Rennes - OM (1-1) : 5 choses à retenir

dim 24 fév à 19:15
Par 
OM.net
Photos © 
OM.net
Rennais et Olympiens se quittent dos à dos dans cette 26e journée de championnat. André (7e) avait ouvert le score pour Rennes, avant l’égalisation de Germain (56e).

L’OM cueilli à froid

Pleine de bonne volonté l’équipe de Rudi Garcia s’est fait surprendre rapidement, sur une pelouse abîmée du Roazhon Park. Del Castillo sur le premier corner du match trouve André. L’ancien ajaccien claque le ballon d’une tête puissante, légèrement contrée par Balotelli. Mandanda dévie également la tentative rennaise mais la balle termine sa course au fond du filet (7e). 
Un début d'après-midi sans réussite pour les Olympiens, qui empocheront tout de même un point du match nul.

Valère donne espoir

Après un premier acte pauvre en occasions pour l’OM, Valère Germain trouve la faille sur coup de pied arrêté. Cette fois-ci c’est au tour des Olympiens de marquer sur leur premier corner du match. Lopez le négocie avec Thauvin. L’international français dépose son ballon premier poteau où Germain fait la différence. Au duel avec Da Silva, le numéro 26 bleu et blanc, trompe Koubek d’une tête. Valère sort de ce duel avec une grosse bosse sur le front, mais avec une égalisation décisive pour la suite du championnat. Muet depuis septembre dernier, l’ancien monégasque avec son 4e but de la saison, en profite pour retrouver les joies du buteur.

Des retours décisifs

Si l’OM n’a pas réussi à empocher les fameux trois points en terres rennaises, les Olympiens ont su ne pas les perdre totalement. Boubacar Kamara et Steve Mandanda ont été présents plusieurs fois dans les temps fort adverses. Dès la 10e minute de jeu, le défenseur espoir français sort en tant que dernier rempart, une frappe cadrée de Del Castillo, présent pour faire le break. Costaud dans de nombreux duels face à Niang notamment (1e, 88e), Kamara a été décisif plusieurs fois. Puis, Steve Mandanda, capitaine à nouveau dans les rangs marseillais, a su sortir la parade qu’il fallait (76e), sur la frappe croisée de Niang en pleine course dans la surface. 

Rudi Garcia renouvelle 

Le coach olympien a décidé de renouveler ses choix. Après le dernier succès face à Amiens en championnat, Rudi Garcia compose le même onze majeur. Mario Balotelli et Germain se retrouvent à nouveau à la pointe de l’attaque de l’OM, dans un 4-4-2. La doublette centrale Kamara-Caleta Car, s’installe aussi petit à petit comme un incontournable du schéma tactique. 

Faire le plein à la maison

L’OM a l'occasion de réagir de manière positive dès la semaine prochaine. L’ASSE juste devant les Olympiens au classement, se déplace à l’Orange Vélodrome. Une rencontre à bien négocier, avant de recevoir l’OGC Nice, à domicile une nouvelle fois dans la foulée. 

Analyse