OM
Betis Séville
2
1
0
2
mer, 20/07/2011 - 20:30
Amical
Arbitre : Said Ennjimi
Stade Vélodrome
Marseille - Stade Vélodrome
(affluence : 3000 spectateurs)
  • 54'
    Mathieu Valbuena
OM
Mi-temps
Betis Séville

Composition

Ouvrir Fermer

Titulaires

IRINEY
MARIO
BENAT
DORADO
CASTRO
EMANA
CASTO
SALVA
CHICA
MONTERO
NACHO
Entraineur :
Entraineur : Pepe MEL

Remplacants

  • OM
  • Betis Séville
  • MOMO
  • MATILLA
  • ISIDORO 63'
  • GOITIA
  • ALEX
  • PEREIRA
  • CANAS

l'actualité

Live Text

l'analyse

l'actualité

sam 23 juil 2011

OM 1-2 Udinese : Résumé

Résumé long format exclusif de la 4e sortie amicale de l'OM face à l'Udinese.
But
ven 22 juil 2011

OM 1-0 Betis : le but de Mathieu Valbuena (54e)

Revivez le but de Mathieu Valbuena face au Betis Seville
jeu 21 juil 2011

OM 1-0 Betis : La réaction de D. Deschamps

Réaction de Didier Deschamps après le succès de son équipe dans la Kopa Baiona contre le Betis Séville (1-0).
jeu 21 juil 2011

OM 1-0 Betis : Réactions des Olympiens

Réactions de Mathieu Valbuena, Morgan Amalfitano et Alou Diarra après le succès face au Betis Séville.
jeu 21 juil 2011

OM 1-0 Betis : Match en intégralité

Le 3e match amical de l'OM (remporté grâce à un but de Valbuena à la 54e) en intégralité
toutes les actus

