Replay | La conférence de Payet et Garcia

ven 15 mar à 15:00
Par 
OM
Photos © 
OM.net
Dimanche à 21 heures, l’OM se rend à Paris pour le choc de la 29e journée de Ligue 1 Conforama. Vendredi, Dimitri Payet et Rudi Garcia étaient en conférence de presse où le Clasico était au cœur des débats.

Dimitri Payet : «Jouer notre chance à fond»

«On a envie de bien faire. Un déplacement à Paris, c’est particulier pour nous. C’est difficile d’aller faire un résultat là-bas. On est sur une belle série. L’idée, c’est de continuer ou même d’aller chercher un point si on ne peut pas gagner. On n’a rien à perdre et tout à gagner. C’est une machine à domicile. Ils sont favoris mais on y a va pour essayer de faire un résultat.»

«C’est un peu plus difficile de jouer mon rôle de leader parce qu’on a peut-être moins d’impact quand on n’est pas sur le terrain, mais ça permet d’avoir un œil extérieur. On voit les matchs et on peut aussi communiquer à la mi-temps ou après le match. Mais on a la chance d’avoir plusieurs cadres dans le vestiaire, on réussit à se passer le relais.»

«En cas de victoire, on pourrait dire qu’on profiterait de leur élimination en Champions League pour dire qu’ils sont moins biens. Mais on peut aussi penser qu’ils essaieraient de se relancer, et je pense qu’il n’y a pas meilleur adversaire que nous pour ça. Il faut surtout qu’on parvienne à faire ce qu’on fait de bien sur ces dernières semaines et qu’on joue notre chance à fond.»

Rudi Garcia : «À nous de montrer qu’on veut exister»

«Tout le monde a envie de se mesurer à ce qui se fait de mieux en France et en Europe. On a envie de se frotter aux meilleurs. Avec notre jeunesse, on peut être à la fois inexpérimenté et culotté. Si on continue la série à Paris, ce sera un très bon résultat.»

«Paris n’est pas bâti pour le championnat mais pour la Champions League. Depuis l’arrivée des Qataris, ce ne sont plus les mêmes Clasicos. Ils n’ont perdu que deux fois chez eux depuis 2012. Paris commence la saison en étant déjà sûr de finir champion. Ça situe la difficulté mais ce n’est pas pour ça qu’on y va en étant résigné.»

«C’est un match très important. Je porte le maillot de l’Olympique de Marseille moi aussi, et on a envie de défendre les couleurs du club le mieux possible. L’objectif, c’est de sortir sans regrets et en ayant tout donné. C’est ce que les joueurs et le coach doivent faire.»

«Je ne sais pas comment le public du Parc des Princes va se comporter après leur élimination. On sait combien jouer dans un stade acquis à la cause de l’adversaire produit des conditions difficiles. Après, tout dépend de la façon dont l’OM va se comporter. Il faudra être au meilleur de nous-mêmes dans tous les domaines.»

«On s’est rapproché du troisième. On sait que le PSG est favori. Ils ont battu tout le monde, ils ont même explosé tout le monde chez eux, avec une moyenne proche de quatre buts par match. Ce que je veux, c’est que les gars jouent leur jeu. C’est important de bien utiliser le ballon sinon ça devient compliqué au Parc. A nous de montrer qu’on est l’OM, qu’on est en forme et qu’on veut exister sur ce match.»

Retrouvez les conférences en Podcast sur SpotifyDeezerSoundCloudiTunes, ou Stitcher

Conférence de presse