Josip Skoblar, à jamais un inoubliable buteur

26 juin 2018

Josip Skoblar et Salif Keïta à l'entraînement

Josip Skoblar est une légende de l’Olympique de Marseille. Ses impressionnantes qualités de buteur lui ont permis de faire vibrer les supporters phocéens et de marquer 175 buts entre 1966-1967 et de 1969 à 1974 ! Le Croate est le deuxième meilleur buteur olympien de tous les temps en championnat (151). Aussi adroit du pied gauche que du pied droit, Skoblar est un goleador comme il en existe rarement. Avec une frappe redoutable et un jeu de tête imparable, Skoblar colle parfaitement à la devise du club “Droit au But“.

Né le 12 mars 1941 à Zadar, Skoblar rejoint l’OM en 1966 à l’initiative de Mario Zatelli et Marcel Leclerc. Josip avait signé à Hanovre mais son contrat n’était pas homologué et il ne pouvait pas jouer. Le club marseillais et Hanovre s’entendent donc sur le prêt de Josip Skoblar dans le sud de la France jusqu’à la fin de la saison. Le Yougoslave conquit le public marseillais en inscrivant 13 buts en six mois. Associé à Joseph (15 buts) tout au long de la saison, il quitte l’OM à l’issue de l’exercice 1966-1967 et retourne en Allemagne. Mais Marcel Leclerc veut le rapatrier définitivement à Marseille. Deux ans plus tard, lorsque son bail avec Hanovre prend fin, les dirigeants marseillais lui proposent un contrat et le Croate, qui garde un très bon souvenir de son précédent passage, l’accepte.

Soulier d'or 1971

Excellent finisseur et très hargneux, Skoblar sait tout faire avec un ballon et écoeure ses adversaires de part sa maîtrise. Skoblar adore reprendre les centres à ras de terre de plein fouet. Soulier d’or en 1971, son but contre Gornik en Coupe d’Europe est l’un de ses plus importants puisqu’il qualifia l’OM qui allait par la suite connaître sa confrontation contre le grand Ajax d’Amsterdam de Johan Cruyff. Surnommé “L’Aigle Dalmate“ grâce à ses qualités incroyables, Skoblar est néanmoins un joueur très nerveux. Le 18 avril 1973, à l’occasion du quart de finale de Coupe de France entre Lyon et l’OM (4-0), Josip Skoblar perd ses nerfs en plein match et donne un coup de poing au visage à Raymond Domenech. Skoblar est alors exclu par l’arbitre.

Josip Skoblar en action

Skoblar remporte avec l’OM le championnat en 1971 et le doublé historique Coupe-Championnat en 1972. Son association extraordinaire avec le Suédois Roger Magnusson est destructrice pour l’adversaire et rien ne peut les arrêter. “L’Aigle Dalmate“ inscrit 44 buts en championnat durant la saison 1970-1971 ! Un record détenu encore aujourd’hui par l’international yougoslave (32 sélections, 11 buts). Il termine meilleur buteur de D1 en 1971, 1972 et 1973 et marque 100 buts lors de ses 100 premiers matches disputés avec l’OM. Il inscrit pendant ses sept saisons à l’OM 2 quadruplés, 8 triplés et 36 doublés.

Le départ vers le Nk Rijeka

Mais l’arrivée du deuxième brésilien Jairzinho, entraîne le départ de Josip en 1974 et il finit sa carrière de joueur au NK Rijeka. Il est choisi (avril 1977) comme directeur technique de l’OM où il revient en juillet 1977 mais des conflits internes vont provoquer son départ. Il commence alors une carrière d’entraîneur. Il remporte notamment à deux reprises la coupe de yougoslavie en 1987 et en 1991 avec l’Hadjuk Split et assure l’intérim aux côtés de Marc Lévy à l’OM en août 2001 pour un match. Il est notamment fait Chevalier de l’Ordre national du Mérite en 2015 des mains du maire de Marseille, Jean-Claude Gaudin. Skoblar reste une légende vivante dans la cité phocéenne, il sera durant une dizaine d’années ambassadeur club.