Live Text

  • 90+2'
    C'est terminé, l'OM s'impose donc dans cette rencontre sans avoir été éblouissant mais en jouant proprement, même si dans les dernières minutes ça s'est tendu.
  • 90+1'
    Lucho joue de l'autre côté dans une combinaison avec Omrani, mais ça revient dans la surface de Mandanda, Sabo s'est laissé déborder.
  • 90'
    Peut-être l'une des dernières frayeurs pour Mandanda..c'est bien repoussé en corner.
  • 88'
    Il y a plus d'engagement sur le terrain de part et d'autre dans cette seconde période. Supens et engagement pour cette première édition de la Kopa Baïona.
  • 86'
    Semelle de Kaboré qui écope immédiatement d'un jaune mérité.
  • 86'
    Corner pour le Betis, balle facilement captée par Mandanda. Nkoulou est rappelé à l'ordre pour un problème de marquage. cela chauffe un peu dans la surface marseillaise.
  • 84'
    Billel Omrani très percutant sur le dernier match amical a déjà été appelé par les buts adverses, même si cela ne va pas jusqu'au bout, on sent sa motivation et sa puissance athlétique. Allié à un sens du but très fin, il pourrait faire des merveilles.
  • 82'
    Encore beaucoup de changements lors de cette rencontre de Kopa Baïona pour les deux équipes. Les jeunes olympiens d'ailleurs en profitent pour faire leur entrée.
  • 81'
    Coup Franc intéressant pour les Marseillais, le" Aux armes résonne" mais il ne sera pas très bien tiré par Cheyrou et cela donnera un contre intéressant pour les Sévillans.
  • 80'
    Très longue touche de César Azpilicueta qui surprend tout le monde, sauf André Ayew qui suit l'action, cependant le ballon sort du terrain.
  • 78'
    Les Espagnols ont plus de mal en cette deuxième période pour construire des actions inquiètantes. Il semblerait que le but des hommes de Didier Deschamps ait donné le ton de cette seconde période.
  • 77'
    Steve Mandanda passe une soirée plutôt tranquille, à part quelques sorties en première période. Sur cette action au premier poteau il arrive facilement à capter le cuir pourtant gené par plusieurs joueurs espagnols.
  • 74'
    Cheyrou enroule sa frappe sous la pression de Matilla, et cela passe au dessus.
  • 73'
    Diawara, Diarra et Amalfitano cèdent leur place .
  • 71'
    Lucho Kaboré et Nkoulou vont faire leur entrée tandis qu'il commence à pleuvoir .
  • 69'
    Les Espagnols font circuler la balle et avancent très vite sur un contre, ils arrivent à percer la défense marseillaise. Le tir de Pereira passe cependant à côté des buts olympien.
  • 66'
    Centre de Morel directement dans les gants du gardien sévillan.
  • 65'
    Il s'agit d'une douleur à la hanche pour Mathieu Valbuena qui l'a contraint à sortir.
  • 62'
    Faute d'Isodoro sur André Ayew, ça siffle beaucoup dans le stade, mais l'arbitre ne sort pas le carton jaune.
  • 59'
    Centre olympien au deuxième poteau pour la tête de Mbia, mais la frappe est repoussée par le poteau !
  • 57'
    Les Olympiens sont mieux en cette deuxième période.
  • 56'
    Valbuena est au sol, il a du prendre un coup. Un choc sur l'action précédente. Il cède sa place à Jordan Ayew.
  • 54'
    Débordement de Morel, centre en retrait pour Valbuena qui coupe la course du ballon et place une frappe decisive de l'exterieur du pied droit.
  • 50'
    Isodoro pour Emana qui centre sur Castro, les Olympiens sont présents également, cela n'aboutit pas.
  • 48'
    1er changement pour le Betis, Chica cède sa place à Isodoro.
  • 46'
    La pause est terminée, les deux équipes reviennent sur la pelouse. Il reste 45 minutes aux Olympiens pour jouer leur partition et reprendre le match en mains.
  • 45'
    Deschamps:"Le Betis est une équipe qui mène bien le ballon, on a réussi a placer quelques contres, mais les jambes sont lourdes, il faut que les joueurs fassent les efforts ensemble."
  • 45'
    C'est la mi-temps, les deux équipes rentrent aux vestiaires.
  • 43'
    Joli geste technique d'Emana pour Castro, l'action ne donne rien mais le geste était magnifique.
  • 41'
    Coup franc pour Mathieu Valbuena sa frappe est enroulée. Emana s'empare du ballon , prend la profondeur, il est stoppé dans sa course.
  • 40'
    Les Espagnols tentent par la droite, la frappe molle est facilement captée par le portier olympien. Sa relance est stoppée au milieu de terrain. Remy a pris un coup dans l'action, Emana est rappelé à l'ordre.
  • 37'
    Valbuena/ Cheyrou, petit piqué de ce dernier, centre mal dosé qui ne donne rien.
  • 36'
    Grosse densité au milieu du terrain , les Espagnols sont très agressifs dans la récupération du ballon.
  • 35'
    Valbuena tente une percée mais l'appel de ses camarades n'est pas très clair, des automatismes qui doivent encore se mettre en place.
  • 34'
    Bon coup franc à jouer pour Benoit Cheyrou qui enroule sa frappe dans la lucarne opposée.
  • 32'
    Pour l'instant seuls les Espagnols donnent de la voix sur le terrain, Didier Deschamps demande à ses joueurs de sortir plus haut, mais c'est difficile face au pressing espagnol.
  • 31'
    Remy n'hésite pas à descendre en defense pour épauler ses coéquipiers, ce qui ne l'empêche pas de rapidement se repositionner et jouer vers l'avant, il est cependant stoppé dans sa course.
  • 30'
    Emana et Montero se trouvent bien sur le terrain et les marseillais commencent a cerner le duo espagnol.
  • 26'
    Frappe d'Achille Emana, bien captée par Mandanda, sur une balle perdue par les marseillais.
  • 26'
    Débordement tonique de Valbuena, conclu par un centre à destination d'Ayew, malheureusement la tête plongeante du ghanéen n'est pas cadrée.
  • 24'
    Montero l'Equatorien, numero 11 du Betis est très en jambes et donne du fil à retordre à la défense Marseillaise.
  • 23'
    Première belle attaque Marseillaise, conclut par une frappe de Remy , peut-être un peu trop écrasée, mais l'intention était là.
  • 21'
    Valbuena lance Loic Remy qui centre en retrait mais mais sa frappe est captée par le gardien. En l'espace de deux minutes, les olympiens se créent de belles occasions mais cela n'aboutit pas.
  • 20'
    Choc pour Amalfitano contre le numero 18 du Betis. Rien de grave .
  • 17'
    Percussion d'André Ayew qui élimine deux adversaires avant de centrer en retrait. Le ghanéen obtient un corner. Celui-ci ne donne rien.
  • 16'
    Le milieu de terrain du Betis est vraiment bien en place et gène les olympiens dans leur marche en avant.
  • 15'
    Amalfitano est en grande forme ce soir, encore un très beau geste technique pour l'olympien positioné à droite, un cran derrière Valbuena.
  • 14'
    Peu d'ambiance dans ce stade Jean Dauger, nous entendons très distinctement les joueurs se parler.
  • 12'
    Contre-attaque olympienne en une/deux entre Valbuena et Amalfitano. La balle est interceptée par le Betis.
  • 11'
    Belle anticipation de Steve Mandanda sur la frappe trop croisée de Nacho.
  • 9'
    Nouveau corner bien frappé par le Betis, ballon plongeant au premier poteau, détourné en deux temps par les marseillais.
  • 7'
    2ème corner pour le Betis qui n'inquiète pas du tout Steve Mandanda.
  • 1'
    Le coup d'envoi vient d'être donné par l'arbitre.
  • 1'
    Première frappe du Betis bien captée par Steve Mandanda.
  • -2'
  • -3'
    Les deux équipes entrent sur le terrain.
  • -5'
    Diawara:"La phase physique est finie, là on entre plus dans la phase tactique et technique face au Betis Séville".
  • -5'
    Le speaker donne la composition des équipes. Les Olympiens sont très applaudis !
  • -10'
    La pluie a enfin stoppé ce mercredi. Par conséquent, les conditions sont idéales pour jouer au football. Le soleil se couche et la quasi-totalité de la pelouse est à l'ombre.
  • -15'
    Les deux équipes quittent la pelouse. L'échauffement est terminé.
  • -30'
    Les joueurs du Betis Séville débutent l'échauffement.
  • -38'
    A peine le match entre Bordeaux et l'Udinese terminé, les Olympiens ont démarré l'échauffement sur la pelouse du stade Jean Dauger.
  • -40'
    Pour le premier match de la Kopa Baiona, Bordeaux s'est incliné 3 buts à 1 contre l'Udinese. Di Natale, Asamoah et Breda, sur penalty, ont marqué les buts italiens. Diabaté a inscrit le but girondin.
  • -50'
    Bonsoir à tous et bienvenue à Bayonne où l'OM affronte ce soir (20h30) les Espagnols du Betis Séville

