Monaco - OM (2-3) I 5 choses à retenir

dim 02 sep à 23:10
Par 
OM.net
Photos © 
OM.net
Au bout du suspens l'OM s'impose dans ce premier choc de la saison face à Monaco, 3 à 2.
Une première période séduisante et la fin d’une série.

Les Olympiens ont affiché un visage plus qu’intéressant dans le premier acte. Beaucoup de duels gagnés, un jeu épuré et beaucoup plus plaisant à voir. Un bon mix proposé par les hommes de Rudi Garcia face à une équipe monégasque acculée. L’OM a beaucoup plus tenté que Monaco et a été récompensé dans le temps additionnel par Kostas Mitroglou (45+2’). L’avant-centre titularisé pour la première fois depuis le début de la saison, catapulte de la tête un centre de Payet auteur de sa 11e passe décisive en Ligue 1 en 2018. Par la suite, les Olympiens s’imposent malgré le retour de l’ASM dans le second acte et brisent la série sans victoire à Monaco, depuis 2010. 

Kevin Strootman titulaire pour sa première.

Rudi Garcia a fait confiance directement à sa nouvelle recrue Kevin Strootman. L’international néerlandais a débuté la rencontre dans le onze olympien. Du haut de ses 28 ans, le milieu de terrain positionné aux côtés d’un Morgan Sanson énorme, a joué simple et bien. Solide dans ses récupérations (6) sa partition a été très juste et rassurante pour la suite. Ses coéquipiers peuvent compter sur lui et c’est une bonne nouvelle pour l’OM.

Kostas Mitroglou et Florian Thauvin buteurs.

Auteur d’une première période plus qu’honorable à la pointe de l’attaque, Kostas nous a gratifié d’une ouverture du score et d’une belle prestation. Entre son petit pont et ses déviations de qualités, le Grec s’est offert son premier but de la saison en L1.
De son côté, Florian Thauvin a inscrit son 17 buts en Ligue 1 en 2018. Pour information seuls Lionel Messi (23) et Cristiano Ronaldo (22) font mieux dans les 5 grands championnats européens sur cette période. Entré en jeu en seconde période, l’international français a sonné la révolte des siens (74e et 90e) avec un but et une passe décisive.

Falcao sourit à l’OM, Germain à Monaco.

Il y a des équipes qui portent chances à des joueurs. C’est le cas de l’OM pour Radamel Falcao. Le Colombien décisif sur les deux buts de son équipe y est allé de sa réalisation (53e). Une habitude pour l’ancien colchonero face aux Olympiens puisqu’il a inscrit son 5e but contre Marseille ce soir. Il ne fait pas mieux face à une autre formation en France.
Et puis il y a Valère Germain. L'attaquant de l'OM retrouvait ses anciens coéquipiers et de quelle manière. Trois minutes après son apparition sur la pelouse, il délivre les supporteurs olympiens d’une tête (90e), après un corner botté par Thauvin. Germain permet à l’OM d’empocher trois points importants au bout du suspens et répond magnifiquement à Falcao.

Les supporters Olympiens toujours là.

Comme d’habitude l’OM a pu compter sur la ferveur sans failles de son public. Le court déplacement à Monaco a permis aux supporters de venir en nombre soutenir le club. Dans leur parcage, les drapeaux et tambours étaient présents pour encourager les Olympiens à ne pas lâcher dans les moments difficiles de la rencontre. Le «Aux armes» à la 77e minute de jeu après l’égalisation de Thauvin aura résonné comme un seul homme dans les travées de Louis-II. Ils ont également explosé de joie sur la délivrance de Germain en fin de rencontre.

Analyse