Strasbourg
OM
1
1
1
2
ven, 03/05/2019 - 20:45
Ligue 1 Conforama - J35
Arbitre : Jérôme Miguelgorry
Strasbourg - Stade de la Meinau
  • 65'
    Lala
  • 47'
    Valère Germain
Strasbourg
Mi-temps
OM

Composition

Ouvrir Fermer

Titulaires

Lala
Kone
Da Costa
Fofana
Martin
C
Mitrovic
Sels
Ajorque
Sissoko
Caci
Carole
Entraineur : Rudi Garcia
Entraineur : Thierry Laurey

Remplacants

  • OM
  • Strasbourg
  • Goncalves 89'
  • Thomasson 63'
  • Mothiba 78'
  • Kamara
  • Ndour
  • Liénard
  • Grandsir

l'actualité

Live Text

l'analyse

l'actualité

mar 07 mai

Jour de match | Episode 33 : «Dernier espoir»

Au cœur du groupe olympien, «Jour de match» vous invite dans le vestiaire marseillais pour vivre la rencontre de l’OM à Strasbourg. Un match que les hommes de Rudi Garcia devaient gagner pour continuer à se battre pour les places européennes.
lun 06 mai

Le match Strasbourg - OM

Saison 2018-2019 - Ligue 1 Conforama - 35e journée - RC Strasbourg Alsace - OM : Le match en intégralité.
lun 06 mai

Strasbourg - OM (1-1) : Le résumé

Saison 2018-2019 - Ligue 1 Conforama - 35e journée - OM 1-1 Strasbourg : Le résumé de la rencontre.
dim 05 mai

Strasbourg - OM (1-1) : Le match en photos

Saison 2018-2019 - Ligue 1 Conforama – 35e journée – Strasbourg 1-1 OM : revivez en images la rencontre des Olympiens.
sam 04 mai

Strasbourg - OM (1-1) : 50 buts en L1 pour Valère

Focus sur les statistiques importantes de ce Strasbourg-OM (1-1), pour le compte de la 35e journée de Ligue 1 Conforama. Valère Germain de nouveau décisif dans cette partie, a inscrit son 50e but en championnat.
sam 04 mai

Valère Germain : «De la déception»

Saison 2018-2019 - Ligue 1 Conforama – 35e journée – Strasbourg 1-1 OM : la réaction de Valère Germain après le match nul en Alsace.
ven 03 mai

Rudi Garcia : «À l'image de notre saison»

Saison 2018-19 - Ligue 1 Conforama - 35e journée - Strasbourg 1-1 OM : La réaction du coach olympien après le partage des points des Olympiens avec Strasbourg.
ven 03 mai

Strasbourg - OM (1-1) : L’analyse

L’OM devait s’imposer pour continuer à espérer et à lutter pour l’Europe. Malgré l’ouverture du score de Germain, les Olympiens ont concédé le match nul, 1 à 1, à la Meinau.
ven 03 mai

Strasbourg - OM : Le onze de départ marseillais

Saison 2018-2019 - Ligue 1 Conforama - 35e journée - RC Strasbourg-OM : Le onze de départ olympien pour affronter Strasbourg au stade de la Meinau en ouverture de la 35e journée de L1. Présent dans le groupe, Florian Escales ne figure finalement pas sur la feuille de match.
But
ven 03 mai

Strasbourg - OM : Les 3 buts olympiens du match aller

Un penalty de Dimitri Payet, une merveille de Morgan Sanson et une reprise de Valère Germain. Avant le match Strasbourg - OM, revivez les trois buts olympiens de la rencontre aller à l'Orange Vélodrome, lors de la 7e journée de Ligue 1 Conforama .
toutes les actus

Live Text

  • 90+5'
    Fin de la rencontre. Strasbourg et l'OM se quittent sur un match nul, 1 à 1. Merci de nous avoir suivis.
  • 89'
    Goncalves remplace Ajorque.
  • 88'
    Faute d'Ajorque sur Sakai. L'Alsacien prend un jaune.
  • 85'
    Dernier changement pour l'OM : Njie remplace Strootman.
  • 80'
    Amavi entre à la place de Rami.
  • 79'
    Payet remplace Balotelli.
  • 78'
    Mothiba remplace Da Costa pour le RCSA.
  • 65'
    Mandanda repousse le penalty sur un Strasbourgeois qui place une tête. Le portier olympien repousse à nouveau sur Lala qui marque. Strasbourg 1-1 OM.
  • 64'
    Faute de Rami sur Ajorque dans la surface. Rami prend un carton jaune et l'arbitre siffle penalty
  • 63'
    Thomasson remplace Sissoko.
  • 51'
    Premier carton jaune de la partie pour Strootman.
  • 47'
    Excellent travail de Balotelli qui remise pour Sakai. Le Japonais glisse à Germain qui enroule son ballon et trompe Sels. Strasbourg 0-1 OM.
  • 46'
    C'est reparti à la Meinau entre Strasbourg et l'OM.
  • 45+1'
    L'arbitre de la rencontre siffle la fin de la première période. Strasbourg 0-0 OM.
  • 0'
    C'est parti au stade de la Meinau entre l'OM et Strasbourg. Allez l'OM !!!
  • -60'
    Bonsoir à tous. Bienvenue dans le live texte. Les compositions d'équipes viennent de tomber. Elles sont disponibles ci-dessus.

l'analyse

Strasbourg - OM (1-1) : L’analyse

ven 03 mai à 22:47
Par 
Frédéric Rostain
Photos © 
OM.net
L’OM devait s’imposer pour continuer à espérer et à lutter pour l’Europe. Malgré l’ouverture du score de Germain, les Olympiens ont concédé le match nul, 1 à 1, à la Meinau.

L’OM en 3-5-2

Pour le déplacement à Strasbourg, Rudi Garcia a réservé une surprise dans sa composition. L’OM a débuté en 3-5-2 avec une défense composée de Rami, Caleta-Car et Kamara. Sur les côtés, Sakai et Ocampos devaient faire les pistons. Strootman, Lopez et Luiz Gustavo se chargeaient du milieu alors que le duo Germain-Balotelli était en pointe.
Par rapport à la défaite contre Nantes, ce sont donc Sarr, Sanson et Payet qui ont été remplacés par Rami, Strootman et Lopez.

Une première période fermée

Avec deux équipes évoluant dans le même schéma, les débats ont été très équilibrés dans les 45 premières minutes. Equilibrée et fermée, la première période n’a pas été très rythmée. L’OM (4) comme Strasbourg (2) ont peu tiré au but et seul le club marseillais a cadré l’unes de ses frappes. Au niveau de la possession de balle, les Marseillais étaient devant avec 59,7%.

Germain débloque la situation

Dès le retour des vestiaires, les Olympiens ont affiché de meilleures intentions face à une équipe alsacienne qui partait sur les mêmes bases qu’en première période.
Les Olympiens ont surpris les joueurs du Racing avec un joli mouvement initié par Balotelli avec une talonnade pour Luiz Gustavo qui redonne à l’Italien qui, sans contrôle, donne à Sakai. Le Japonais glisse la balle à Germain qui enroule sa frappe pour mettre la balle hors de portée de Sels. Germain signait ainsi son 50e but en Ligue 1 Conforama, son huitième de la saison.

Malheureusement, les Alsaciens ont égalisé sur un penalty suite à une faute de Rami sur Ajorque dans la surface. Mandanda a effectué deux parades sur le penalty mais la troisième frappe, signée Lala, allait au fond.

Analyse