Saint-Étienne
OM
1
1
2
1
sam, 19/05/2007 - 20:45
Ligue 1 Conforama - J37 - Retour
Arbitre : Bertrand Layec
Saint-Etienne - stade Geoffroy-Guichard
(affluence : 35000 spectateurs)
  • 69'
    FEINDOUNO
  • 54'
    Djibril Cissé
  • 86'
    Mathieu Valbuena
Saint-Étienne
Mi-temps
OM

Composition

Ouvrir Fermer

Titulaires

Entraineur :
Entraineur :

Remplacants

  • OM
  • Saint-Étienne
  • VIVIANI
  • HOGNON
  • CAMARA (cap)
  • ILUNGA
  • GUARIN 10'
  • FEINDOUNO 69'
  • LANDRIN
  • DABO
  • PERRIN
  • ILAN
  • MOUSSILOU
  • JANOT
  • PERQUIS
  • DIATTA
  • HAUTCOEUR
  • SABLE
  • GOMIS
  • HEINZ

l'actualité

Live Text

l'analyse

l'actualité

mar 22 mai 2007

Mag des supporters : Plongée dans le Chaudron

Le match à St Etienne suivi depuis la tribune marseillaise
lun 21 mai 2007

La qualification, vécue au sein du groupe olympien

"Droit au coeur" vous emmène au sein du groupe olympien à St Etienne, avant, pendant et après le match.
dim 20 mai 2007

ASSE 1-2 OM : Résumé

Résumé du succès olympien à Saint Etienne. Une victoire qui offre la 2e place et la Ligue des Champions à l'OM
dim 20 mai 2007

Emission spéciale avec J. Anigo (Extraits)

Retour sur le match à St Etienne et la qualification en Ligue des Champions avec le directeur sportif.
dim 20 mai 2007

José Anigo : «On est sur un nuage»

Invité d’OMtv ce dimanche, José Anigo est revenu sur la qualification en Ligue des Champions et sur l’ensemble de la saison olympienne. «C’est une satisfaction générale» dit-il.
dim 20 mai 2007

ASSE 1-2 OM : EN LIGUE DES CHAMPIONS !

Grâce à la belle victoire à Saint-Etienne (1-2) et aux résultats de leurs concurrents ce samedi, les Olympiens sont qualifiés pour la Ligue des Champions 2007/08. Ils sont garantis d'être deuxièmes avant la dernière journée.
toutes les actus

Live Text

  • 90+4'
    C'est fini à Geoffroy Guichard. L'OM s'impose pour la cinquième fois et se qualifie pour la Ligue des Champions.
  • 90+3'
    Il reste encore 1 minute, l'OM doit tenir. L'Europe est au bout...
  • 90+2'
    Les "Allez l'OM" s'élèvent dans le Chaudron.
  • 90'
    4 minutes de temps additionnel. Ca va être long.
  • 89'
    Les Marseillais sont en Ligue des Champions pour l'instant, à quelques minutes de la fin.
  • 89'
    Oruma remplace Niang pour les derniers instants du match.
  • 87'
    Les esprits s'achauffent dans la surface marseillaise. Cana calme tout ça.
  • 87'
    Qual coaching d'Albert Emon. Pagis est passeur pour Valbuena buteur.
  • 86'
    But de Valbuena. Superbe mouvement collectif des Marseillais. Pagis décale Valbuena qui mystifie Viviani. ASSE 1-2 OM
  • 83'
    Valbuena se bat sur le côté droit pour récupérer le ballon, il y parvient mais son centre est trop pour Niang.
  • 82'
    Albert Emon espère redynamiser son attaque pour les dix dernières muntes de cette rencontre avec les entrées de Pagis et Valbuena.
  • 78'
    Hautcoeur remplace Perrin.
  • 78'
    Pagis rentre, et Cissé sort
  • 77'
    Moussilou loupe sa reprise du gauche. Que c'était dangereux.
  • 76'
    On entre dans le dernier quart d'heure. Pour l'instant, c'est le statu quo en tête du championnat puisque Bordeaux est revenu au Mans.
  • 75'
    Valbuena remplace Ribéry.
  • 73'
    Ce but a mis un coup moral aux Marseillais.
  • 69'
    Egalisation pour St Etienne. Frappe des 20 mètres de Feindouno, ça fait mouche. ASSE 1-1 OM.
  • 67'
    Nasri est à terre, cela semble douloureux. Les soigneurs s'activent.
  • 65'
    Bordeaux est mené au Mans...L'OM tient sa qualification en Ligue des Champions pour le moment.
  • 64'
    Heinz remplace Guarin.
  • 62'

