5 choses à retenir sur OM - Nantes (2-1)

mer 18 juil à 21:40
Par 
Antony Santiago
Photos © 
OM.net
L'OM s'est imposé contre Nantes dans son troisième match de préparation. Grâce au doublé de Kostas Mitroglou, les Olympiens engrangent leur premier succès dans l'avant-saison 2018-2019.
La première de Payet

Dimitri Payet est de retour sur les terrains et ça fait plaisir. Notre maestro sous le nouveau maillot Puma, a participé à sa première rencontre. Le n°10 s’est montré timide dans le premier acte, mais beaucoup plus tranchant dans le second. Une tentative de lob à la 10e et quelques ouvertures vers l’avant de grande classe (47e) ont rythmé son match. Il a laissé sa place à Yusuf Sari quasiment à l’heure de jeu.

Kostas Mitroglou se montre

Kostas Mitroglou cet été à l’occasion de participer à la totalité de l’avant-saison olympienne, et c’est tant mieux. Un avantage pour l’international grec, qui est arrivé à l’OM la saison dernière en fin de mercato. Aujourd’hui il a inscrit son deuxième et troisième buts en trois matchs, après celui face à Béziers. Le premier en étant présent pour tromper à bout portant le gardien adverse (42e), sur un service de Zambo Anguissa. Le second, sur une offrande de Sanson après une perte de balle nantaise (53e). 3 buts en 3 matchs de préparation pour Kostas, pas mal du tout.

Une deuxième mi-temps de meilleure qualité

Deux matchs dans le match, et deux actes totalement différents. Nantes en total dominateur de la première période, n’a pas su trouver les ressources nécessaires pour bousculer de la même manière l’OM, lors de la seconde. Les Olympiens ne se sont pas fait prier pour inverser la tendance niveau possession et agression du camp adverse. Le pressing constant et soutenu des entrants en jeu, a mis en difficulté le bloc nantais.

Premier succès pour l’OM

Pour la première fois depuis le début de la préparation l’OM s’est imposé. Après les deux défaites contre Béziers et Saint-Etienne, l’OM renoue avec la victoire. Rongier en fin de partie (88e) a empêché aux Olympiens de garder leur cage inviolée. Rudi Garcia continue de tester plusieurs combinaisons défensives et offensives. L’OM est en plein rodage et engrange du rythme petit à petit, rencontre après rencontre.

L’ambiance à la Roche-sur-Yon

Le stade Henri-Desgrange proche de Nantes a forcément vu de nombreux supporters nantais faire le déplacement pour assister à cette rencontre. Mais l’OM reste populaire dans toute la France et de nombreux maillots aux couleurs olympiennes étaient dans les travées. Les fans olympiens ont pu assister heureusement à la première victoire de l’OM, édition 2018-2019.