OM - Caen I Relever la tête

dim 07 oct à 09:00
Par 
OM.net
Photos © 
OM.net
Après une semaine compliquée en championnat et en Europa League, les Olympiens vont tenter de réagir rapidement à domicile contre Caen, à 17h.
Faire face

L’OM a dans son histoire l’habitude de retourner des situations difficiles à son avantage. Dans une période de doute les Olympiens ont l’occasion de se rassurer dès ce dimanche face à Caen. La défaite à Lille et le match nul face à une équipe combative de Limassol en milieu de semaine, doivent désormais faire place à une victoire du groupe. Portés par des supporteurs toujours autant fidèles les joueurs de Rudi Garcia ont envie de réagir rapidement et notamment Adil Rami de retour : «je n’ai envie que d’une chose reprendre mon football et enchaîner les matchs. Il faut revenir aux bases. Se regrouper être ensemble surtout mentalement et comprendre que pour gagner un match on va devoir souffrir.»
Malgré un temps faible dans l’effectif olympien, lors de ses 20 dernières réceptions en Ligue 1 l’OM n’a perdu qu’une fois (14 victoires, 5 nuls).

Garder la cage intact

Un des problèmes majeurs de ce début de saison est la perméabilité de l’équipe olympienne. 20 buts encaissés par l’OM en 10 matchs cette saison, toutes compétitions confondues (16 en L1 et 4 en Ligue Europa). C’est trop.
Les absences d’Adil Rami à cause d’une élongation à la cuisse, Steve Mandanda et ses blessures musculaires, Rolando ou bien Caleta-Car et Amavi expulsés à tour de rôle, n’ont pas laissé énormément de manoeuvre à Rudi Garcia ces derniers temps. L’idée est simple face à Caen, s’imposer avec en bonus ne pas encaisser de pion adverse durant la rencontre.

Caen, l’outsider

Malgré la méforme de l’effectif olympien en ce moment, l’OM reste bien entendu favori dans sa confrontation directe avec Caen. Pour autant les Caennais (10 points) reste sur une victoire la semaine dernière face à Amiens à domicile, et figurent à seulement trois longueurs des Marseillais (13 points). «Quand on aime le foot on trouve toujours que c’est agréable de venir jouer au Vélodrome. On va essayer de répondre présent. Les supporteurs viennent pour voir jouer et gagner l’OM, mais c’est des connaisseurs du football et ils viennent voir aussi un bon match. On va essayer de répondre à leurs attentes» confirme leur coach Fabien Mercadal, natif de la région Paca.
À noter que les Olympiens retrouveront deux anciens pensionnaires du club, Brice Samba et Saïf-Eddine Khaoui.

Le mot de Rudi Garcia

«La confiance il faut en avoir, la garder, l’entretenir, faut pas que ce soit de la suffisance. Ce n’est pas un groupe qui est suffisant. C’est un groupe où chacun doit faire un petit peu plus pour que le collectif soit mieux.
Demain on a besoin du soutien de notre public et d’encourager les joueurs qui seront fatigués. On va tout donner demain, tout ce qui nous reste. On veut de nouveau remonter ou de s’approcher du podium et c’est en battant Caen qu’on sera capable de le faire.»

Avant-Match