    Le buteur olympien Djibril Cissé

    Samir Nasri

    Le capiatine olympien, Habib Beye

    Mamadou Niang

  • 60'
    Frappe de Niang qui passe au-dessus. Les Marseillais semblent être libérés par ce but.
  • 58'
    Coup franc pour St Etienne de Feindouno, la tête de Moussilou passe au-dessus des buts de Carrasso.
  • 57'
    Avec les nuls de Bordeaux et Lens, et grâce à ce but, l'OM est assuré de finir deuxième et de disputer la Ligue des Champions. Si les scores en restent là...
  • 54'
    C'est du 100% de réussite pour les Olympiens. Une occasion, un but.
  • 53'
    But de Cissé. Frappe puissante de Djibril Cissé qui se loge en pleine lucarne. C'est magnifique. ASSE 0-1 OM.
  • 51'
    Hognon cède sa place à Perquis
  • 50'
    Longue chevauchée de Samir Nasri qui lance Cissé en profondeur mais l'Arlésien ne parvient pas à redresser son centre.
  • 49'
    Guarin devance Ribéry, frappe puissament mais ça passe à côté.
  • 46'
    Gomis est à l'échauffement pour les Verts.
  • 46'
    C'est reparti pour la seconde période. Allez l'OM !
  • 45+1'
    C'est la mi-temps. Cette première période n'a pas été flamboyante.
  • 45'
    Temps additionnel 1 minute.
  • 41'
    Les Marseillais n'arrivent pas à se dégager, Feindouno récupère et frappe... Ca frôle les buts de Cédric Carrasso. Deuxième avertissement sans frais pour l'OM.
  • 38'
    Corner pour l'AS St Etienne...ça ne donne rien.
  • 37'
    Frappe lointaine de Feindouno et parade de Carrasso.
  • 36'
    Moussilou contrôle dans la surface, se retourne et frappe de volée mais son tir est contré par Rodriguez.
  • 34'
    Cissé est arrêté mais il tente une frappe. Ca passe à côté, cela manqué de mouvement pour inquiéter Viviani.
  • 33'
    Beye a fait son retour sur le terrain, il boitille.
  • 31'
    Habib Beye reste à terre, après un choc avec Guarin. Il quitte la pelouse sur la civière. Les Olympiens sont a 10 pour l'instant.
  • 30'
    La demi-heure de jeu est passée et il n'y a pas grand chose à se mettre sous la dent.
  • 26'
    Frappe des 30 mètres de Nasri. Ca passe largement au-dessus.
  • 24'
    Sochaux perd à Nancy, 1-0. Un résultat favorable pour les Marseillais.
  • 22'
    Réaction des Marseillais: Cissé lance Niang dans la profondeur, le Sénégalais est excentré mais il décide de frapper. Trop croisé mais c'était bien joué.
  • 21'
    Première occasion stéphanoise: Moussilou remet pour Landrin qui frappe. Carrasso s'empare du ballon.
  • 18'
    Les gardiens n'ont pas été encore inquiété. Il ne se passe pas grand chose pour l'instant.
  • 15'
    Avertissement pour Niang pour simulation. Un peu sévère, "Mamad" a glissé...
  • 13'
    Les Marseillais vont devoir s'armer de patience. St Etienne n'est pas forcément pressé d'aller vers l'avant, mais le jeu risque de se débrider au fil des minutes...
  • 11'
    Centre d'Habib Beye, mais personne n'est là pour reprendre.
  • 9'
    Guarin est averti pour simulation
  • 6'
    Première incursion marseillaise dans le camp stéphanois. Nasri décale Niang mais Hognon intervient.
  • 4'
    Les Marseillais ne sont pas forcément bien rentrés dans la partie, mais c'est peut être un choix tactique.
  • 2'
    Coup franc pour les Stéphanois à l'entrée de la surface. Ilan tire mais ça passe à côté.
  • 1'
    Premier corner pour St Etienne, ça commence très fort.
  • 0'
    Le coup d'envoi est donné par St Etienne, le chaudron est en ebullition.
  • -2'

    L'échauffement des Olympiens

    Le salut des Olympiens face à la tribune des supporters

    Alain Cantareil, remplaçant au coup d'envoi

    José Anigo, directeur sportif de l'OM et Robert Louis Dreyfus

    Pape Diouf et l'actionnaire majoritaire de l'OM, Robert Louis Dreyfus

  • -2'
    Le toss a été remporté par le capitaine olympien, Habib Beye. L'OM joue côté virage nord et St Etienne côté virage sud.
  • -3'
    Pour rester maîtres de leur destin, les Marseillais doivent l’emporter ce soir. Même si St Etienne n’a plus grand-chose à espérer cette saison, ce ne sera pas un match facile pour les hommes d’Albert Emon. La clé du match sera sûrement la faculté de réaction des joueurs de l’OM après la défaite en finale de la coupe de France, face à Sochaux, la semaine dernière.
  • -4'
    Côté Stéphanois, Ivan Hasek n’a pas titularisé de nombreux cadres. On retrouve ainsi Sablé et Gomis sur le banc de touche. Janot, le portier titulaire, est aussi remplaçant car il était touché en début de semaine. L’ancien olympien, Camara, dirigera une défense constituée de Dabo, Ilunga et Hognon. Perrin et Guarin seront à la récupération. Les côtés seront animés par Feidouno et Landrin. L’attaque est composée de Ilan et Moussilou.
  • -7'
    Côté Olympien, Albert Emon a décidé d’aligner Civelli, Rodriguez, Beye et Taiwo en défense, devant Carrasso dans les cages. Au milieu, on retrouve le trident M’Bami, Cana et Nasri. Ribéry, Niang et Cissé animeront l’attaque.
  • -10'
    Le match se joue à guichet fermé, le Chaudron bouillonne déjà.
  • -15'
    Bonsoir et bienvenue au stade Geoffroy Guichard pour cette 37e journée de Ligue 1, entre l'OM et St Etienne. L’OM est 2e avec deux points d’avance sur Bordeaux et Lens. St Etienne 8e. Le coup d'envoi sera donné à 20h45.

