Sampdoria
OM
4
3
sam, 03/08/2013 - 20:00
Amical
Arbitre : Mauro Bergonzi
Gênes - Stade Luigi-Ferraris
(affluence : 14606 spectateurs)
  • 22'
    GABBIADINI
  • 24'
    EDER
  • 26'
    GABBIADINI
  • 85'
    RENAN
  • 7'
    André-Pierre Gignac
  • 52'
    Mathieu Valbuena
  • 55'
    Rod Fanni
Sampdoria
Mi-temps
OM

Composition

Ouvrir Fermer

Titulaires

DE SILVESTRI
EDER
ERAMO
MUSTAFI
KRISTICIC
PALOMBO
DA COSTA
GABBIADINI
OBIANG
CASTELLANI
REGINI
Entraineur : Elie Baup
Entraineur : Delio Rossi

Remplacants

  • OM
  • Sampdoria
  • TOZZO
  • FORNASIER
  • GASTALDELLO
  • SANSONE
  • RENAN 85'
  • GAVAZZI
  • POZZI

l'actualité

Live Text

l'analyse

l'actualité

jeu 08 aoû 2013

12e hOMme spécial Ultras

Patrick Bossy a suivi toute la journée des Ultras Marseille chez leurs amis de Gênes
jeu 08 aoû 2013

Extraits : les Ultras à Gênes

Extraits du magazine "12ème hOMme - Le Mag" sur la rencontre à Gênes entre les Ultras Tito et les Ultras Marseille.
dim 04 aoû 2013

Le JT au retour d'Italie

Le JT d'OM.net revient avec Benjamin Mendy sur la dernière sortie des Olympiens face à la Sampdoria.
dim 04 aoû 2013

La merveille de Valbuena

Le plus beau but olympien, signé Mathieu Valbuena, face à la Sampdoria (défaite 4-3)
dim 04 aoû 2013

La communion des Ultras

Les Ultras de l'OM et de la Sampdoria ont célébré leur amitié en défilant ensemble dans Gênes samedi avant d'entonner des chants à la gloire de l'équipe adverse, au stade. Unique.
dim 04 aoû 2013

Sampdoria 4-3 OM : Le match

Dernier match de préparation pour l'OM face à la Sampdoria de Gênes.
dim 04 aoû 2013

Payet et Imbula enthousiasment Matt Pokora

Les deux passes décisives de Payet samedi n'ont pas laissé insensible le chanteur Matt Pokora, grand supporter de l'OM. Après la rencontre, et malgré la défaite, il s'est fendu d'un tweet enthousiaste à l'adresse du Réunionnais, ainsi que d'Imbula.
toutes les actus

Live Text

Le live texte commence une heure avant le début de la rencontre

l'analyse

L’OM était tout proche

03 aoû 2013 Par 
A Gênes, Allan Chaussard
Photos © 
Yannick Parienti / OM.net 2013
Dominé en première période et complètement absent pendant quatre minutes, l’OM a étouffé son adversaire en seconde. Mais comme face à Parme l’OM s’incline alors qu’il avait la possibilité de l’emporter (4-3).

Le match s’est joué en quatre minutes de la 22e à la 26e. Quatre minutes cauchemardesques où l’OM a encaissé trois buts. L'équipe était pourtant très bien rentrée dans la rencontre malgré une première occasion pour Eder, seul face à Mandanda, bien repris par Mendy (5e). L’OM prenait ensuite le contrôle. Une première tête de Gignac détournée en corner (6e). Une autre dans la foulée, sur un centre de Payet et les Olympiens ouvraient le score, Gignac son compteur but cette saison (8e). L’OM continuait à faire le jeu pendant une dizaine de minutes, bien aidé à la récupération par un excellent Imbula au milieu de terrain. Mendy lui aussi donnait satisfaction sur son côté gauche, offensivement surtout. La Samp commençait alors à se montrer plus pressante. Un coup franc d’Erame (15e) et une première frappe de Gabbiadini (17e), bien gérés par un Mandanda au top de sa forme. Et puis Gabbiadini décidait de martyriser la défense olympienne. Sur l’égalisation lorsqu’il marquait la tête après un bon centre de Silvestri, d’abord (22e). Puis sur un une-deux parfait avec Eder qui trompait Mandanda du plat du pied (24e). Avant d’inscrire son deuxième but de la soirée en prenant la profondeur dans le dos de Mendès pour se présenter seul face à Mandanda (26e). Les Italiens continuaient alors de pousser, mais l’OM reprenait peu à peu ses esprits malgré quelques errances défensives.

Un OM dominateur, mais pas assez tueur

Les Olympiens ressortaient des vestiaires ragaillardis. Comme transformés. Plus entreprenants, plus tranchants, plus précis. Le changement payait rapidement. Gignac servait Payet au milieu de terrain, qui transmettait à Valbuena, dont le lob parfait permettait à l’OM de revenir dans le match (52e). Trois minutes plus tard Valbuena, très remuant comme toujours, frappait un amour de corner, dévié par Mendy pour Rod Fanni qui piquait parfaitement sa tête pour tromper Da Costa (55e). En égalisant, les Olympiens s’étaient remis dans le coup pour l’emporter. Mais les problèmes de finition réapparaissaient aussitôt. Gignac se présentait seul face à Da Costa et frappait au dessus juste après un faux rebond (67e). Valbuena dévissait ensuite sur un nouveau service de Payet (75e) et Jordan Ayew manquait son piqué face à Da Costa (85e). Une fois encore, l’OM manquait trop d’occasions et se faisait punir. Peu gêné par la défense olympienne, Renan décochait une frappe terrible à l’entrée de la surface sur laquelle Mandanda ne pouvait rien (86e). Gênes remporte son premier «Trophée Garrone» et l’OM repart d’Italie sur une nouvelle défaite alors qu’il aurait une nouvelle fois pu l’emporter.