OM - Lille (1-2) : Le compte rendu

ven 25 jan à 23:28
Par 
Frédéric Rostain
Photos © 
OM.net
Au terme d’un match coupé en deux par une interruption de trente minutes, l’OM, réduit à 10 après l’exclusion de Thauvin en seconde période, s’est incliné sur un doublé de Pépé. Pour sa première sous le maillot de l'OM, Balotelli a marqué.

Défense à 3 pour l’OM

Avec de nombreux absents pour différentes raisons, Sakai à la Coupe d’Asie, Rami et Payet blessés, Sanson et Ocampos suspendus, Rudi Garcia a composé une équipe avec une défense à trois éléments et un milieu dense puisque seul Mitroglou occupait la pointe de l’attaque. Kamara et Radonjic, qui honorait sa troisième titularisation en L1, étaient alignés d’entrée de jeu. L’attaquant grec retrouvait une place  de titulaire dans l’élite pour la première fois depuis le 22 décembre face à Angers.

Gardons espoir

L’émotion est grande lorsque l’on évoque le drame vécu par Emiliano Sala. L’attaquant nantais, tout juste transféré à Cardiff, a disparu en mer dans l’avion qui l’emmenait dans son nouveau club. A la 9e minute du match, comme son numéro, les public de l’Orange Vélodrome a applaudi en scandant son nom alors que son visage et la mention « Gardons espoir » étaient affichés sur les écrans géants de l’enceinte marseillaise.

Le VAR superstar

L’assistance vidéo à l’arbitrage a encore fait parler d’elle. A la 3e minute de jeu, un but de Radonjic a été refusé pour une faute qui nécessité l’usage du VAR. En fin de période, c’est suite à un tacle de Luiz Gustavo sur Celik qu’Amaury Delerue a eu recours à la vidéo pour revenir sur sa décision et passer d’un corner à un penalty pour le LOSC.

Un match arrêté 30 minutes

Un pétard jeté sur le bord du terrain à proximité de joueurs (Amavi, Strootman…) a provoqué l’interruption du match. L’arbitre de la rencontre a renvoyé tous les acteurs au vestiaire à la 58e minute. Une demi-heure plus tard, Amaury Delerue a fait reprendre la partie. Les joueurs des deux équipes ont eu droit à quelques minutes pour s’échauffer avant que le jeu ne reprenne.

Balotelli, première et premier but !

Arrivé mercredi à Marseille et immédiatement à l’entraînement, seul dans un premier temps puis avec ses partenaires dès le lendemain, Balotelli est entré en jeu à la 73e minute de jeu en compagnie de Njie, peu de temps après l’exclusion de Thauvin. L’Italien a transformé son premier ballon en tir qui est passé au-dessus des buts de Maignan. Sa frappe dans le temps additionnel a frôlé le poteau des buts des Dogues. Sur la dernière action, il a repris de la tête un corner de Strootman pour la réduction du score.