Bordeaux - OM : Rompre la série

ven 05 avr à 08:30
Par 
OM.net
Photos © 
OM.net
Freiné par Angers, l’OM se rend à Bordeaux, pour la 31e journée de Ligue 1 Conforama. Un rendez-vous périlleux au vu de l’historique en Gironde. Rudi Garcia et ses joueurs n’ambitionnent rien d’autre qu'un succès pour stopper l’hégémonie adverse. Coup d’envoi à 20h45.

Pour une seconde détonation ?

Rattrapé au score par Angers (2-2), dimanche dernier, l’OM a perdu du terrain sur ses concurrents directs. Lyon étant venu à bout de Rennes de son côté, huit points séparent les Olympiens du podium avant la 31e journée. Saint-Étienne est d’ailleurs passé devant pendant que Bordeaux alignait son troisième nul d’affilée en championnat.
Le match aller avait servi de détonateur pour relancer l’OM. Depuis ce 5 février, Rudi Garcia et ses joueurs ont recollé aux premières places avant de tomber à Paris.
D'un côté comme de l'autre, c'est toujours un rendez-vous particulier. 

En quête de rupture

C’est dans les annales et dans les têtes de tout le monde… Cela fait presque quarante-deux années que l’Olympique de Marseille n’a plus gagné en terres bordelaises. Véritable match de coupe pour beaucoup, cette affiche tombe alors que la course aux places européennes s’intensifie. À huit journées de la fin, le défi est de taille après une déception à l’Orange Vélodrome.
Taillé pour les chocs, Balotelli continue à enchaîner. Avec sept réalisations en neuf sorties depuis sa signature, il est redoutable et son feeling avec Ocampos fait mal. Auteur des deux passes décisives sur le doublé de l’Italien samedi dernier, l’Argentin est le premier pourvoyeur du buteur transalpin. Cependant, ses quatre dernières passes pour l’avant-centre ont été réalisées à domicile…
Il serait bon d'exporter cette relation.

Bordeaux, une position de force et des inconnues

Quatrième entraîneur à s’asseoir sur le banc girondin cette année, Paulo Sousa ne semble pas générer d’électrochoc. Bordeaux vit une saison dans le ventre mou et n’a pas gagné depuis l’arrivée du technicien portugais.
Libre après son expérience en Chine, il découvre la L1 et sa dernière conférence de presse pose le décor : «Tout le monde connait la différence individuelle entre les deux équipes. On connaît l’importance de ce match. Dans ce genre de contexte, beaucoup de fois, cette différence ne suffit pas pour gagner».
Côté terrain, son équipe est dans le doute avec un seul succès lors des neuf dernières journées. Mais les Bordelais ont enchaîné trois nuls lors des trois dernières journées. L’approche mentale devrait être prépondérante dans le scénario de ce choc.

Le mot du coach

«Il n’y a que cette interminable série à Bordeaux qui m’anime. Depuis la saison 1977-78, aucun effectif olympien n’a été capable de gagner là-bas, même les plus grands. On veut être l’équipe qui aura été capable d’arrêter cette série. On sait que l’on va trouver une équipe de Bordeaux motivée et un stade contre nous. Ça doit nous donner une motivation supplémentaire. Le match aller avait relancé notre saison. On sait qu’il y a des rencontres qui sont charnière ou déclic. OM-Bordeaux en a été une, on travaille pour que Bordeaux-OM en soit encore une.»

Avant-Match