Une victoire pour un avenir en rose

10 May 2013 Par 
F.R.
Photos © 
Y. Parienti
Samedi, l’OM reçoit le Toulouse Football Club avec la ferme intention de s’imposer afin de renforcer sa deuxième position au classement.

«Il faut rester mobilisé sur les trois matches, il faut en gagner deux. On va se battre jusqu’au bout.» Les mots d’Elie Baup sont clairs. La saison n’est pas finie et les vacances sont encore loin. Les Olympiens ont déjà rempli l’objectif initial de terminer dans les cinq premiers mais en restant tout au long de la saison sur le podium, il n’est pas concevable, pour l’entraîneur marseillais, de ne pas terminer dans le top 3, voire même mieux, à savoir conserver la deuxième place puisque la différence est autant financière que sportive. En effet, en 2011/2012, il y avait deux millions d’euros d’écart au niveau des droits audiovisuels reversés par la Ligue entre le second et le troisième. Ce qui dans la période actuelle n’est pas négligeable, d’autant plus que sportivement, finir deuxième permet d’accéder directement à la phase de poules de Champions League sans passer par les barrages. «Il ne faut pas lâcher, notre priorité est de gagner pour rester à cette deuxième place», insiste le coach.

Après le succès à domicile face à Bastia, les Olympiens se sont préparés pour ce second match de rang à la maison sans se focaliser sur la fameuse difficulté de s’imposer deux fois de suite chez soi. «Notre souci est de bien se concentrer sur ce match. On ne mesure pas la double-réception, il faut juste être prêt. La ligne d’arrivée n’est pas loin, ce n’est pas le moment de se poser des questions inutiles. Les joueurs ont bien travaillé cette semaine avec beaucoup d’investissement, d’énergie et d’application.»
Les hommes d’Elie Baup restent sur une série de neuf matches sans défaite et ils ont plutôt en tête l’envie de la poursuivre. «On veut garder une dynamique forte pour faire un match complet avec l’intensité mise dans le travail en semaine.»

Le TFC, dixième au classement, sort d’une victoire retentissante, 4-2 face à Lille, alors qu’il n’avait plus gagné depuis quatre matches (trois défaites et un nul). «Toulouse vient de faire une performance conséquente contre Lille avec du dynamisme et une nouvelle organisation en 3-5-2. Cela a bien fonctionné et ils vont la maintenir. Il y a eu un effet de surprise avec un pressing haut et une organisation qui permet de trouver des joueurs très haut sur la défense adverse et un milieu très fort dans l’animation», se méfie Baup.
De plus, l’entraîneur marseillais refuse de penser que les Toulousains n’ont plus rien à jouer. «Tout le monde a un challenge car il y a des retombées économiques par rapport au classement. Toulouse va jouer à fond. C’est une bonne équipe, au match aller, elle était à la lutte pour les places européennes, elle a ensuite connu un passage à vide mais c’était une équipe avec laquelle il fallait compter, elle peut bien finir», conclut-il.

Actualités Équipe pro