Les réactions lors du Téléfoot au centre RLD

dim 13 mai à 16:20
Par 
OM.net
Photos © 
Eve Folcher
L'Olympique de Marseille a accueilli en ce dimanche 13 mai, un Téléfoot spécial, en direct de ses locaux au centre Robert-Louis Dreyfus. Voici le best-of des réactions du coach et des joueurs.
Garcia : «Il y a deux finales à jouer»

«Il y a deux finales pour nous à jouer, effectivement contre l’Atlético (Madrid) et celle de samedi contre Amiens, parce que tout est ouvert pour nous en championnat. Même si l’on est dans notre bulle et que parfois il faut regarder les témoignages des Marseillais aux quatre coins de la France et d’Europe dans Téléfoot dimanche dernier, c’était assez émouvant d’ailleurs, pour se rendre compte de l’effervescence et de l’affection que les joueurs ont su gagner de la part de nos fans, dans le monde entier.
J’ai toujours dit que cela se jouerait à la dernière journée et c’est ce qui va se passer. Nous il nous faudra déjà battre Amiens, c’est vraiment assez remarquable qu’ils se soient maintenus, c’était quand même leur première en L1.
L’Atlético est favori, c’est une grande équipe, ils ont l’habitude de ces grands rendez-vous. Nous heureusement nous avons quelques joueurs qui ont connu des grands moments. Que ce soit Steve (Mandanda), Dimitri (Payet), Adil (Rami), Rolando ou Luiz Gustavo. Luiz a gagné la Champions League et Rolando et Adil ont gagné l’Europa League, c’est l’expérience qu’ils vont partager avec les plus jeunes qui ne connaissent pas ces moments-là. L’Atlético est plus riche que nous en matière d’expérience mais encore une fois c’est une finale, et sur une finale tout peut se passer. On entend bien jouer nos chances à fond pour remporter le trophée.
Ils ont une organisation tactique assez exceptionnelle. C’est une équipe qui a des similitudes avec la nôtre en terme de caractère surtout. C’est une équipe qui donne tout sur le terrain et tout le monde bosse. Le grand favori c’est eux, maintenant à eux de déjouer les pronostics.
Je ne suis pas partial (rires), je voudrais qu’il y ait le plus de joueurs de l’OM en équipe de France. Didier Deschamps qui est sélectionneur fera ses choix en âme et conscience. Le parcours de l’OM a montré aussi que nous avons des grands joueurs français. Nos grands joueurs ont répondu présents, et notamment en 2018 Dimitri, je pense qu’en Coupe d’Europe on ne fait pas grand-chose de mieux. Maintenant on sera tous supporters de l’équipe de France. On l’espère avec le plus de Marseillais possible.»

Payet : «On va jouer avec notre cœur»

«On a vu tout au long du parcours européen. A partir des quarts de finale  et ce match retour fou face à Leipzig, il y a eu une effervescence incroyable que ce soit à Marseille mais aussi dans toute la France. Bien sûr qu’on le sent ce douzième homme.
J’ai eu une petite alerte la veille du match de Guingamp donc faut pas aggraver cela. On a préféré déclarer forfait et j’attaque en ce moment les soins et la remise en forme pour être prêt mercredi.
Je savais qu’avec  l’histoire d’amour qu’a le club et les supporters pour la Coupe d’Europe,  si on arrivait à aller loin dans cette compétition les fans répondraient présents, et ça nous aiderait à tenir le fil en championnat. Aujourd’hui on a réussi à joindre les deux ce qui n’est pas facile. Il nous reste deux matchs pour tout gagner, donc on se prépare pour ça.
On peut y croire contre l’Atlético car tout simplement cette saison on a montré qu’on est une vraie équipe, on a prouvé qu’on pouvait se transcender sur certains matchs. On a la chance de jouer chez nous, d’avoir cette ferveur nationale. Aujourd’hui  bien sûr qu’ils sont favoris, ils sont armés pour gagner la Ligue des Champions et là c’est l’Europa League. On va jouer avec notre cœur et notre envie.

Thauvin : «Je suis impatient»

«C’est vrai que mercredi ce sera le plus grand match de ma jeune carrière. Je suis impatient de pouvoir débuter ce match. Il est très important, j’espère qu’on aura une bonne surprise au terme de cette rencontre. Je suis très impatient.
Je me suis donné à fond toute la saison, j’ai donné le meilleur de moi-même. Après ce n’est pas moi qui prends la décision pour le mondial. On verra bien ce qui se passera, le coach prendra une décision et je la respecterais quoi qu’il arrive.
On va tout donner, quitte à mourir sur le terrain mercredi.
L’Etat d’esprit de cette équipe est remarquable, ils ne vont rien lâcher du début à la fin. C’est un match d’homme qui nous attend, avec un grand entraineur en face, forcément on les redoutes.

