classement avec 41%. Dimitri Payet de son côté clôture le podium avec 10% des suffrages.
sam 16 juin

Rétro | Quand Taïwo donnait la Coupe de la Ligue à l’OM

Le Nigéria défie ce samedi (20h) la Croatie pour son premier match de Coupe du monde. En 2011, au Stade de France, Taye Taïwo inscrivait le but décisif de l’OM en finale de Coupe de la Ligue contre Montpellier.
Top
dim 17 juin

Top 5 des buts de Morgan Sanson

Revivez le temps d'une vidéo le top 5 des plus beaux buts de notre milieu de terrain, Morgan Sanson.