OM – ASSE (2-0) | 5 choses à retenir

dim 03 mar à 23:11
Par 
David Guitton
Photos © 
OM.net
Impressionnants en début de match, les Olympiens ont matérialisé leur supériorité en trompant Ruffier à deux reprises sur les vingt premières minutes. L'OM gagne (2-0), poursuit sa série d’invincibilité et reprend sa quatrième place.

Ambiance choc

Cet OM - ASSE a été un choc sur le terrain et dans les tribunes. Les 57.337 supporters présents ont une fois de plus été à la hauteur. Si les 11 joueurs ont fait plaisir, le 12e homme a porté le collectif olympien avec une prestation de haute voltige. Que ce soit lors de l’entrée des joueurs, avec des tifos impressionnants dans les virages, ou tout au long de la partie, le peuple olympien continue à faire de l’Orange Vélodrome un territoire unique.

Thauvin de nouveau décisif

Encore des chiffres flatteurs pour Thauvin. Passeur à Rennes et à Dijon, buteur contre Amiens, buteur et passeur ce soir… L’international a été décisif lors de chacune des quatre dernières journées. Il porte son total à 13 réalisations et 7 passes décisives en Ligue 1 cette saison. Des statistiques qui le positionnent à la quatrième place au classement des meilleurs buteurs et des derniers passeurs après la 27e journée.

Balotelli officiellement adopté

Grâce à son magnifique retourné à la 12e minute, Balotelli est le premier joueur du club à marquer lors de chacun de ses trois premiers matchs à l’Orange Vélodrome depuis Ibrahima Bakayoko en juillet-août 1999. Arrivé fin janvier alors qu’il était dans une voie sans issue à Nice, le numéro 9 en est à quatre buts inscrits en six rencontres. L’OM recevra les voisins azuréens, dimanche 10 mars, pour le compte de la 28e journée. De plus en plus affûté, l'Italien pourrait allonger la série contre son ancien club.

BaloTov’

Ils se sont cherchés, ils se sont trouvés. Une fois de plus au service l’un de l’autre, Thauvin et Balotelli n’en finissent plus de partager et d’afficher une belle complicité. À l’origine de l’ouverture du score, le premier a de nouveau servi le second, comme lors du succès à Dijon (2-1) début février. Dans la même veine, les deux compères avaient tous deux scoré lors du succès contre Amiens (2-0) à l’Orange Vélodrome. Leur mois de février a été convaincant, mars semble prolonger la belle histoire.

L’OM tient le scalp d’un concurrent

Défait face à Paris, Lille, Lyon et Montpellier, l’OM s'était aussi incliné à Geoffroy-Guichard au match aller. La donne a changé depuis le retour du Forez, la victoire incontestable de ce soir matérialise le renouveau olympien. Treize points sur quinze lors des cinq dernières journées d’accord, mais surtout le scalp d’un prétendant aux places qualificatives pour l’Europe. L’OM repasse devant Les Verts ce soir, à cinq longueurs de la 3e place occupée par Lyon.

Analyse