Mandanda : «Les supporters sont énormes»

«Les supporters sont énormes depuis le début de saison, on a envie de leur rendre la pareille. Je suis à 100% physiquement et prêt à faire le maximum pour l’équipe.
Le staff médical est technique feront en sorte que Dimitri (Payet) soit prêt pour être avec nous, pour cette finale.
Griezmann c’est un joueur très complet, pas très grand mais avec un super timing, très bon de la tête. Il a des super déplacements, devant le but il est vraiment très très adroit. C’est un joueur qui fait partie aujourd’hui des meilleurs au monde, ça va être très difficile.
Adil a bien résumé, aujourd’hui l’Atlético est favorite. Il va falloir être concentré, déterminé et à 120%. La moindre erreur peut coûter le match. Il faudra aussi prendre du plaisir quand même car ce n’est pas tous les jours qu’on joue une finale.» 

Rami : «L’Equipe de l’Atlético est favorite»

«Je pense que la plus grande partie se jouera sur le mental. On sait très bien que cette équipe de l’Atlético est expérimentée, elle est favorite. Notre force de caractère c’est le mental. On va rester fidèle à notre point fort. Mon conseil c’est d’y croire jusqu’à la fin. Je me souviens avec Séville on a joué la finale contre une grande équipe de Liverpool, on perdait 1 à 0 à la mi-temps, et tout le monde y a cru. C’est comme ça qu’on a réussi à gagner. J’espère que mentalement ils vont y croire jusqu’à la fin.
Il va y avoir beaucoup de pression, ça va être pour la plupart leur première finale, avec une belle ambiance et un enjeu extraordinaire. En plus nous sommes à l’Olympique de Marseille, le club le plus populaire de France. On va être regardé, donc je pense que ça joue vraiment sur le mental.
Oui j’y crois, mentalement je me prépare aussi à jouer la coupe du Monde pour rester professionnel. Il me manque de jouer un mondial et j’aimerais vraiment la jouer cette année.
Je connais Antoine (Griezmann) déjà assez, je pense qu’il va falloir rester attentif pendant  90 minutes. Il est tout le temps en mouvement, il a une vision du jeu extraordinaire et c’est quelqu’un de très généreux. Pour moi le secret sera de rester concentré et focus sur mon match, car je sais que Costa est aussi un attaquant atypique. Il aime faire mal, mettre des coups, il va falloir que j’évite de rentrer dans ce jeu-là.

Emission

Actualités Équipe pro

mar 22 mai

OM - Amiens (2-1) | Le film du match

Saison 2017-2018 - Ligue 1 Conforama - 38ème journée - OM 2-1 Amiens : la rencontre en photos.
But
mar 22 mai

2017-2018 | Ils ont marqué un but

Retour sur la saison écoulée avec les compilations des buts de l'année. Pour le premier volet, flashback sur les 5 Olympiens qui ont inscrit un but en 2017-2018.
lun 21 mai

Élisez l'Olympien du mois de mai 2018

Qui a été, selon vous, le meilleur Olympien du dernier mois de compétition de la saison 2017-2018 ? A vous de choisir…
mar 22 mai

Objectif Match S06E38 | OM - Amiens

Vivez les coulisses de la dernière journée de Ligue 1 avec le match OM – Amiens et la conclusion d’une saison riche en émotion.
mer 23 mai

Payet, votre Olympien de mai 2018

Dimitri Payet réalise le doublé avril-mai. Elu Olympien du mois en avril, il l’est de nouveau pour le dernier mois de compétition de la saison 2017-2018.
mer 23 mai

Élisez le but du mois de mai 2018

Quel a été le plus beau but marqué par les Olympiens durant le dernier mois de compétition de la saison 2017-2018 ?
mer 23 mai

OMSnap | La story du match OM - Amiens

Du vestiaire des joueurs au bord du terrain de l'Orange Vélodrome, découvrez la Story du match OM-Amiens...
mer 23 mai

Le programme des internationaux de l’OM

La saison terminée, neuf joueurs de l’OM rejoignent leur sélection nationale afin, pour certains, de préparer la coupe du monde en Russie.