OM - Strasbourg | Retrouver le chemin du succès

mer 26 sep à 09:00
Par 
OM.net
Photos © 
OM.net
Après une semaine ponctuée de deux défaites, l’OM retrouve l’Orange Vélodrome et ses supporters pour la réception de Strasbourg, mercredi à 19 heures.
Effacer une semaine difficile

La semaine passée a été compliquée. Dans un stade Orange Vélodrome vidé de tous ses supporters, l’OM a manqué son entrée en Europa League en perdant face à l’Eintracht Francfort (1-2). Trois jours plus tard, les Marseillais ont connu une nouvelle défaite sur la pelouse de Lyon (4-2). Il faudra relever la tête et faire un match plein pendant 90 minutes et plus pour laver l’affront.

Deuxième semaine du marathon

Rudi Garcia et ses hommes attaquent la deuxième des trois semaines de matchs tous les trois jours. Un rythme soutenu qui contraint, en général, l’entraîneur olympien à faire tourner son effectif. Mais le choix du turn over sera limité. En effet, Duje Caleta-Car est suspendu, Clinton Njie et Adil Rami sont à l’infirmerie. Luiz Gustavo et Boubacar Kamara devraient donc être associés en défense centrale. Au milieu, les possibilités sont plus larges. Quant à l’attaque, l’alternance entre Valère Germain et Kostas Mitroglou devrait continuer.

Strasbourg sur un bon tempo

Pour sa seconde saison en Ligue 1 Conforama depuis sa remontée suite à son titre de L2 en 2016-17, le Racing Club de Strasbourg effectue un début de saison très honorable avec un bilan équilibré après 6 journées : 2 victoires, 2 nuls et 2 défaites. Quinzièmes l’an passé, les Alsaciens ont toujours le maintien comme objectif mais ils voudront se sauver plus vite que lors du précédent exercice. Grâce à leur nul à Montpellier (1-1) et leur succès face à Amiens (3-1), ils pointent actuellement à une neuvième place qui leur convient complètement.

Le mot du coach

«Nous prenons trop de buts. Il y a plusieurs raisons à cela. Nous essuyons dans ce secteur des blessures et absences. Mais il ne faut pas se cacher derrière cela. Tout le groupe doit défendre et se montrer rigoureux. Face à Lyon, nous n’avons pas été aussi bons que d’habitude sur les coups de pied arrêtés. J’attends une réaction à ce niveau, mais aussi au niveau mental. Après deux défaites, les joueurs doivent réagir. Et le meilleur remède que je connaisse, c’est la victoire !» 

Avant-Match