l'analyse

Une bonne répétition

20 juil 2011 Par 
Laurent Oreggia
Photos © 
Dans un onze de départ proche de celui qui devrait débuter dans une semaine face à Lille, les Olympiens se sont imposés 1-0 en amical face au Betis Séville. La montée en gamme se poursuit.

Sans être tout à fait déjà fringant, l’OM 2011-12 trouve peu à peu la bonne carburation. A une semaine du Trophée des Champions, et après deux matches de rodage au cours desquels les multiples changements ont limité les enseignements, il s’agissait de franchir un premier petit cap. Didier Deschamps avait dévoilé ses intentions. Celles de commencer à offrir à tous ses joueurs sur les deux rencontres face au Betis et l’Udinese un temps de jeu proche des 90 minutes. Soit à peu près deux équipes distinctes. L’une ou l’autre pouvant se destiner à être celle du futur rendez-vous de Tanger. A la lecture du onze de départ, on ne gâcherait probablement pas une pièce en la misant sur celui qui s'est aligné mercredi.
Installés en 4-3-3 avec un trident Valbuena-Remy-A. Ayew soutenu par le tandem Amalfitano-Cheyrou et la sentinelle Diarra, les Olympiens ont eu leurs bons moments en première période, avec des projections rapides vers l’avant et des percussions sur les ailes, mais ils n’ont au final que peu inquiété le portier sévillan, et surtout n’ont su maitriser le jeu.
Tout de vert et noir vêtus, les joueurs du Betis se sont plu à garder et faire circuler le ballon, obligeant les Phocéens à multiplier les efforts à la récupération. Ils ont aussi produit du jeu, ennuyant la défense marseillaise avec un sacré client, Montero, pour mettre Fanni dans le bain dans lequel il sera plongé mercredi prochain en compagnie des champions de France.
D’emblée plus à l’avantage des Olympiens, la seconde mi-temps offrira au peu bruyant public bayonnais l’occasion d’enfin élever la voix, avec l’ouverture du score de l’OM. Sur l’une de ses premières montées (que n’aurait pas reniée Taiwo), Morel trouva en retrait Valbuena, qui mit dans le mille en coupant la trajectoire d’un extérieur du pied droit (1-0). Un buteur adroit mais grimaçant, « Petit Vélo ». Une douleur aux côtes sur un contact lors de l’action précédente le contraignit à céder sa place à Jordan Ayew dans la foulée de son but.
Il assistera depuis le banc au coup de tête de Mbia sur le poteau, puis à la balle d’égalisation manquée par Pereira, au bout d’un une-deux d’école et conclu d’un tir un soupçon trop croisé (69e). Un peu moins rythmée, la fin de partie fut plus tendue en revanche. Mais sans heureusement atteindre les « sommets » de la rugosité montpelliéraine de vendredi dernier. Une bonne ré-acclimatation, là-aussi, à l’engagement inhérent à la compétition avec laquelle les joueurs de Deschamps s’apprêtent à renouer.