Evian TG
OM
1
1
2
1
sam, 28/07/2012 - 19:00
Amical
Arbitre : Didier Falcone
Thonon - stade Joseph Moynat
(affluence : 2027 spectateurs)
  • 25'
    Khlifa
  • 15'
    André Ayew
  • 84'
    Jordan Ayew
Evian TG
Mi-temps
OM

Composition

Ouvrir Fermer

Titulaires

Wass
Mbarki
Rabiu
Cambon
Sagbo
Laquait
Khlifa
Sorlin
Douline
M'Madi
Ehret
Entraineur : Elie Baup
Entraineur : Pablo Correa

Remplacants

  • OM
  • Evian TG
  • Andersen
  • Lacour
  • Tié Bi
  • Dhaouadi
  • Bérigaud

l'actualité

Live Text

l'analyse

l'actualité

sam 28 juil 2012

Evian TG 1-2 OM : résumé

Résumé long format de la rencontre amicale entre Evian TG et l'OM (2012.13)
sam 28 juil 2012

Evian TG 1-2 OM : match

La rencontre amicale entre Evian TG et l'OM en intégralité (2012.13)
sam 28 juil 2012

Ça sentait déjà la L1…

L’OM a attendu son dernier match de préparation pour s’imposer. Un succès face à un adversaire que les Marseillais croiseront à nouveau en Ligue 1 et qui fait du bien à six jours du match aller d’Europa League.
sam 28 juil 2012

ETG-OM : Le onze de départ olympien

Elie Baup aligne, contre Evian TG, la même équipe que contre le FC Thoune, il y a trois jours.
sam 28 juil 2012

Zoom sur Evian-Thonon-Gaillard

Ce soir au stade Joseph-Moynat de Thonon-les-Bains, l’OM rencontre Evian Thonon Gaillard, premier adversaire de Ligue 1 de la préparation. Une équipe savoyarde pour l'heure en panne de buts.
toutes les actus

Live Text

Le live texte commence une heure avant le début de la rencontre

l'analyse

Ça sentait déjà la L1…

28 juil 2012 Par 
A Thonon, F.R.
Photos © 
Y. Parienti 2012
L’OM a attendu son dernier match de préparation pour s’imposer. Un succès face à un adversaire que les Marseillais croiseront à nouveau en Ligue 1 et qui fait du bien à six jours du match aller d’Europa League.

Pour son dernier match de préparation, l’OM a eu droit, face à Evian TG, à une opposition musclée. La rencontre a été particulièrement hachée par les coups de sifflet de l’arbitre suite à de nombreuses fautes. C’était la première fois au cours de cette préparation que les Olympiens rencontraient un adversaire de Ligue 1. Et même si le championnat ne reprendra que dans deux semaines, on a eu droit à sorte de répétition générale tant l’engagement aurait pu faire croire qu’il y avait trois points au bout des 90 minutes.
Malgré ces excès de testostérone, les Phocéens se sont illustrés. Et notamment André-Pierre Gignac qui a fait un véritable show en première période. L’attaquant olympien a fait briller Bertrand Laquait, le portier haut-savoyard qui a eu fort à faire face à APG. Il a passé en revue tout le répertoire des frappes dans pratiquement toutes les positions. Sans succès hélas… 
André Ayew s’est également montré sous son meilleur visage. Après un coup franc dévié par le portier d’ETG, une échappée conclue par une frappe, de nouveau repoussée, il a finalement réussi à tromper la vigilance de Laquait sur un coup franc de Cheyrou, prolongé de la tête par Fanni et finalement repris par le Ghanéen (0-1, 15e).
L’avantage n’a pas duré longtemps pour les Marseillais qui se sont fait rejoindre sur une ouverture pour Khlifa, à la limite du hors-jeu (voire même un peu plus…), terminée du plat du pied (1-1, 25e).

En seconde période, les Olympiens et les Haut-Savoyards ont perdu le rythme endiablé des 45 premières minutes. Moins de combinaisons, plus de longs ballons. Les Marseillais dominaient légèrement et Evian jouait le contre. Une situation à laquelle les hommes d’Elie Baup sont habitués et à laquelle ils devraient souvent être confrontés.
Jordan Ayew aurait pu donner l’avantage à l’OM. Plusieurs fois d’ailleurs. Bien lancé dans l’axe par Valbuena, l’attaquant ghanéen voyait son tir repoussé par Laquait. Malheureusement, le Marseillais n’a pas pu reprendre convenablement. Un peu plus tard, sa frappe a été parfaitement captée par le gardien d’ETG.
En fin de match, les deux équipes, qui ne se sont pas imposés dans leur préparation, ont cherché à prendre le meilleur. Chacune a eu son temps fort mais la fatigue de la préparation commençait à se faire ressentir. Et c’est sans doute à cause de ça que Cambon, en retard, a fauché Valbuena en pleine surface. Jordan Ayew profitait de l’aubaine pour marquer sur penalty (1-2, 85e).

Réduit à dix, Evian-Thonon-Gaillard a souffert dans les dernières secondes, abusant de longs ballons. Les Marseillais ont emmagasiné de la confiance avant de débuter la compétition, jeudi prochain, en Turquie pour le match aller de troisième tour qualificatif d’Europa League sur le terrain d’Eskisehirspor.