l'analyse

ASSE 1-2 OM : EN LIGUE DES CHAMPIONS !

20 mai 2007 Par 
Photos © 
Grâce à la belle victoire à Saint-Etienne (1-2) et aux résultats de leurs concurrents ce samedi, les Olympiens sont qualifiés pour la Ligue des Champions 2007/08. Ils sont garantis d'être deuxièmes avant la dernière journée.
ASSE 1-2 OM
0-1 : Cissé (54e)
1-1 : Feindouno (69e)
1-2 : Valbuena (86e)

Mission accomplie. L’OM jouera parmi les grands d’Europe la saison prochaine. L’histoire retiendra que ce fut Mathieu Valbuena  qui offrit la qualification pour la Ligue des Champions édition 2007/08. Avec son tir rageur en fin de match (son premier but avec l’OM), le milieu marseillais a donné le but vainqueur à Saint-Etienne et l’Europe au peuple marseillais.
[IMG42186#L] Car, avec les matches nuls de Bordeaux et de Lens ce samedi, l’OM est qualifié directement pour la Ligue des Champions et restera deuxième du championnat avant la dernière journée. Son meilleur classement (2e) depuis 8 ans et l’exercice 1998-99. Ivres de joie, les Marseillais ont largement fêté la qualification dans des vestiaires de Geoffroy-Guichard qui s’en souviendront. Le contraste était saisissant avec la détresse du Stade de France une semaine plus tôt.
La première victoire en championnat de l’OM à Saint-Etienne depuis 1992-93 (tout un symbole) restera donc gravée dans les mémoires. Elle fut aussi intense dans son déroulé, surtout en deuxième période.
[IMG42188#R] Et la première partie de match olympienne fut crispée et l’opposition stéphanoise n’emballait pas non plus le match. Il fallut ainsi attendre la 20e minute de jeu pour voir une première occasion, l’oeuvre de Landrin dont le tir n’inquiétait guère Carrasso. Niang lui répondait rapidement, bien servi par Cissé, mais son tir était trop croisé (23e).
Malgré la tentative au-dessus de Nasri (27e), Saint-Etienne se montrait le plus dangereux. Par Feindouno une première fois, d’une frappe lointaine claquée par le portier marseillais (37e). Le Guinéen récidivait avant la pause en récupérant le cuir suite à un énorme cafouillage, sa frappe était trop croisée (42e).
[IMG42187#L] La deuxième période démarrait à peine qu’un coup de tonnerre allait réveiller les débats. Djibril Cissé lancé côté gauche par Nasri plaçait un missile du coin de la surface direction la lucarne de Viviani (54e, 0-1). Ce tir soudain et violent donnait le véritable coup de départ au match et l’avantage à l’OM.
Les Olympiens menaient alors les débats et ne se contentaient pas de cette avance. La reprise puissante mais hors-cadre de Niang au-dessus en témoignait peu après (61e). Pourtant, un autre coup d’éclair frappait le ciel stéphanois et il était cette fois  pour les Verts.
[IMG42189#R] Plus gros danger depuis le début du match, Pascal Feindouno décochait lui aussi un coup de canon qui laissait Carrasso impuissant (69e, 1-1). Sur le fil du rasoir, Cissé butait ensuite sur Viviani (76e) et Moussilou manquait sa reprise (77e).
Mais à l’heure des recharger les batteries, c’était Albert Emon qui faisait les bons choix avec les entrées de Valbuena et Pagis en lieu et place de Ribéry et Cissé à un quart d’heure de la fin. Sur une action côté droit, Niang transmettait à Pagis qui, dos au but, mettait Valbuena sur orbite. Et le milieu de terrain de fusiller Viviani pour redonner les commandes aux Olympiens (86e, 1-2).
Au coup de sifflet final, l’attente ne fut pas bien longue avant de savoir que Lens et Bordeaux n’avaient pas gagné ce samedi. Porté en triomphe par ses joueurs, Albert Emon pouvait savourer d’avoir offert à Marseille sa première qualification en Ligue des Champions depuis quatre ans.   

[IMG42190#C]